RUGBY - Contraint de faire avec la blessure à l'épaule de Frédéric Michalak, Mourad Boudjellal a une idée en tête, selon L'Equipe : tirer "Sir Jonny", champion de France et d'Europe la saison passée, de sa retraite. L'affaire semble plus difficile qu'il n'y paraît, même si l…

Les temps sont durs à Toulon. Le champion de France et d'Europe en titre ne règne pas en ce début de saison et a concédé, samedi, une défaite à domicile face au Stade français (24-28), la deuxième en cinq journées de Championnat. Mais surtout, le Rugby Club Toulonnais doit faire face à un imprévu plutôt gênant : la blessure à l'épaule gauche de Frédéric Michalak, pour lequel Bernard Laporte a aussitôt anticipé ''une longue absence'' en conférence de presse, puisque déjà opéré du membre donc fragile.

''Je ne suis pas optimiste et si on a un blessé de longue date, on fera appel à un joker médical'', a prévenu de son côté Mourad Boudjellal, le président toulonnais. Lequel a déjà son idée sur la question, et pas bien loin. Le sémillant patron a en effet en tête de convaincre Jonny Wilkinson, l'ouvreur titulaire du RCT entre 2009 et 2014, de reprendre sa carrière quelques mois à peine après sa retraite , selon  L'Equipe.

Les contacts ont été établis dès dimanche avec Wilkinson

Machine à s'entraîner, Wilko n'a pas totalement lâché le rugby et s'entraîne encore quelques heures par jour, autant physiquement que dans son jeu au pied, en plus de proposer, une fois par semaine, une séance de technique individuelle et de jeu au pied aux joueurs de Toulon. Dimanche matin, l'agent du joueur a été contacté par Mourad Boudjellal, explique L'Equipe, alors que Pierre Mignoni, entraîneur des arrières du RCT et ancien binôme de l'Anglais en charnière, devait appeler Wilkinson, qui vit dans la banlieue de Londres.

Seul hic : "Sir Jonny" n'aurait absolument pas prévu d'enfiler de nouveau des crampons, selon le quotidien sportif, lui qui n'a même pas de licence amateur cette saison. Fera-t-il cette énorme concession pour un club et un homme, Boudjellal, qui n'a pas hésité à le relancer alors que les observateurs le disaient fini pour le rugby, handicapé par des blessures à répétition? Pour l'instant, Bernard Laporte ne dispose que d'un ouvreur, Matt Giteau, en attendant l'arrivée de Juan Martin Hernandez (ex-Racing Métro) en janvier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.