VIDÉO - Si Papé a reçu un coup de poing, c'est parce qu'il mettait la main aux fesses de l'Irlandais

VIDÉO - Si Papé a reçu un coup de poing, c'est parce qu'il mettait la main aux fesses de l'Irlandais

RUGBY - Alors que le coup de poing décroché par l'Irlandais Sean O'Brien dimanche avait suscité la controverse, de nouvelles images permettent d'éclairer le début des hostilités. Où l'on voit que Pascal Papé a caressé les fesses de son adversaire.

Cela n'explique pas tout, mais voici un nouvel éclairage sur ”l'affaire du coup de poing” donné par l'Irlandais Sean O'Brien au Français Pascal Papé dimanche. Une photo, avec un angle de vue différent, a été diffusée ce mardi, et elle montre un contact entre les deux joueurs avant que le coup parte. C'est l'entraîneur (irlandais) de Grenoble Bernard Jackman qui l'a postée sur son compte Twitter. On y voit le deuxième ligne bleu en train de toucher la fesse de son vis-à-vis casqué.

Ce geste n'a visiblement pas plu à O'Brien, qui a aussitôt asséné un coup de poing dans le bas-ventre du Français. On peut discuter de l'imbécilité du geste et son aspect provocateur, mais la réponse du troisième ligne est clairement disproportionnée. ” Un attentat”, a déclaré Philippe Saint-André , sélectionneur des Bleus, au lendemain du match. Le coupable a été cité par le staff français, et risque une lourde suspension.

EN SAVOIR + >> Sean O'Brien risque deux matchs de suspension, au minimum

La vidéo de l'agression : 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

Yvelines : "menacée" après un cours sur l'évolution illustré avec une image de Soprano, une enseignante "exfiltrée"

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 18 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.