XV de France : Parra de retour, Picamoles écarté, les choix surprenants de Saint-André

XV de France : Parra de retour, Picamoles écarté, les choix surprenants de Saint-André

RUGBY
DirectLCI
RUGBY - Philippe Saint-André a annoncé le groupe de 30 joueurs qui préparera le déplacement en Ecosse, le 8 mars prochain, où Morgan Parra fait son retour et où ne figure pas Louis Picamoles, deux choix étonnants de la part du sélectionneur. Le premier est sous le coup d'une suspension tandis que le second a été l'un des Français les plus performants depuis le début du Tournoi.

Du sang neuf, mais pas trop. Trois jours après la déculottée reçue au pays de Galles (27-6) , Philippe Saint-André a procédé à quelques ajustements dans son groupe de 30, essentiellement dictés par les forfaits de certains et les retours de blessure d'autres. Wesley Fofana absent jusqu'à la fin du tournoi, le Castrais Rémi Lamerat va découvrir l'équipe de France alors que Nyanga (adducteurs) laisse sa place à Claassen. Finalement, il n'y a que deux choix véritablement faits par Saint-André : le retour de Morgan Parra et le départ de Louis Picamoles. Et tous les deux peuvent être contestés.

Voilà plusieurs semaines que le demi de mêlée clermontois, revenu de blessure, est à son meilleur niveau. Normal, donc, de le voir postuler pour intégrer les Bleus. Sauf que Parra a été expulsé le week-end dernier pour un coup de tête après 25 minutes de jeu, et attend désormais le verdict de sa sanction, qui pourrait le priver du déplacement à Murrayfield (voir plus bas). En attendant, le sélectionneur a donc conservé ses deux autres numéros 9 (Doussain et Machenaud), mais le premier devrait être renvoyé à Toulouse si Parra peut jouer.

Louis Picamoles, le seul puni

Seconde décision de PSA : ne pas rappeler Louis Picamoles, le tank de la 3e ligne française. Titulaire – et excellent – lors des deux victoires inaugurales, le Toulousain est le seul ''puni'' après la défaite. Sauf qu'il est celui qui a effectué le plus de courses (17, plus que le meilleur Gallois) et demeure l'un de ceux qui avancent le plus (54 mètres gagnés à Cardiff, comme Huget et derrière Dulin, 75 mètres). Pour le remplacer, Saint-André fait confiance à Bernard Le Roux, qui revient dans le groupe après avoir subi un KO. ET la troisième ligne sera donc sérieusement modifiée.

Le groupe des 30 sera réuni à Marcoussis à partir du dimanche 2 mars, après que les joueurs soient rentrés de leur club avec lequel ils pourront jouer… contrairement à ce qui avait été souhaité lors du premier week-end de repos . ''Compte tenu des réactions de certains clubs, le staff du XV de France a renoncé à renouveler les discussions individuelles avec chaque staff des clubs concernés et leur laisse la responsabilité de juger de l'état physique de leurs sélectionnés'', a expliqué Philippe Saint-André dans un communiqué. Vous avez dit désinvolture ? 

Sur le même sujet

Lire et commenter