Mapo Solaire, le capteur solaire pour vous aider à faire attention à votre peau

Mapo Solaire, le capteur solaire pour vous aider à faire attention à votre peau

TECH
SANTÉ - Chaque année, quelque 80.000 cancers de la peau sont diagnostiqués avec pour principale cause une exposition excessive au soleil. Avec l’approche de l’été, l'envie d'exposer sa peau au soleil arrive. Mais autant le faire avec responsabilité. Dans les allées de VivaTech, nous avons débusqué un allié potentiel, Mapo Solaire de la startup française Wired Beauty.

Le soleil est de retour et donne des envies de lambiner en terrasse, sur la plage ou sur son transat dans le jardin. Mais comme on vous le répète depuis tout petit, il est important de faire attention à son exposition, aux UVA et UVB, à bien protéger sa peau. Mais entre la théorie et la pratique, il y a souvent quelques aléas et oublis qui peuvent avoir de grandes conséquences, jusqu’à provoquer un cancer de la peau dans le pire des cas.

Créée en 2015 par d’anciens cadres de L’Oréal, Wired Beauty est une startup qui a décidé de miser sur la beauté connectée et des produits pour aider à prendre conscience des dangers du soleil, sans pour autant s'en priver. "On veut aider chacun à profiter du soleil en étant responsabilisé et responsable", explique Stanislas Vannier, l’un des co-fondateurs. "L’idée n’est pas de faire peur. On veut juste aider à changer les comportements."

Pour cela, son comparse Jean-Roch Meunier et lui ont mis au point avec l’hôpital Henri Mondor de Créteil un petit capteur coloré d’UVA et UVB capable de surveiller votre exposition au soleil. Baptisé Mapo Solaire, ce petit appareil, qui peut se clipser à un sac, un t-shirt ou un short, va pouvoir vous informer à tout moment de votre taux d’exposition, s’il est temps de remettre de la crème ou de s’éloigner. Doté d’une batterie rechargeable en USB, il se connecte en Bluetooth à une application baptisée La Clinique Digitale sur laquelle vous aurez renseigné votre phototype (peau blanche, brune, tache de rousseur etc) à l’aide d’un questionnaire. Vous pouvez y ajouter la marque de votre crème solaire et son indice pour plus de précision ou savoir quand en remettre. Les outils de mesure vous alerteront alors au fil de la journée via les deux LED : quand vous avez atteint 60% de votre dose quotidienne de soleil recommandée et quand votre crème solaire n’est bientôt plus efficace.

Bronzer en responsabilisant

"Près de 70% des 80.000 cancers de la peau dépistés chaque année sont dus à une exposition excessive", souligne Stanislas Vannier. "La clé, c’est vraiment la responsabilisation de chacun face au soleil. On a voulu faire avant tout un objet pédagogique." L’idée de Mapo Solaire est de pouvoir vous informer à l’instant T de l’état de votre peau. Cela permettra notamment d’ajuster votre routine. "On sait que notre cible sera composé surtout de personnes qui ont eu ou ont un proche qui a eu un cancer cutané et qui veulent s’exposer avec sécurité. Mais aussi ceux qui veulent profiter du soleil correctement et sans stress", résume-t-il.


Mais pas question de conseiller tel ou tel produit solaire plutôt qu’un autre, préviennent ses créateurs. Wired Beauty se veut le plus neutre possible et laisse toute autonomie à ses utilisateurs en matière de crème solaire. 

En vidéo

Préparer sa peau au soleil

Mapo Solaire mise d’ailleurs sur sa facilité d’utilisation pour être un accompagnateur utile afin d’inciter petits et grands à être acteurs de leur protection "et ne pas s’en remettre uniquement à de vieux préceptes ou messages de marque". Le modèle n’est pas encore étanche et vous ne pourrez donc pas vous baigner avec. Dommage au prix annoncé qui pourrait être un petit peu élevé pour certains (60 €). Mais ce n’est plus qu’une question de temps, promet Wired Beauty. Un produit plus adapté au sport et en silicone doit voir le jour début 2019.

Prix : 60 € - Disponible en gris, bleu et corail en pharmacie, sur le site de Wired Beauty et sur Amazon.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

VivaTech 2018, Paris capitale de la tech mondiale

Plus d'articles

Lire et commenter