VIDÉO - Du "Fait Maison" en livraison : Frichti, un appétit dévorant

TECH
DirectLCI
PLEIN ECRAN - Au milieu de toutes les startups qui livrent les plats du restaurant du quartier, Frichti veut devenir votre deuxième cuisine, en livrant à domicile ses plats "fait maison".

La trajectoire est impressionnante: depuis sa création, Frichti est passé de ses deux fondateurs à une entreprise de plus de 300 personnes. Impressionnant, mais logique : ici, la startup fait tout, maîtrise la chaîne de bout en bout, de la création de chaque recette dans sa cuisine-labo au cœur de Paris, jusqu'à la fabrication dans ses cuisines de banlieue parisienne, et la livraison opérée en tournée, quartier par quartier, par ses propres livreurs. De quoi expliquer la taille de l'entreprise, qui à ce jour a levé plus de 40 millions d'euros pour financer son développement en flèche.

Telle que l'explique sa cofondatrice Julia Bijaoui, la promesse de Frichti, c'est une offre simple de plats frais, pour des repas moins chers qu'en restauration traditionnelle (comptez dix à quinze euros pour un repas complet), le tout réalisé avec des produits sélectionnés, souvent choisis à la source chez leurs producteurs.  Un modèle unique par la taille, difficile à étendre hors de Paris, même si la capitale offre à Frichti - encore peu connu - la place de continuer à grandir. Avec pour principal concurrent votre frigo, elle qui voudrait être un peu votre deuxième cuisine.

Cuisine en famille

Dernier signe particulier : Frichti est une affaire de famille. Confondateurs au bureau, Julia Bijaoui et Quentin Vacher sont aussi conjoints, pratique et efficace pour rester concentrés ensemble sur une startup qui occupe tout votre temps, même si Julia l'avoue, pour que le huis-clos ne devienne pas un cauchemar, il faut aussi savoir en sortir.  Une histoire assez unique dans l'univers de la "foodtech", à retrouver dans la vidéo ci-dessus.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter