VivaTech 2018 : Emmanuel Macron appelle à "vaincre les peurs"

TECH
START-UP NATION - En visite au salon VivaTech ce jeudi matin, Emmanuel Macron a appelé à une meilleure régulation des activités de la nouvelle économie.

Avant de s'envoler pour la Russie, Emmanuel Macron a fait un petit tour en terrain conquis ce jeudi matin. En visite au salon VivaTech, qui vient d'ouvrir porte de Versailles, à Paris, le chef de l'Etat s'est adressé aux entrepreneurs de la high-tech, faisant part à son auditoire de sa volonté de mieux encadrer les activités foisonnantes des géants du secteur. 


"Je veux faire de la France le pays qui  invente la régulation" de la nouvelle économie pour "réconcilier la technologie et le bien commun", a déclaré le président de la République, lui , qui la veille, avait reçu à l'Elysée une soixantaine de dirigeants des mastodontes de la high-tech mondiale, Mark Zuckerberg en tête.

Ni les Etats-Unis, ni la Chine

"Je veux faire de notre pays celui qui pense le monde que vous êtes en train de construire", a ajouté Emmanuel Macron, insistant sur les "disruptions" créées par  la nouvelle économie et "l'énorme impact sur notre modèle social".  "Je ne veux pas le modèle américain, qui n'est pas régulé, sans  responsabilité politique", ni "que mon peuple, mes start-up soient soumis aux  régulations chinoises, un modèle très efficace mais hypercentralisé, organisé par le gouvernement, qui n'a pas nos valeurs sur les droit de l'Homme et la vie privée."

A la veille de l'entrée en vigueur en Europe de l'ambitieux règlement RGPD, qui doit permettre de mieux protéger les données privées des habitants du Vieux continent, le locataire de l'Elysée a appelé  à la construction d'une "régulation européenne". Le "défi d'une génération" qualifié de "seul moyen de vaincre les peurs" face au bouleversement technologique.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

VivaTech 2018, Paris capitale de la tech mondiale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter