VivaTech 2018 : "Il y a un savoir-faire français du véhicule autonome"

Viva Technology 2018
TRANSPORTS - Lors du dernier salon CES de Las Vegas, Navya a dévoilé son AutonomCab, un robot-taxi sans volant, ni pédales. L’entreprise française, qui dessert déjà plusieurs villes et aéroports avec sa navette autonome, est présente sur le salon Viva Technology. L’occasion de faire le point avec son PDG, Christophe Sapet, sur l’avancée hexagonale sur ces nouveaux moyens de circulation sans chauffeur.

France, Etats-Unis, Canada, Suisse et bientôt Australie. Mais aussi le Japon, Singapour et à présent l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Tout roule pour Navya, la startup française derrière la navette autonome AutonomShuttle qui a pris ses fonctions dans plusieurs pays et teste ailleurs ses solutions. 


L’entreprise, créée en 2014, entend révolutionner le transport en commun en le rendant électrique et sans chauffeur. En janvier dernier, Navya avait fait beaucoup parler d’elle en dévoilant, à l'occasion du salon CES de Las Vegas, son Autonom Cab, un robot-taxi sans volant ni pédales. Le véhicule sera sans doute la prochaine star aussi du salon VivaTech qui débute jeudi 24 mai. Pour l’occasion, les visiteurs pourront monter à bord en réservant un tour dans ce véhicule inédit ici.

Et la société commence à se faire un nom dans le domaine du véhicule autonome, au même titre que les projets portés par Renault, Citroën ou Peugeot en France. Des tests sur route vont bientôt pouvoir être possibles avant une autorisation de circulation d’ici quatre à cinq ans via un plan "voiture autonome".

Nous sommes allés à la rencontre de Christophe Sapet, le PDG de Navya, pour en savoir davantage sur ce nouvel AutonomCab, mais aussi sur ce "savoir-faire français" en matière de véhicule autonome si envié par les constructeurs étrangers. (interview à retrouver dans la vidéo ci-dessus).



Le salon VivaTech se tient du 24 au 26 mai à Paris Expo porte de Versailles (Hall 1).

Tout savoir sur

Tout savoir sur

VivaTech 2018, Paris capitale de la tech mondiale

Plus d'articles

Lire et commenter