26 ans et déjà la peau ridée : de quelle maladie souffre la mannequin Sara Geurts ?

26 ans et déjà la peau ridée : de quelle maladie souffre la mannequin Sara Geurts ?

WOMEN ARE BEAUTIFUL – A cause d’une maladie génétique qui affecte sa production de collagène, Sara Geurts, une Américaine de 26 ans, en paraît facilement 30 de plus. Mais loin de se laisser abattre, la jeune femme s’est servie de cette particularité pour se lancer dans une carrière de top-modèle. Pari réussi.

Faire de sa différence un atout. C’est le credo de Sara Geurts, une mannequin américaine. A première vue, elle paraît bien plus que son âge, mais ne vous fiez pas à ses rides profondes et à sa peau relâchée : les apparences sont trompeuses. Le top-modèle a en réalité 26 ans.

BOOOKED FOR L.A. AUG 3 - 8TH!! I am sooo ecstatic to announce I have been contacted by Volition Magazine to be featured in their next Fall Issue!! "VOLITION is a Bi-Monthly, 250+ page, full-color High Fashion & Art Publication based in Los Angeles. It is our goal to create a place for the creepy kids to call home and to inspire others to follow their heart." For those that don't know, LOOK EM UPP, GIVE EM A LIKEE👍👍& vibe out with their creative vision. I CANNOT WAIT TO BE BACKK IN L.A & hope to do some networking out there as well! Thaaank you all for your lovee and support, ill be sure to keep you all postedd! Thank you thank you & we can only go upp from here! ☝❤💞 • • • • • • • #week #tuesday #photoshoot #photograpy #venicebeach #losangeles #california #ehlersdanlosawareness #ehlersdanlossyndrome #effyourbeautystandards #inmyskiniwin #mybeautymyway #loveyourbody #loveyourlines #selflove #nowrongway #beyou #bebeautiful #perfectlyimperfect #blessed #inspire #beauty #embrace #happy #vibes #sorrynotsorry #real #model #wlyg #weloveyourgenes

Une publication partagée par Sara Geurts (@sarageurts) le

Si elle en fait beaucoup plus, c’est parce qu’elle souffre du syndrome d’Ehler-Danlos, une maladie génétique qui affecte la production de collagène et rend ainsi sa peau très élastique. Or, cette protéine est essentielle aux tissus de la peau, aux tendons, aux ligaments et aux parois des vaisseaux sanguins. Cette pathologie n’affecte pas les capacités intellectuelles mais peut se révéler être handicapante à vivre au quotidien. 

Chacune de vos imperfections est unique- Sara Geurts

Dans le cas de Sara Geurts, son organisme ne synthétise pas suffisamment de collagène. Du coup, dès son plus jeune âge, sa peau, fragilisée, a commencé à se relâcher et à se rider. Un corps d’apparence âgé avant l’heure, qui a de quoi complexer plus d’une adolescente. Mais la jeune femme a décidé de ne pas se laisser abattre par sa maladie et, au contraire, d’en faire une force. Le syndrome d’Ehler-Danlos la fait vieillir (en apparence) plus vite mais ne lui prendra pas son estime d’elle-même. 

Happy 4th to all! 😊 • • • • • • • • #week #tuesday #photoshoot #photograpy #instaphoto #aaclassics #AAmodel #merica #4thofjuly #happy4th #ehlersdanlosawareness #ehlersdanlossyndrome #effyourbeautystandards #inmyskiniwin #mybeautymyway #loveyourbody #loveyourlines #selflove #nowrongway #beyou #bebeautiful #perfectlyimperfect #blessed #inspire #embrace #happy #vibes #model #wlyg #weloveyourgenes

Une publication partagée par Sara Geurts (@sarageurts) le

Absolutely LOVE this photo from the glitter shoot with the amazing @andreabaue 😍😍😍 it was her birthday yesterday sooo everyone go give her page a likee a book a shoot with her ASAP! Happyy belatedd birthday my dear, & hope to see you very very soooon! 😄❤ • • • • • • • • • • #sorrynotsorry #week #photoshoot #photograpy #glitter #latepost #monday #motivation #ehlersdanlosawareness #ehlersdanlossyndrome #effyourbeautystandards #inmyskiniwin #mybeautymyway #loveyourbody #loveyourlines #selflove #nowrongway #perfectlyimperfect #beyou #bebeautiful #inspire #real #embrace #beauty #blessed #happy #AAmodel #model #wlyg #weloveyourgenes

Une publication partagée par Sara Geurts (@sarageurts) le

I had one of my closest followers reach out to me and informed me of @instylemagazine latest summer photo challenge. The challenge would be to post pictures of yourself in your swimsuit, on your social media, tagging #instyledare to submit your photo. This was by all means an impromptu shoot and hope to have a more legit one on the books sooon! ❤ • • • • • • • • • • #weekend #photoshoot #instyle #instyledare #swimsuit #pool #summer #ehlersdanlosawareness #ehlersdanlossyndrome #effyourbeautystandards #inmyskiniwin #mybeautymyway #loveyourbody #loveyourlines #selflove #nowrongway #beyou #bebeautiful #blessed #inspire #embrace #beauty #imperfections #perfectlyimperfect #real #sorrynotsorry #vibes #model #wlyg #weloveyourgenes

Une publication partagée par Sara Geurts (@sarageurts) le

Lire aussi

En septembre 2015, la jeune femme s’inscrit à une campagne, "Love your lines", glorifiant les cicatrices et les vergetures qui complexent tant de femmes. Son objectif : "J’espère devenir le visage du syndrome d’Ehler-Danlos", confie-t-elle à la chaîne américaine Barcroft TV en n’oubliant pas de glisser un petit mot à la gent féminine : "Chacune de vos imperfections est unique, elle raconte votre histoire, qui vous êtes, le chemin que vous avez parcouru". Le message est passé.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre : des proches de victimes du Bataclan et des policiers entendus ce mercredi

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.