3 conseils pour avoir les mains propres (et rester en bonne santé)

3 conseils pour avoir les mains propres (et rester en bonne santé)
Santé

VIRUS – Si vous ne deviez avoir qu'un réflexe à adopter cet hiver pour vous protéger des maladies, ce serait de vous laver régulièrement les mains. Quand ? De quelle façon ? Combien de temps ? Du savon à l'essuyage, voici comment vous devez procéder.

Pour éviter le métro-boulot-gastro, lavez-vous les mains. Ce geste simple vous permet de vous protéger des infections virales de l'hiver, du rhume à la grippe en passant par la gastro-entérite. En effet, rappelle à metronews le docteur Théo Combes, président du Syndicat des jeunes médecins généralistes (SNJMG), la principale voie de propagation de ces virus est la "transmission manuportée".

EN SAVOIR + >> Se laver les mains chasserait autant les microbes que les idées noires

Même des mains en apparence propres sont porteuses de germes, souligne l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). Ceux-ci s'y déposent dès que nos mains ont été en contact avec un objet souillé ou une personne malade. Il est donc vivement conseillé de se les laver après être allé aux toilettes, s'être mouché, avoir utilisé les transports en commun ainsi qu'avant de cuisiner, de manger et de s'occuper d'un enfant. Reste à savoir comment. Suivez le guide !

EN SAVOIR + >> 3 conseils pour bien se laver les mains

Savon ou solution hydro-alcoolique ? Choisissez bien

L'usage du savon est à privilégier surtout lorsque les mains sont sales ou souillées. En effet, les solutions hydro-alcooliques (SHA), bien qu'efficaces pour éliminer de nombreux microbes, ne tuent pas tous les germes. Celles-ci doivent donc rester "une solution de secours en cas d'impossibilité de se laver les mains à l'eau et au savon", rappelle l'Inpes.

Prenez le temps de frictionner

1. Évitez de toucher le robinet dans les toilettes publiques, utilisez du papier pour cela.

2. Mouillez vos mains abondamment.

3. Appliquez une bonne noisette de savon dans le creux de votre main afin d'en recouvrir toutes les surfaces.

4. Frictionnez pendant 15 secondes :
paume contre paume par mouvement de rotation,
exercez avec la paume de la main droite un mouvement de rotation d'avant en arrière sur le dos de la main gauche et vice versa,
revenez paume contre paume mais cette fois-ci avec les doigts entrelacés, en exerçant un mouvement d'avant en arrière,
fermez la main droite et frottez le dos de vos doigts dans la paume de votre main gauche avec un mouvement d'aller-retour latéral, puis faites la même chose avec la main gauche fermée,
n'oubliez pas vos pouces, serrez donc celui de la main gauche avec votre main droite et frottez-le par rotation et vice versa,
et enfin nettoyez vos ongles et la pulpe de vos doigts par rotation contre la paume de la main opposée.

5. Rincez-vous à l'eau pendant 10 secondes (et si vous utilisez une savonnette, rincez-la également car, touchée par les mains sales, elle a tendance à devenir un bouillon de culture).

6. Fermez le robinet avec un essuie-main.

>> Le lavage des mains en images suivant les recommandations de l'OMS <<

Préférez les serviettes à usage unique pour vous les sécher

Malgré tout, des microbes peuvent rester sur vos mains après le lavage. Chez vous, si un membre de votre foyer est malade, vous risquez de l'être aussi parce que vous utilisez la même serviette pour vous essuyer les mains. Chacun sa serviette, donc. Ou, le temps de la maladie, préférez l'essuie-tout, recommande auprès de metronews le professeur Laurent Beaugerie, du service de gastro-entérologie et nutrition de l'hôpital Saint-Antoine (Paris).

Dans les toilettes publiques, adoptez le même réflexe. Une étude de l'université de Leeds et publiée dans le Journal of Hospital Infection souligne que les sèche-mains à air pulsé et à air chaud propagent les bactéries dans l'air des sanitaires, sur leurs utilisateurs et sur les personnes proches des sécheurs. En moyenne, utiliser un sécheur à air pulsé vous expose à plus de mille fois plus de micro-organismes que d'utiliser un distributeur d'essuie-main. C'est du propre.

>> Si vous ne pouvez pas consulter le document ci-dessous, cliquez ici  <<

Pourquoi choisir les essuie-mains à usage unique


EN SAVOIR +

>> 3 conseils pour éviter d'attraper la gastro-entérite
>> 3 conseils pour vous prémunir de la grippe
>> 3 conseils pour combattre le rhume

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter