5 choses que vous devez savoir sur le virus Zika

5 choses que vous devez savoir sur le virus Zika

DirectLCI
EPIDEMIE - Transmission, symptômes, traitement ou encore comment reconnaître le moustique qui le transmet, Metronews fait le point sur ce qu'il faut comprendre.

Cousin de la dengue et de la fièvre jaune, le virus Zika est une maladie qui se transmet par les moustiques appartenant à la famille des Culicidae et au genre Aedes, plus connue sous le nom de "moustique tigre".

D'apparence anodine, le virus peut entraîner des complications neurologiques. Il est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes car il provoque des anomalies du développement cérébral chez le fœtus et les nouveaux-nés. Des travaux de recherches sont en cours pour mieux comprendre ses complications.

Comment s'attrape le virus ?
C'est en vous piquant que le moustique tigre vous transmet le virus Zika. Mais il peut aussi s'auto-contaminer en prélevant le virus dans le sang d'une personne déjà infectée par un autre insecte. Il deviendra alors à son tour porteur du virus et pourra le transmettre. Pour rompre ce cercle vicieux, il faut éviter qu'une personne touchée par le virus se fasse piquer dans les 3 à 10 jours suivant la piqûre infectante, soit la phase de développement de l'infection dans l'organisme. 

A LIRE AUSSI >> Le virus Zika, dangereux pour le cerveau des bébés, frappe la Guadeloupe

Quels sont les symptômes ?
Le premier symptôme du virus Zika est une éruption cutanée (un bouton en forme de cloque) qui peut s'accompagner d'une fièvre, mais pas obligatoirement. Peuvent suivre d'autres signes comme une sensation de fatigue, des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête, voire l'apparition d'une conjonctivite. Mais attention, ces symptômes ne sont pas automatiques. De plus, ils peuvent se confondre avec ceux d'autres maladies comme la dengue ou le chikungunya. Des prélèvements sanguins et d'urine peuvent établir la présence du génome du virus (examen direct par RT-PCR). En cas de résultat négatif mais de doute persistant, un examen par sérologie, qui consiste à détecter les anticorps spécifiques de la maladie, peut être réalisé.

EN SAVOIR + >> Virus Zika : 3 conseils pour se protéger du moustique tigre

Comment guérir ?
Il n'existe pas de vaccin contre la maladie Zika, ni de traitement. On ne peut que soigner les symptômes. Les meilleurs remèdes sont donc pour l'instant la prise d'antalgique (type paracétamol) et le repos. En cas de signes apparents, la première chose à faire reste de consulter un médecin. Et comme mieux vaut prévenir que guérir, pensez à vous protéger si vous allez dans une zone géographique à risque. La liste des produits recommandés par le ministère de la santé est  disponible ici

EN SAVOIR + >> Un vaccin contre le virus Zika en 2016 ?  

Ce virus peut-il se propager en métropole ?
Les moustiques tigres sont déjà présents en France métropolitaine. Ils peuvent donc transmettre le virus Zika s'ils piquent des personnes infectées. Le risque de transmission est quasi nul en hiver mais il sera plus fort pendant la période d'activité des moustiques, soit de mai à novembre. En prévention, les départements métropolitains (notamment dans le sud de la France) mettent en place un système de surveillance chaque année.

EN SAVOIR + >> Moustique tigre : virus Zika, une nouvelle menace plane sur la France

Comment reconnaître le moustique ?
De petite taille (entre 5 et 8 millimètres), le moustique Aedes est facilement reconnaissable grâce à ses rayures noires et blanches sur l'abdomen, d'où son surnom de moustique tigre. A noter : Il est moins craintif qu'un moustique "commun" et cet insecte peut aussi vous piquer la journée.

Plus d'articles

Sur le même sujet