6 types d'aliments pour être mieux dans sa tête

6 types d'aliments pour être mieux dans sa tête

DirectLCI
NUTRITION – On sait depuis longtemps que l'alimentation joue un large rôle dans notre forme physique. Toutefois, on connaît moins ses incidences sur notre humeur. Un psychiatre australien a listé ces aliments qui peuvent favoriser de meilleures prédispositions mentales.

La santé est dans notre assiette. Cet adage nous le connaissons tous. Si une alimentation équilibrée est la clé de notre forme physique, nous connaissons moins bien l'incidence de ce que nous mangeons sur notre mental.

Un psychiatre Australien, Jerome Sarris,  a étudié les conséquences neurologiques de notre régime sur notre cerveau et donc sur nos émotions. Il a compilé de nombreuses études et en est arrivé à la conclusion qu'un régime équilibré et enrichi en certains aliments protecteurs pouvait favoriser une bonne santé mentale voire réduire le risque relatif à certaines pathologies. Metronews fait le tour de ces nutriments qui nous veulent du bien et vous dit où les trouver. Mais attention, ce ne sont en aucun cas des remèdes miracles mais des supports annexes à tout traitement effectué avec un professionnel de la santé mentale.

 Les oméga 3
Les oméga 3, c'est bon pour nos artères, notre cœur, nos yeux mais aussi pour notre cerveau. Ils jouent un rôle dans son fonctionnement interne. Selon Jérôme Sarris, les oméga 3 pourraient aider les patients souffrant de dépression ou de stress post-traumatique. On les trouve généralement dans les poissons gras (maquereau, sardines, saumon) et les noix en tous genres.

EN SAVOIR + >> La junk food favorise la dépression

 La vitamine D
C'est LA vitamine du soleil. Celle dont on manque cruellement au milieu de l'hiver et qui nous est pourtant indispensable pour fonctionner correctement. Elle est très bénéfique pour les os ainsi que le cerveau. Selon certaines données, une carence pourrait favoriser l'apparition de troubles schizophréniques ou dépressifs.

Si on peut la trouver dans certaines huiles de poisson, le meilleur moyen est encore de s'exposer au soleil en été. Toutefois attention, pas question d'oublier une protection conséquente pour la peau !

À LIRE AUSSI >> Comment bien choisir votre crème solaire

 La vitamine B
La vitamine B est essentielle à la réalisation de nombreux procédés cellulaires qui pour nombre d'entre eux ont un rôle crucial dans le fonctionnement de notre système cérébral et neurologique. 

Les carences en vitamine B9 ont été observées chez des personnes souffrant de dépression et chez des patients répondant mal aux antidépresseurs. Le plein de légumes à feuilles vertes, de légumineuses, de noix, de viande, d'oeufs et de poisson suffit en général à revenir à un seuil satisfaisant.

 Les antioxydants d'origine végétale
Un stress oxydant , à savoir un mauvais fonctionnement des cellules, est souvent à blâmer dans de nombreuses pathologies. Les maladies mentales ne font pas exception. Ainsi consommer des antioxydants permet de limiter certains effets négatifs.

Mais là encore, pas besoin de prendre des comprimés. Ainsi les fruits et légumes consommés de façon assez abondante (à tous les repas, en quantité plus grande que les autres aliments d'un même repas etc...) permettent de lutter contre ce phénomène.

EN SAVOIR + >> La graisse perçue comme une drogue dure par le cerveau

 Certains minéraux
Le zinc, le magnésium et le fer ne doivent absolument pas être négligés. Le zinc par exemple est impliqué dans de nombreuses réactions chimiques neurologiques. Les carences en zinc, en magnésium et en fer sont ainsi souvent observées chez des patients souffrant de troubles dépressifs. Noix, graines, fruits de mer et viande rouge suffisent généralement à combler ces carences.

 Les probiotiques
On a souvent coutume de dire que note système digestif est notre deuxième cerveau. Ainsi il n'est pas anodin de dire que l'état de notre flore intestinale puisse jouer sur nos émotions. Quand les pro-biotiques ne sont pas suffisamment actifs pour protéger notre flore intestinale il n'est pas rare que des phénomènes inflammatoires s'installent et jouent ainsi sur notre moral. Alors cap sur les aliments qui ont subi une étape de fermentation ; yaourts, kéfir, roquefort, tous ces aliments peuvent entretenir voire restaurer les bonnes bactéries de votre système digestif.

En conclusion, cette liste n'est encore une fois pas une formule magique contre des pathologies mentales lourdes. Mais s'astreindre à un régime équilibré en fuyant le plus possible les aliments transformés et en privilégiant une cuisine saine, variée et simple, pourra jouer sur votre santé neurologique. Vous savez donc ce qui vous reste à faire ! 

À LIRE AUSSI
>> Bientôt un médicament pour soigner la dépression en 24 heures
>> Les bienfaits du régime nordique pour le cœur

Plus d'articles