Dans les Bouches-du-Rhône, trois nouveaux cas de petites filles nées "sans bras"

Dans les Bouches-du-Rhône, trois nouveaux cas de petites filles nées "sans bras"

Santé
MYSTÈRE - Dans les Bouches-du-Rhône, en 2016, trois petites filles sont nées "sans bras" à quelques mois d'intervalle. Une statistique supérieure à la moyenne. L'affaire s'ajoute aux cas déjà recensés dans l'Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique.

Après l’Ain, le Morbihan, la Loire-Atlantique, c’est dans les Bouches-du-Rhône que Le Parisien révèle une nouvelle affaire de bébés nés sans bras. Selon le quotidien, trois petites filles nées dans ce département en juin, août et novembre 2016, présentent des malformations de type "génésie transverse des membres supérieurs" (ATMS). Toutes trois sont nées dans un rayon de 30 kilomètres autour de Vitrolles, à Salon-de-Provence, Septèmes-les-Vallons et Gignac-la-Nerthe. 


L’alerte a été donnée par les familles elles-mêmes, qui ont contacté le Registre d’étude des malformations en Rhône-Alpes (Remera). La directrice de cette association, Emmanuelle Amar, était elle-même la première lanceuse d’alerte pour les cas survenus dans l’Ain. Elle confirme au Parisien que la survenue de ces trois nouveaux cas, à quelques kilomètres de distance et en peu de temps, est supérieure statistiquement à ce qui devrait survenir. "C’est une affaire très sérieuse", souligne-t-elle. 

Pour l’heure, la cause de ces handicaps reste inconnue. L’environnement est bien sûr l’une des pistes à creuser. En l’occurrence, les trois familles vivent à proximité de sites industriels polluants, autour de l’Etang de Berre. 

En vidéo

Bébés nés sans main ou sans bras dans l'Ain : les familles veulent comprendre

Interrogé par nos confrères, le ministère de la Santé indique que comme pour l’Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique, "tous les nouveaux clusters doivent être investigués sur la base d’informations concordantes, suivant une méthodologie précise, et permettant d’en tirer des conclusions scientifiques".  Les premières conclusions d’une enquête nationale, lancée après les affaires locales, doivent être divulguées fin janvier.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire des bébés nés sans bras ou sans main

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter