Non, il ne faut pas manger gras quand il fait froid

Non, il ne faut pas manger gras quand il fait froid

Santé
DirectLCI
NUTRITION – Le froid s’est abattu sur tout le pays. Pour affronter ces conditions hivernales, que faut-il mettre dans son assiette ? Peut-être pas les aliments que vous croyez. Explications.

Le thermomètre peut difficilement descendre plus bas que ces derniers jours en France. Un bon prétexte pour vous ruer sur la tartiflette, la fondue ou la raclette ? Certainement pas. Même si ces températures glaciales donnent envie de manger plus gras, ce n’est pas la bonne solution. "L’hiver, le corps dépense plus d’énergie pour maintenir sa chaleur corporelle. Pour compenser, nous pouvons avoir envie de manger davantage. Mais l’important, c’est surtout de manger à sa faim", explique à LCI le diététicien Maxime Mességué. Si le plus important n’est pas de manger plus, l'essentiel est en effet surtout de manger mieux.

 

Pour fournir un maximum de force à son organisme, mieux vaut privilégier les aliments qui apportent de l’énergie. Parmi eux, Maxime Mességué rappelle l’importance de manger des céréales (complètes c’est encore mieux), des féculents (lentilles, haricots, pommes de terre, riz, etc.) et de limiter les aliments raffinés.

Faire le plein de vitamine C

Quand il fait froid, le corps est davantage vulnérable aux virus et aux microbes. Pour les contrer, suivez le conseil du diététicien et n’oubliez pas la vitamine C. Où la trouver ? La clémentine, le kiwi, le kaki et l’orange en regorgent. Pour se réchauffer et faire le plein d’énergie, pensez à la soupe de légume. 


Au petit-déjeuner et en collation, les fruits secs (dattes, amandes, etc.) sont aussi d’excellents alliés qui apportent beaucoup d’énergie.

Mais il n’est cependant pas interdit d’augmenter légèrement sa consommation en matière grasse. Le meilleur moyen d’être en forme reste de manger équilibré et varié avec des plats composés de viande, de poisson, de légumes, etc. Attention aux excès si vous ne voulez pas vous retrouver avec des kilos en trop à l’arrivée du printemps. "La tartiflette et la raclette sont à éviter, ce sont des plats gras et salés", rappelle Maxime Mességué.


Et même s’il fait froid, l’hydratation reste indispensable. Comme l’explique le spécialiste, "le corps utilise beaucoup d’énergie et a donc besoin d’eau pour éviter la déshydratation". Du côté des boissons chaudes, le thé, le café et la tisane représentent aussi de bonnes alternatives. Attention toutefois au thé et au café qui sont diurétiques. Enfin, contrairement aux idées reçues, l’alcool ne réchauffe pas. Il est même un ennemi du froid. Sous l’effet de l’alcool, les vaisseaux se dilatent et le corps ressent une fausse sensation de chaleur. 

En vidéo

Alimentation : des superaliments pour être au top de sa forme

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter