Allergies : onze départements en alerte rouge pour les pollens de graminées, consultez la carte

DirectLCI
ATCHOUM ! – Avec le soleil, les arbres en fleurs et le pollen, un nouveau bulletin du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), valable jusqu’au 28 mai, alerte sur le retour des graminées. Trois départements sont ainsi en alerte rouge.

Allergiques, sortez les mouchoirs et les antihistaminiques ! Les graminées ont profité de ce beau week-end ensoleillé pour se disséminer dans l’air. Un bulletin publié par le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), et valable jusqu’au 28 mai, indique que ce type de pollens revient sur une large partie de l’Hexagone. Le sud-ouest du pays devrait d’ailleurs connaître un pic ce lundi 22 mai. Si vous habitez dans le Lot-et-Garonne, le Gers, le Tarn-et-Garonne, soyez vigilants. 

Le Réseau précise également que les graminées seront également  très présents dans Paris aux alentours du 22 mai, sur Montluçon vers le 25 mai, sur Rouen le 28 mai et sur Lyon, le 29 avril. 


Toutefois, les graminées ne seront pas les seuls responsables du nez qui coule, des yeux qui pleurent et des éternuements à tout va. "Les pollens de chêne, encore présents sur toute la France, se raccrochent surtout au pourtour méditerranéen, prévient le rapport. Cette région subissant aussi les assauts des pollens d’olivier et de pariétaire." Le RNSA ajoute que "l’oseille est présente sur l’ensemble de la France avec un risque très faible et les pollens de plantain seront principalement dans le Sud". 

Pour limiter les symptômes, les allergiques devront impérativement suivre leur traitement ou consulter leur médecin. Pensez aussi à aérer votre intérieur tôt le matin ou en fin de journée, ne pas faire sécher votre linge dehors ou encore éviter de rouler en voiture fenêtres ouvertes. Le Pr Jocelyne Just nous recommandait  également dans un précédent article de mettre des lunettes de soleil pour protéger les yeux et de se laver les cheveux pour se débarrasser de l’allergène en fin de journée. Vous voilà paré à affronter la menace allergique qui devrait se renforcer ces prochains jours. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter