Attaque cardiaque de Joe Jackson : 5 choses à savoir quand on prend du Viagra

Santé
DYSÉRECTION - L’attaque cardiaque dont a été victime Joe Jackson, le patriarche de la célèbre famille de musiciens, serait due à une prise excessive de Viagra. Le Dr Patrick Constancis fait le point pour metronews sur ce qu'il faut savoir avant de prendre ce médicament, et comment éviter d'en devenir dépendant.

Joe Jackson, le patriarche de la célèbre famille de musiciens, a frôlé le pire le 26 juillet dernier, lors des festivités organisées à l'occasion de son anniversaire à Sao Paulo, au Brésil, à la suite desquelles il a été victime d'une attaque cardiaque. La raison ? Un enthousiasme un peu trop prononcé pour le Viagra, d'après le Daily Mail .

Il faut dire que le producteur de musique, père de Michael et de Janet Jackson, n'y est pas allé de main morte sur la pilule bleue. Inquiet de l'influence de son grand âge (87 ans) sur ses performances sexuelles, l'ex-manager des Jackson Five aurait ainsi poussé le vice jusqu'à prendre... trois pilules. Le Dr Patrick Constancis, chirurgien spécialisé en urologie et andrologie, fait le point pour metronews sur les choses à savoir et à éviter quand on prend du Viagra.

EN SAVOIR + >> Joe Jackson est sorti de l'hôpital : a-t-il abusé du Viagra ?

Pas plus d'une pilule toutes les 24 heures
Les effets des médicaments "sexo-actifs" durent entre 24 heures (Viagra) et 48 heures (Cialis). "En cas de prise trop régulière, il y a notamment un risque d'hypotension, une baisse de la tension artérielle, qui peut causer une défaillance cardiaque, souligne le Dr Patrick Constancis. Il est donc important de prendre des précautions particulières chez les patients cardiaques".

N'achetez surtout des comprimés sur le Net
"Le Viagra est le médicament le plus contrefait", explique le médecin. Ils sont vendus à des prix défiant toute concurrence, quatre à cinq moins chers qu'en pharmacie. "Cependant, ces médicaments contrefaits sont dangereux car ils peuvent contenir des principes actifs en surdosage, sous-dosage ou bien des substances toxiques", rappelle le Dr Patrick Constancis.

Attention à ne pas devenir dépendant à la pilule bleue
Il faut utiliser ces médicaments avec parcimonie, quand l'occasion en vaut vraiment la peine, car il y a un fort risque de dépendance psychologique. "Il n'existe pas de dépendance physique, assure le médecin. Mais il arrive que certains hommes développent une angoisse de ne plus être capable d’avoir des érections sans prendre de comprimés, ce qui peut aggraver les problèmes d'érection par la suite."

30% de ces médicaments ont un effet placebo
Le Viagra est inutile sans désir, puisque son effet positif consiste à maintenir une quantité suffisante de sang dans le pénis. Il faut donc une stimulation pour ce que médicament soit efficace. "Dans 30% des cas, les vasodilatateurs ont uniquement un effet placebo", relève le médecin.

Essayez d'abord le Tao sexuel, une méthode naturelle
Selon une étude, 8% des jeunes Américains consommeraient la petite pilule bleue qui lutte contre les problèmes d'érection. "La méthode du Tao pratiquée depuis des millénaires est un moyen naturel qui a déjà montré son efficacité, pour prolonger l’acte sexuel. Cela consiste à réaliser des exercices pour retenir l'éjaculation afin d'augmenter le désir sexuel", conseille le Dr Constancis.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter