Bientôt une crème qui fait disparaître le tatouage ? Pas si sûr...

Bientôt une crème qui fait disparaître le tatouage ? Pas si sûr...

Santé
DirectLCI
DÉTATOUAGE – Un Canadien mène des recherches sur une crème qui permettrait d'effacer les tatouages permanents. Ce traitement sans douleur serait plus efficace que le laser et ne provoquerait pas de cicatrices. Cela reste à voir.

Et s'il suffisait de recouvrir un tatouage d'une crème pour le faire disparaître ? C'est la démarche d'un doctorant canadien du département de pathologie de la faculté de médecine de la Dalhousie University . Cette crème, qu'il est en train de tester sur des oreilles tatouées de porcs, permettrait à l'organisme d'absorber l'encre du tatouage. "C'est la première fois que l'on parle d'un traitement avec crème pour détatouer sans cicatrice", souligne auprès de metronews le dermatologue spécialiste du laser Emmanuel Molinari . Mais il ne faudrait pas crier victoire trop vite.

La crème sur laquelle travaille le Canadien est une sorte de cheval de Troie. Quand vous vous faites tatouer, les pigments injectés dans la peau sont aspirés par des cellules immunitaires ( macrophages ) qui "mangent les matières étrangères", explique le doctorant canadien. Une partie des macrophages retourne vers les ganglions lymphatiques (le siège de production des cellules immunitaires) tandis qu'une autre reste dans la peau et rend ainsi le tatouage visible. La crème va attirer l'attention de nouveaux macrophages vers ceux qui sont pigmentés et entraîner ainsi la migration de tous les pigments vers les ganglions lymphatiques. Résultat : le tatouage s'efface progressivement.

Effacer toutes les couleurs

L'avantage d'une telle crème, si elle voit le jour, c'est que toutes les couleurs seraient absorbées. Alors que les lasers sont moins efficaces pour le jaune et le vert que les autres couleurs, question de longueur d'onde.

Pas de cicatrice

Nouveauté également : parler de détatouage sans cicatrice, "ce qui n'est pas garanti avec le laser, même si l'on obtient généralement de bons résultats cosmétiques". Toutefois, il existe déjà, pour d'autres maladies (cancers, MST), "des crèmes qui stimulent le système immunitaire local". Or ces crèmes "entraînent des rougeurs, plaies et croûtes", précise le docteur Molinari.

Sans douleur

Si la crème paraît si avantageuse par rapport au traitement laser, c'est aussi parce que son application semble sans douleur, alors que le laser peut provoquer une légère sensation de picotements voire de brûlure. Sauf que l'étude est actuellement menée sur des porcs, lesquels "ne peuvent se plaindre de mal tolérer la crème", détaille le dermatologue. Conclusion : "C'est très innovant, mais, pour l'instant, il n'y a pas de publication, la crème est loin d'être commercialisée. Elle n'existe pas. N'allons donc pas trop vite en besogne."

Pas cher

Pourtant, dans une interview donnée à CBC , le Canadien estime que l'élimination du tatouage avec la crème coûterait environ 4,50 dollars pour une zone de 10 centimètres carrés. Et ce, même s'il ne sait pas encore combien d'applications seraient nécessaires... "Un tel coût est intéressant. Puisqu'en moyenne celui d'un détatouage au laser tourne aux alentours de 1000-1500 euros", admet le docteur Molinari.

Mais celui-ci juge "curieux de mentionner le prix avant que le traitement soit commercialisé. Surtout que ce n'est pas le chercheur qui fixe le prix d'un produit". Selon lui, ce prix indiqué est "illusoire". En effet, "l'expérience montre que les traitements esthétiques se commercialisent au prix fort et que les laboratoires se font de grosses marges".

EN SAVOIR +
>>
Les tatouages colorés, dangereux pour l'organisme ?
>>
Tatouage au henné noir : gare aux allergies
>>
Les bonnes questions à se poser avant de se faire tatouer >> Le dossier de metronews sur le tatouage

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter