Cannabis : forte hausse des cas d'intoxications chez les enfants de moins de 2 ans

Cannabis : forte hausse des cas d'intoxications chez les enfants de moins de 2 ans
Santé

DROGUES - L'Agence nationale de sécurité du médicament a rendu publics des chiffres alarmants concernant l'exposition des enfants au cannabis. Le danger : l'ingestion du psychotrope par des petits gâteaux.

La situation est assez grave pour que l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) alerte. En 2014, 247 enfants de moins de 10 ans ont été hospitalisés pour intoxication au cannabis. Pire : la plupart des cas constatés concernent des enfants de moins de 2 ans. 

Ceci constitue une augmentation de 63,5% par rapport à 2013, où l'on dénombrait 151 cas, selon les données de la même base nationale des hospitalisations, que l'ANSM a mises en ligne lundi soir. La région parisienne et le sud-est (Rhône-Alpes et Paca) sont les plus touchées. 

Comment un bébé peut ingérer du cannabis
La plupart du temps, les enfants avaient "mangé" le cannabis. Evidemment, il ne s'agit pas de brouter des feuilles de la plante. Dans la quasi-totalité des cas, les enfants ont été attirés par des sucreries contenant du cannabis. Ce sont les space cakes, de petits gâteaux (souvent brownies ou cookies) confectionnés par leurs parents ou proches, consommateurs de cannabis. 

À LIRE AUSSI >> Aux Etats-Unis, la légalisation inquiète les chercheurs quand à l'exposition des enfants

 Comment reconnaître un cas d'intoxication
Si un enfant a ingéré du cannabis, les signes ne trompent pas. En quelques minutes, les premiers symptômes apparaissent. Comportement anormal, notamment dans le regard, difficulté à respirer, tremblements voire convulsions sont autant de signes qui doivent vous alerter. 

 Que faire en cas d'ingestion
Si un enfant a ingéré du cannabis ou si vous suspectez que cela puisse être le cas, appelez le Samu (15) ou le numéro d'appel d'urgence (112). Si les services d'urgences sont tout proche de chez vous, vous pouvez aussi vous y rendre directement. 

A retenir  D'une manière générale, si vous êtes consommateur ou que vous confiez vos enfants à des consommateurs de cannabis, au même titre que vous ne fumeriez pas en leur présence, veillez à les protéger de l'intoxication aussi par l'ingestion. Les produits cuisinés à base de cannabis doivent être impérativement mis sous clé, inaccessibles aux enfants. Les dégâts que le cannabis peut causer aux adultes est démultiplié sur les plus jeunes. 

À LIRE AUSSI 
>> Après avoir ingéré du cannabis, un bébé de 9 mois tombe dans le coma
>> 
Bientôt un médicament au cannabis pour soigner les enfants épileptiques

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent