Ce code couleur sur les aliments est le meilleur outil santé pour faire ses courses

Ce code couleur sur les aliments est le meilleur outil santé pour faire ses courses

DirectLCI
AILMENTATION – En matière de nutrition il est souvent difficile de faire les bons choix tellement nous sommes bombardés d'information contradictoire. C'est pourquoi les médecins plébiscitent à nouveau un code couleur clair pour aider le consommateur.

Du vert au rouge et de A à E : c'est la meilleure solution pour faire ses courses ! Vous l'aurez compris, il s'agit encore du long débat sur l'étiquetage des aliments. En effet le projet n'est toujours pas tranché malgré les nombreux arguments en faveur de la mise en place d'un code couleur clair pour connaître la valeur nutritionnelle des aliments et leur impact sur notre organisme.

Car même si la loi santé a été votée en première lecture à l'Assemblée nationale début décembre, le code couleur validé par le Haut conseil de la santé publique et de nombreux professionnels de santé n'a toujours pas été mis en place et son organisation devrait être décidée par décret après les discussions entre le gouvernement et les grandes marques de l’agroalimentaire.

-4% de graisses saturées dans les achats

Mais voilà qu'un nouvel argument vient soutenir la nécessité d'une telle initiative. Une étude parue le 15 décembre dans la revue American Journal of Preventive Medicine réitère les bienfaits de ce code couleur. En effet pour les auteurs c'est le meilleur procédé pour que les consommateurs fassent des choix éclairés en remplissant leur caddie dans les grandes surfaces.

EN SAVOIR + >> L'étiquetage couleur pourrait aider à prévenir les cancers

Cette étude a inclus 12.000 personnes divisées en plusieurs groupes qui ont ainsi fait leurs courses soit sans code couleur, soit avec des codes couleurs existant dans divers pays, soit avec le code couleur que les autorités sanitaires préconisent pour la France. Et là pas d'erreur possible le code 5 couleur combiné aux chiffres a donné les meilleurs résultats. "Le logo 5 couleurs, qui s'est avéré le plus efficace, a permis une diminution d'un peu plus de 4% de graisses saturées dans ces achats. C'est une réduction non négligeable en termes de santé publique", notamment en matière de maladies cardiovasculaires, déclare Pauline Ducrot (Université Paris 13/Eren) qui cosigne l'article.  Un argument de poids donc pour faire pression sur le législateur ainsi que sur les industriels.

À LIRE AUSSI
>> Un code couleur bientôt obligatoire sur tous les emballages ? >> Produits minceur trop gras : les révélations de l'UFC-Que choisir

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter