Ces médicaments plus dangereux pour les femmes que pour les hommes

Ces médicaments plus dangereux pour les femmes que pour les hommes

SANTÉ - Le magazine "Science et Vie" révèle ce lundi 21 juillet que les médicaments sont créés pour les hommes et sont parfois dangereux pour les femmes.

"Médicaments : ils soignent mieux les hommes que les femmes". C’est dit. Et par " Science et vie ". La science, la recherche médicale du moins, est-elle sexiste ? La question mérite de se poser. "Les femmes sont deux fois plus sujettes aux effets indésirables" que les hommes, quel que soit le traitement, d’après une étude menée en Allemagne sur 25 000 patientes. Une enquête révélée par le magazine scientifique dans son numéro du mois d’août et relayée par Le Parisien .

Pour les vaccins par exemple, des chercheurs américains ont montré qu’une demi-dose leur faire produire autant d'anticorps qu'un homme. Elle suffirait donc chez les femmes qui ont un système immunitaire plus réactif. Une dose normale induit de fait plus de risque de ressentir des effets secondaires.

Des différences de métabolisme

Autre exemple : les somnifères seraient éliminés plus lentement dans le sang des femmes en raison d’un fonctionnement différent des enzymes dans le foie. "Huit heures après la prise, elles sont trois fois plus nombreuses à somnoler". "Quant à l'aspirine, prescrite à faible dose pour prévenir le risque d'infarctus, elle agit effectivement sur le cœur… des hommes, diminuant le risque de 32 %. Chez les femmes, elle se révèle plus efficace pour réduire le risque d'AVC", résume Le Parisien.

Ces différences de "traitement" prendraient leur source dès leur conception, sur la paillasse en somme. En dehors bien sûr de la "médecine bikini" - ménopause, contraception, ovaires etc. - comme la nomme paraît-il les laboratoires.

Hommes et femmes ne devraient pas être traités de la même façon, pour la simple raison que les corps fonctionnent différemment, explique Science et Vie. Des différences de métabolisme que les médecins connaissent bien. Mais dans les laboratoires, les médicaments sont la plupart du temps testés sur des rats mâles "pour éviter que les hormones ne perturbent les résultats". Les médicaments sont ainsi de facto conditionnés pour les hommes. A quand l’égalité sur la paillasse ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte "vent" : 2 départements en vigilance

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Vaccin : le casse-tête de l'exécutif pour écouler les doses d'AstraZeneca

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.