Changez ! Pourquoi vous devez manger ce légume

Changez ! Pourquoi vous devez manger ce légume

DirectLCI
ALIMENTATION - Il est difficile de révolutionner sa façon de se nourrir d'un seul coup d'un seul. Alors pour manger plus vert, metronews propose désormais de présenter un légume chaque semaine. Ceux qui le connaissent déjà pourront apprendre ses qualités nutritionnelles et les autres apprendront tout simplement à le cuisiner. C'est parti pour un an de légumes à volonté !

On les voit toujours au marché, elles sont belles et signent en général l'arrivée de l'automne. Le seul problème c'est qu'elles sont souvent imposantes et peuvent intimider le consommateur qui ne sait pas trop par quel bout la prendre. Pour inaugurer notre grande série sur les légumes qui durera toute l'année 2016, nous avons choisi aujourd'hui de faire un zoom sur la courge. Après cet article elle n'aura plus de secret pour vous !

► Ou la trouver, comment la manger ?
Ce qui est bien avec les courges c'est que vous avez le choix ! Potimarron, potiron, butternut, citrouille, de formes, de couleurs et de goûts différents, vous pouvez varier les plaisirs. Vous la conserverez dans un endroit frais et sec, si elle n'est pas entamée et dans le cas contraire vous la mettrez au frigidaire recouverte d'un film plastique. Ses graines, (qui s'achètent le plus souvent en magasin bio) sont également très bonnes pour la santé et on peut également en extraire une huile aux vertus très intéressantes.

► Ses points forts
Le diététicien Maxime Mességué vante les mérite de ce légume : "Les courges sont composées d'eau à 90 %. Très peu énergétiques (moins de 20 calories aux 100 grammes) elles sont également très riches en fibre ce qui en fait des aliments au fort pouvoir rassasiant. Elles sont également très riches en vitamine C et en beta carotène et au cœur de l'hiver ce sont des nutriments dont nous avons particulièrement besoin pour rester en forme."

EN SAVOIR + >> Recette de cuisine d'Halloween : lasagnes au potiron

De plus, 250 grammes de potiron, par exemple, couvrent 25 % des apports journaliers recommandés en vitamine A, très importante pour la santé de nos yeux notamment. Enfin la courge est très riche en minéraux tels que le potassium et le zinc qui se font plus rares dans nos régimes actuels. "Il convient de faire attention avec les graines car elles sont un peu plus caloriques, mais très bonnes pour la santé, parsemez-en vos soupes ou vos salades mais n'en abusez pas", poursuit le diététicien. Et pour les plus audacieux, sachez qu'il existe également, souvent en magasin bio, de l'huile de pépin de courge. Plus amère que les huiles traditionnelles, elle pourra donner un goût nouveau à vos salades et autres préparations.

► Comment la cuisiner ?
Les courges peuvent être préparées de multiple façon ce qui est très pratique car comme certains légumes sont imposants, n'hésitez pas à varier les recettes sur une même pièce. Rôties, à l'eau ou en purée les courges se déclinent sur tous les tons. "Comme nous l'avons dit plus haut son fort pouvoir rassasiant et sa faible teneur énergétique en font un très bon produit pour remplacer la pomme de terre, notamment dans les soupes ou les gratins : un bon moyen pour surveiller sa ligne." Sachez que la courge se marie très bien avec des épices type curry et que l'association des deux est toujours efficace quels que soient les modes de préparation. Plus inattendu la courge peut également faire son apparition au dessert "les anglo-saxons n'hésitent pas à la préparer en cake ou en tarte, c'est la fameuse 'pumpkin pie'."

► Saison et prix
Dépêchez-vous, c'est la toute fin pour consommer des courges. En effet, les dernières sont encore sur nos étals jusqu'à environ la fin du mois de janvier. La saison commence fin août. En saison, il faut compter 1 euro le kilo, variable selon la région de France dans laquelle vous habitez.

Maxime Mességué est diététicien à Paris Xe.
Son site : maximemessegue.fr

À LIRE AUSSI
>> Retrouvez tous nos légumes de la semaine
>> Les aliments à manger cet hiver >> Mode d'emploi pour bien congeler

>> Gaspillage alimentaire : les bons gestes pour arrêter de jeter

Plus d'articles