Comment éviter les intoxications alimentaires à la maison ?

Comment éviter les intoxications alimentaires à la maison ?

PRATIQUE – Une intoxication alimentaire n’est pas à prendre à la légère. D’autant qu’avec quelques gestes simples on peut éviter de se rendre malade.

Maux de ventre, nausées, et dans certains cas diarrhée et vomissements, et pourtant vous ne couvez pas de gastro. Dans ce cas, tout porte à croire que vous êtes victime d’une intoxication alimentaire.

Premier réflexe vous blâmez le sandwich de midi et ne pensez pas un seul instant que le lieu du crime puisse être votre cuisine ou votre plan de travail. Et pourtant.

Des gestes simples pour éviter de tomber malade

Aujourd’hui, plus d’un tiers des foyers déclarés de toxi-infection alimentaire  surviennent dans le cadre familial. Mais avec de petits gestes simples vous pouvez éviter quelques jours de cauchemar intestinal.

EN SAVOIR + >> Dates limite de consommation, réfrigérateur, tout savoir pour manger sainement

L’Anses  (l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) revient donc sur les règles fondamentales pour cuisiner en toute sécurité afin d’inviter les intoxications. Elles relèvent toutes du bon sens et sont très faciles à appliquer au quotidien. Metronews les a recensées pour vous.

⇒ Veillez à toujours vous laver les mains avant, mais aussi après avoir préparé un repas. Si vous manipulez de la viande ou du poisson cru pensez à faire de même une fois l’opération terminée.
⇒ Ne cuisinez pas si vous souffrez de gastro-entérite.
⇒ Veillez à ce que toutes vos préparations ne restent pas plus de deux heures à température ambiante. Mette- les le plus rapidement possible au réfrigérateur.
⇒ Votre réfrigérateur doit toujours être impeccable. Si un aliment se renverse, nettoyez immédiatement. Enfin lavez l’intérieur aussi souvent que nécessaire avec du vinaigre blanc par exemple.
⇒ La zone la plus froide de votre réfrigérateur doit toujours se maintenir entre 0 et +4 °C.
⇒ Prévoyez une planche à découper pour chaque famille d’aliments. Une pour les produits crus (viande, poisson), une autre pour les fruits et légumes et une pour les préparations chaudes. Enfin, préférez les planches en plastiques plus hygiéniques que celles en bois.
⇒ Les produits déjà prêts de chez le traiteur par exemple doivent être consommés très rapidement, n’excédez pas les trois jours.
⇒ Pour les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées bannissez les aliments crus en règle générale.
⇒ Enfin en ce qui concerne les bébés les repas et les biberons ne doivent pas être conservés plus de 48 heures à +4°C.

Et si malgré tout…

Si en dépit de toutes ces précautions vous êtes tout de même tombé malade pas de panique. Les symptômes se manifestent entre quelques heures et 48 heures après l’ingestion de l’aliment contaminé.

Mettez rapidement votre système digestif au repos en consommant pendant quelques heures ou une journée, selon la gravité des symptômes, uniquement des aliments liquides : eau, bouillon, tisanes. Cela limitera l’activité de votre intestin et réhydratera votre corps mis à mal par les diarrhées ou les vomissements. Réintroduisez progressivement des compotes, de la viande blanche et du riz par exemple en évitant les aliments trop lourds. Enfin reposez-vous, votre organisme, mis à rude épreuve, a besoin de se régénérer.

A LIRE AUSSI
>> Gaspillage, ce que les supermarchés n'auront plus le doit de faire
>> Gatsro : comment passer à côté de l'épidémie

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

EN DIRECT - Covid-19 : avec Omicron, 16 fois plus de risques d'être réinfectés qu'avec Delta ?

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.