Comment se débarrasser des poux ? Les conseils du dermatologue Fabien Guibal

DirectLCI
SANTÉ - Avec la rentrée des classes, les poux deviennent la terreur des enfants ... et des parents. Dans les écoles, 30 à 60% des élèves ont ces petits insectes sur la tête. Alors comment faire pour s'en débarrasser ? Des huiles essentielles aux insecticides en passant par les "aspirateurs à poux", découvrez les différentes solutions et les conseils de professionnels.

Les affiches commencent à fleurir à l'entrée des écoles : "Les poux sont de retour". Selon Fabien Guidal, dermatologue à l'hôpital Saint-Louis de Paris, "depuis que l'homme est apparu, il a des poux", difficile donc de penser éradiquer l'espèce. Chaque insecte pond "une vingtaine d'oeufs par jour", une reproduction éclair. 


Il reste cependant possible de lutter contre les poux et de s'en débarasser rapidement.


En vidéo

Vraies/Fausses idées autour des poux de tête

Bien agir face aux poux

Bien agir face aux poux

  • 1Ne pas paniquer : ce n'est pas une maladie grave

    "Ça n'est pas une maladie qui traduit un manque d'hygiène", tient à rappeler Fabien Guidal, ni "une maladie grave". Le dermatologue note une distinction entre les poux de tête et les poux de corps: les poux de tête ne transmettent aucune maladie. Ils se transmettent par le contact, le "selfie est donc devenu le 'règne du pou'", s'amuse F. Guidal. Nous sommes inégaux face à ce fléau : les chevelures abondantes et drues sont les plus propices à accueillir des poux mais tout le monde est susceptible d'avoir ces insectes sur la tête. En général, il n'y a pas de de grande conséquence, exceptée une gêne notable. Seul risque, peu fréquent: des lésions peuvent apparaître à force de grattages. Dans ce cas, demandez conseil à votre médecin.
  • 2Ne pas traiter toute la famille

    Il n'est pas utile de suivre un traitement par précaution. Fabien Guidal conseille de "ne traiter que les gens chez lesquels on a identifié la présence de poux". Cette identification n'est pas toujours une chose aisée car seulement "un tiers des enfants qui ont des poux ont des démangeaisons, se grattent, les autres n'ont aucun symptôme", souligne le médecin. Autre difficulté : les poux sont des insectes petits (2 à 3 mm) et peu visibles, il est plus facile de les repérer via leurs oeufs, les lentes. De couleur banche, elles se "collent" au cheveu, un moyen de les différencier des pellicules. Autre astuce : les lentes vivantes sont accrochées à moins d'un centimètre du cuir chevelu. Au-delà de cette distance, la lente est déjà morte.
  • 3Première méthode pour s'en débarrasser : les asphyxier

    Pour tuer ces insectes, il est possible de les asphyxier. Des lotions et pommades existent pour couvrir l'ensemble des cheveux, raie par raie. Il s'agit selon le dermatologue de la méthode la moins agressive. Mais attention, les poux peuvent survivre huit heures sans oxygène, pour être efficace, il faut donc conserver l'application toute la nuit.
  • 4Deuxième méthode pour s'en débarrasser : les tuer avec un insecticide

    Les insecticides sont les produits les plus efficaces pour lutter contre les poux. Point négatif : ils sont irritants et dégagent une forte odeur.
  • 5Éviter les remèdes "gadgets"

    Il existe une multitude de remèdes, comme des produits préventifs sous formes de lotions, de poudres voire même d'élastiques ou de bandanas. Leur efficacité est très variable selon Fabien Guidal, n'hésitez pas à demander conseil à votre médecin en cas de doute.

VIDEO - Les nouveautés pour lutter contre les poux

En vidéo

Les nouveautés pour lutter contre les poux

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter