Comment Thomas Pesquet peut faire avancer la médecine depuis l’espace

MÉDECINE – Une fois à bord de la station spatiale internationale (ISS), l’astronaute français va consacrer la moitié de son temps à réaliser des expériences médicales et biologiques pour le compte de l’INSERM. Mais en quoi consistent ces tests médicaux? LCI fait le point.

Ce jeudi 17 novembre, à 21h20 (heure de Paris), Thomas Pesquet décollera de Baïkonour (Kazakhstan) en direction de la station spatiale internationale (ISS). Il restera six mois dans l’espace. Au programme de l’astronaute : des expériences scientifiques développées par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Ce type de tests médicaux est en effet impossible sur la Terre à cause de la pesanteur. Aux côtés du Français, un Américain et un Russe feront de même pour leurs pays. 


Cerveau, artères, os… les scientifiques ont prévu des tests médicaux en tout genre pour faire avancer la médecine. Mais attention : "On fait des expériences et après, il faut des années pour comprendre quel type d'innovation on a découvert", précise l’astronaute italien Luca Parmitano, qui était dans l'ISS il y a trois ans, à Europe 1. LCI dresse la liste (non exhaustive) des expériences qui pourront peut-être changer le futur. 

Lire aussi

Prévenir le vieillissement artériel

Dans l’espace, l’organisme vieillit plus vite. Selon la logique des chercheurs de l’Inserm dirigés par Stéphane Laurent, si des solutions sont trouvées dans le cosmos pour ralentir ce phénomène, elles pourraient être appliquées sur notre planète. Et il n’y aurait rien de mieux que les vols spatiaux pour étudier le vieillissement accéléré "dans la mesure où certaines données préliminaires montrent que la rigidité artérielle augmenterait d’un équivalent de 10 ans environ lors de vols spatiaux courts", indique l’INSERM. De quoi prévenir les maladies cardiovasculaires. En pratique, Thomas Pesquet devra se mettre des capteurs piézo-électriques souples, spécialement conçus pour son expédition, et capables d’enregistrer ses données. 

Lire aussi

Améliorer les traitements de l’ostéoporose

En apesanteur, les astronautes ne sont pas soumis à leurs poids. Avec le temps, la quantité de calcium des os diminue et ils deviennent moins solides. Un phénomène comparable à ce qu’il se passe pour l’ostéoporose. La maladie des os touche tout de même plus de 3 millions de Français, selon Ameli Santé. Et pour prévenir les fractures, les médicaments les plus fréquemment prescrits sont des biphosphonates. Problème : ils ont de nombreux effets indésirables. En observant comment l'organisme des astronautes revient à la normale lors de leur retour sur Terre, les scientifiques espèrent pouvoir élaborer de nouveaux traitements. 


De plus, ils ont prélevé  un morceau de tissu de thomas Pesquet avant son départ. Cet échantillon sera ensuite comparé avec ses muscles lors de son retour. L'objectif est d'étudier sa masse musculaire pour  traiter la myopathie, une maladie neuro-musculaire. 

Lire aussi

Mettre au point les échographies à distance

A bord de la station spatiale internationale (ISS), Thomas Pesquet testera un nouveau modèle d’échographe pilotable à distance depuis la Terre. L’objectif à long terme est d’améliorer la prise en charge des patients dans les déserts médicaux. En 2016, 5% des Français sont déjà concernés et la problématique ne cesse de croître selon une enquête de l’association UFC-Que-Choisir. Grâce à ce type de système d’échographie à distance, la machine réalise des gestes très précis qui ne peuvent être guidés à distance par la voix d’un médecin. 


La mission Proxima comme d’autres réalisées avant elle pourrait grandement améliorer notre quotidien. La mise au point de l’Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) en est le parfait exemple. Cependant, "on ne s'attend pas à découvrir le traitement du cancer demain", prévient l’astronaute italien Luca Parmitano. Ce petit pas pour Thomas Pesquet pourrait être un grand pas pour la médecine du futur. 

Lire aussi

En vidéo

Trait d'actu : Thomas Pesquet

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Thomas Pesquet dans l'espace

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter