19 départements désormais confinés : les nouvelles restrictions étendues au Rhône, à l'Aube et à la Nièvre

Le ministre de la Santé a confirmé ce jeudi la mise en place de "mesures de freinage fortes" dans l'Aube, la Nièvre et le Rhône. 16 nouveaux départements sont, eux, placés sous surveillance renforcée.

ANNONCES - Face à la flambée de l'épidémie, de nouvelles restrictions sanitaires ont été étendues à trois départements supplémentaires, le Rhône, l'Aube et la Nièvre, en plus des 16 départements déjà mis sous cloche, a annoncé ce jeudi 25 mars le ministre de la Santé, Olivier Véran.

"La situation épidémique n’est pas bonne". Le ton est donné. L'air grave, Olivier Véran a dressé ce jeudi un tableau peu optimiste de la situation sanitaire avec plus de 45.000 Français diagnostiqués au Covid-19 ces dernières 24 h. "La tendance est presque partout à l’accélération de l’épidémie, même si le niveau de circulation reste, lui, différent d’une région à une autre", a précisé le ministre de la Santé, indiquant que "la situation est plus préoccupante en Ile-de-France, dans les Hauts de France et en Provence Alpes-Côte d’Azur, et qu'elle se dégrade notablement dans plusieurs départements d’Auvergne Rhône Alpes, de Bourgogne Franche-Comté, de Normandie ou du Grand Est". 

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Une forte pression épidémique

Résultat, trois nouveaux départements : le Rhône, l'Aube et la Nièvre, s'ajoutent aux seize déjà placés depuis ce week-end sous des mesures de "freinage renforcé". "Dans ces trois départements, la situation est encore plus dégradée. La pression épidémique y atteint des niveaux alarmants, la pression sanitaire se fait fortement sentir sur les hôpitaux et la médecine de ville, et la dynamique est forte", a souligné Olivier Véran. 

Concrètement, à compter de ce vendredi minuit et pour 4 semaines, dans ces trois départements, le couvre-feu continue de s'appliquer entre 19 h et 6 h, et les rassemblements en extérieur ne doivent pas dépasser 6 personnes. Par ailleurs, les déplacements sont autorisés, de 6 h à 19 h, dans un rayon inférieur à 10 km : sans attestation et sans limitation de durée (mais un justificatif de domicile comme une pièce d'identité peut être demandé). 

Ensuite, de 6 h à 19 h dans un rayon supérieur à 10 km, et de 19 h à 6 h quelle que soit la distance, les déplacements ne sont possibles qu'avec une attestation dérogatoire. Les déplacements interrégionaux sont, eux, interdits sauf motif impérieux ou professionnel. Enfin, les commerces de première nécessité restent ouverts, ainsi que les écoles maternelles et primaires et les collèges, tandis que les lycées passent tous en demi-jauge. Les lieux de culte restent également ouverts.

Lire aussi

En plus de ces trois départements sous restrictions, Olivier Véran a prévenu : "D'autres départements sont placés en vigilance renforcée, du fait de la hausse importante des contaminations, pouvant atteindre + 80% en une semaine, et qui s’accompagne d’une augmentation inquiétante des hospitalisations", a-t-il dit. Ainsi, dans l’Ain, les Alpes-de-Haute-Provence, les Ardennes,  l’Indre-et-Loire,  l’Isère, le Jura, le Loir-et-Cher,  la Loire,  la Lozère,  la Marne,  la Meuse,  l’Orne,  la Savoie,  la Haute-Savoie, le Vaucluse, l’Yonne, "des moyens supplémentaires, en contact tracing notamment, y sont désormais mis en œuvre", a indiqué le ministre de la Santé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars": Anne Sila remporte la finale

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

Turquie : Erdogan annonce l'expulsion d'une dizaine d'ambassadeurs, dont celui de France

Colombie : Otoniel, le plus grand trafiquant de drogue du pays, capturé dans la jungle

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.