Conseils santé : 5 astuces pour perdre du poids à la cool

Conseils santé : 5 astuces pour perdre du poids à la cool
Santé

KILOS À PERDRE - Maigrir sans faire de sport ni se priver sur la nourriture, c'est possible. Metronews vous livre 5 combines pour perdre du poids sans vous prendre la tête.

Inutile de se mentir : pour perdre du poids, il faut dépenser plus de calories que ce que nous avons consommés tout au long de la journée. Mais il n'y a pas que les régimes dans la vie. On peut aussi changer quelques habitudes. Metronews a fait le tour des études scientifiques sur le sujet afin de vous aider à pour perdre du poids tout en gardant le sourire.

► Buvez 500 ml d'eau avant chaque repas
L'idée n'est pas nouvelle, encore fallait-il le prouver scientifiquement. D'après une étude menée par des chercheurs de l'Université de Birmingham (Royaume-Uni), parue dans la revue Obesity , boire un demi litre d'eau avant chaque repas (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) pourrait permettre aux personnes souffrant d'obésité de perdre du poids efficacement. Pour arriver à cette découverte, les scientifiques ont suivi durant douze semaines les variations de poids de plus de 80 volontaires obèses. Résultat ? Les cobayes qui ont bu exactement 500 ml d'eau avant les repas ont perdu 4,3 kilos, soit 1,3 kilos de plus que ceux qui n'en buvaient pas.

► Mangez du piment fort au déjeuner
Aïe caramba ! A en croire les conclusion d'une étude menée par des chercheurs de l’université du Wyoming (États-Unis), parue dans la revue Biological Society , certaines variétés de piment fort pourraient détenir le secret de la lutte contre le surpoids. La raison ? La capsaïcine, le principal composant du piment, qui a pour effet de brûler les graisses en dopant l'organisme. L’équipe travaille actuellement sur la mise au point d’un complément alimentaire à base de capsaïcine qui permettrait de lutter contre l’obésité. Toujours grâce à la capsaïcine, des effets similaires ont été observés avec le poivre de Cayenne lors d'une étude menée par des chercheurs américains de l'Université du Maryland.

► Éteignez la télévision durant le repas
Manger en regardant la télévision fait grossir. D'après les résultats d'une étude menée par des chercheurs de l'université de Birmingham, publiés dans le journal Appetite , le petit écran focaliserait toute l'attention, faisant oublier aux personnes ce qu'elles mangent. D'autre part, selon une autre étude de l'université de l'Illinois, les personnes qui voient des publicités dans lesquels on appelle à faire davantage de sport mangent plus.

► Évitez les lumières vives le soir
Cela fait déjà plusieurs années que les chercheurs constatent un lien significatif entre les niveaux de lumière dans la chambre et le risque d’être en surpoids et obèse, sans apporter, cependant, la preuve que la lumière soit à l’origine de la différence dans le risque d’obésité. En cause, la mélatonine, dont la production est inhibée par l’exposition à la lumière ou hormone du sommeil. Le  risque d’obésité serait réduit de 21%  lorsque la personne dort dans une obscurité totale. Pour arriver à cette découverte, les scientifiques ont analysé les données de 113.000 femmes, âgées de 16 ans et plus (47 ans en moyenne), participant à l'étude Breakthrough Generations.

► Dormez !
Bien dormir permet de rester mince, tandis qu'un mauvais sommeil fait indubitablement grossir. Telle est la conclusion d'une étude menée par des chercheurs canadiens. Pour arriver à ce résultat, ils sont comparé deux groupes de personnes : en seulement 3 semaines, ceux qui dormaient 5 heures par nuit ont grossi de 2 kilos en moyenne et ceux qui dormaient 8 heures ont conservé leur poids initial. La raison ? Les troubles du sommeil ont pour effet de modifier nos comportements.

EN SAVOIR + >> 3 conseils pour VRAIMENT bien dormir

D'abord, plus on se couche tard, plus on a tendance à grignoter le soir. Ensuite, après une mauvaise nuit, on se tourne naturellement vers des aliments caloriques. Une étude a montré notamment que dès deux nuits trop courtes la sensation de faim augmente de 24% et l'attrait pour les aliments riches en glucides et caloriques de 23%. En outre, la fatigue nous incite aussi à moins bouger. Enfin, lorsqu'on dort pas assez, on ne secrète pas assez de leptine (une hormone qui nous donne un sentiment de satiété) et trop de ghréline (une hormone qui donne la sensation de faim). Dans le même temps, gras et sucre sont moins bien métabolisés.

À LIRE AUSSI
>> Des scientifiques ont découvert une sixième saveur primaire
>> Pour perdre du poids, pesez-vous tous les jours
>> Plus vous fumez de cigarettes, plus vous prendrez des kilos

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent