Coronavirus : saisie spectaculaire de masques dans une pharmacie de Paris

Une entreprise produit des masques de protection à Mably (Loire), le 28 février 2020.
Santé

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

ESCROQUERIES - Les policiers ont saisi ce mardi plus de 16.000 masques dans une pharmacie du 1er arrondissement. Ces accessoires étaient vendus illégalement au public.

Les forces de l'ordre ne précisent pas ce qui les a menées à cette officine. Mais ce mardi encore, les policiers ont réalisé une saisie spectaculaire dans la capitale. En poussant la porte d'une pharmacie du 1er arrondissement, ils ont en effet trouvé pas moins de 16.620 masques. 

Selon la préfecture de police de Paris, qui n'a pas donné l'adresse du magasin, ces masques ne présentaient "aucune conformité pour protéger contre le Covid-19". Ils avaient par ailleurs été "mis en vente pour le public malgré le décret, qui les réquisitionne pour le personnel médical". 

Voir aussi

Pas une première malheureusement

Cette nouvelle saisie n'est pas la première en France ni dans la capitale d'ailleurs. La semaine dernière, la préfecture de police avait déjà saisi plus de 15.000 masques, vendus plus d'un euro pièce, ainsi que des gels hydro-alcooliques dans une épicerie bio chinoise du 19e arrondissement. 

Lire aussi

Le décret du 20 mars limite les prix des gels hydro-alcooliques et réquisitionne les masques de protection respiratoire détenus par "toute personne morale", pour en garantir l'accès prioritaire aux professionnels de santé.

Un arrêté précise que des masques issus du stock national peuvent être distribués gratuitement aux professionnels de santé et aux personnes intervenant auprès de personnes âgées ou handicapées.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent