Avec moins de 460.000 personnes testées par semaine, la France est encore loin de ses objectifs

Avec moins de 460.000 personnes testées par semaine, la France est encore loin de ses objectifs
Santé

ÉPIDÉMIE - Selon le dernier bilan publié ce jeudi, la France a testé moins de 500.000 tests de Covid-19 la semaine dernière. Un chiffre en deçà des objectifs gouvernementaux.

Dès la mi-mars, le message asséné par l'OMS était simple "testez, testez, testez" ! Plus de quatre mois après, où en est la France ? Selon le dernier rapport de Santé publique France publié ce jeudi 30 juillet, 457.971 "personnes ont été testées" pour le coronavirus en "semaine 30", c'est-à-dire du lundi 20 juillet au dimanche 26. Un chiffre certes en hausse mais qui reste loin des objectifs avancés par l'exécutif et très, très loin de ceux annoncés par le gouvernement précédent. 

Edouard Philippe avait promis "700.000 tests" dès le 11 mai

Élément essentiel à la lutte contre le coronavirus, le dépistage permet aussi bien de savoir qui est malade que de prévenir de nouveaux foyers en cassant les chaînes de contamination. Raison pour laquelle il fait partie intégrante de la stratégie française, comme l'a d'ailleurs rappelé le porte-parole du gouvernement mercredi dernier en sortie de conseil des ministres. Pour ce faire, selon Gabriel Attal, le pays "augmente très fortement" cette capacité et disposerait désormais d'une force de frappe de "plus de 500.000 tests par semaine"

Lire aussi

Comme on peut le voir dans le graphique ci-dessus réalisé par Santé publique France, oui, l'Hexagone teste de plus en plus. Le record a été établi la semaine dernière avec 457.971 personnes testées, contre très exactement 360.956 la semaine précédente. Un nombre qui devrait augmenter avec la possibilité pour chacun de se faire tester gratuitement et sans ordonnance. Pour autant, aucun chiffre officiel ne montre que le pays réalise "plus" d'un demi-million de tests. Interrogée par LCI, Santé Publique France nous explique ce vendredi pourquoi il existe une telle différence entre ce que déclare l'exécutif et les chiffres publiés la veille.

De fait, il y a bien eu "508.562 tests" réalisés la semaine dernière. Cependant, "il faut noter qu'n même patient peut faire plusieurs tests". C'est ce qui justifie cette différence entre le nombre de dépistages réalisés et le nombre de patients réellement testés.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Quoi qu'il en soit, on reste tout de même très, très loin des objectifs donnés par l'ancien Premier ministre. Edouard Philippe avait ainsi annoncé en avril dernier que "700.000 tests sérologiques" seraient effectués par semaine dès le 11 mai afin de préparer le déconfinement. Un objectif qui n'a pas été atteint en mai dernier. Ni en cette fin juillet... 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent