Coronavirus : des compléments alimentaires pourraient perturber le système immunitaire

Coronavirus : des compléments alimentaires pourraient perturber le système immunitaire
Santé

CRISE SANITAIRE - Face au coronavirus, tous les compléments alimentaires ne sont pas bons à prendre. L'agence nationale de sécurité sanitaire alerte sur les méfaits de certaines plantes contenues dans des compléments alimentaires, susceptibles de jouer en défaveur du système immunitaire, et recommande la vitamine D pour l'améliorer. Explications.

En pleine pandémie de coronavirus, gare à votre alimentation. L'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) vient de rendre publiques plusieurs recommandations pour optimiser notre système immunitaire et lutter contre les infections. Parmi elles, l'Anses met en garde contre l'utilisation de certains compléments alimentaires. 

"Certains compléments alimentaires contiennent des plantes possédant des propriétés anti-inflammatoires susceptibles d'agir comme les anti-inflammatoires non stéroïdes", alerte l'agence. Pour rappel, dès le début de la pandémie, les autorités sanitaires ont demandé d'éviter l'usage des anti-inflammatoires, sauf pour les personnes pour qui c'est le traitement habituel, afin de limiter les risques de développer une forme grave du Covid-19. Dans le cadre des compléments alimentaires, "ces plantes sont susceptibles de perturber les défenses naturelles de l'organisme utiles pour lutter contre les infections".

Suspendre la consommation ou consulter un médecin

Pour connaître les compléments alimentaires à éviter, l'agence liste les plantes dangereuses pour notre organisme en ces temps de coronavirus. Parmi elles, la saule, la reine des près, le bouleau, le peuplier, la verge d'or, les polygalas, l'harpagophytum, les échinacées, le curcuma, ou encore la griffe du chat.

Face à ce risque, l'Anses recommande "aux personnes consommant ces compléments alimentaires dans un but préventif de suspendre immédiatement la consommation de compléments alimentaires contenant ces plantes dès l'apparition des premiers symptômes du Covid-19". Elle demande également "aux personnes consommant ces compléments alimentaires dans le contexte de pathologies inflammatoires chroniques de discuter impérativement avec leur médecin de la pertinence de poursuivre ou non leur consommation".

En vidéo

Les compléments alimentaires sont-ils bons pour la santé ?

La vitamine D, l'alliée du système immunitaire

L'Anses n'a pas publié que des restrictions. Elle recommande également de consommer des aliments riches en vitamine D. Si elle "joue un rôle essentiel dans la qualité du tissu osseux et musculaire", la vitamine D permet également de renforcer le système immunitaire.

Pour vous aider à faire votre choix lors de votre prochaine visite au supermarché, l'Anses a listé quelques aliments indispensables pour bénéficier de suffisamment de vitamine D. "Cette vitamine est particulièrement présente dans les poissons gras (hareng, sardines, saumon, maquereau), les abats (notamment le foie), le jaune d'oeuf, les produits laitiers enrichis en vitamine D, le beurre, les margarines, le fromage et la viande." Attention toutefois à bien "équilibrer et varier l'alimentation", prévient l'Anses.

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur le Covid-19

Vous mettre à table n'est pas la seule façon de gagner en vitamine D. Autre solution : le soleil. "Au printemps, une exposition de 15 à 20 minutes des mains, des avant-bras et du visage assure l'apport journalier en vitamine D nécessaire pour couvrir les besoins d'un adulte en bonne santé", explique l'agence sanitaire. Si le confinement rend difficile l'exposition à la lumière du jour, notamment pour les habitants des appartements sans balcon, pas de panique, l'Anses annonce que "s'exposer au soleil depuis votre fenêtre ouverte" permet de bénéficier des mêmes effets, "tout en prenant des précautions", notamment pour les coups de soleil.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent