VIDEO - 12.000 spectateurs en tribunes au Puy du Fou : la polémique enfle, le parc revoit sa copie

VIDEO - 12.000 spectateurs en tribunes au Puy du Fou : la polémique enfle, le parc revoit sa copie
Santé

POLÉMIQUE - Après avoir obtenu l'autorisation d'organiser son spectacle nocturne devant 12.0000 personnes réparties en 3 tribunes, le spectacle du Puy du Fou a finalement revu sa copie.

Les images n'en finissent plus de susciter la colère et la réprobation sur les réseaux sociaux. Trois tribunes pleines à craquer. 12.000 personnes rassemblées pour le spectacle nocturne du Puy du Fou. Les visiteurs sont masqués. Du gel hydroalcoolique a été distribués à chacun. Il n'empêche... alors que partout en France, les rassemblements sont limités à 5000 personnes, les images du Puy du Fou font désordre. 

Conséquence immédiate ce dimanche : le deuxième parc à thème français a annoncé le recul de sa jauge d'affluence de 12 000 à 5000 personnes pour ses spectacles. Pour autant, il se défend d'une quelconque violation pouvant nuire à la santé des spectateurs : "en concertation permanente avec l'Etat, le Puy du Fou a ouvert la Cinéscénie en 3 tribunes dans le respect du protocole sanitaire". Ces trois tribunes étaient séparées par une paroi en plexiglas. Selon Nicolas de Villiers des "chemins étanches" les uns des autres avaient aussi été organisés pour empêcher le croisement de personnes des différentes tribunes. La mairie des Epesses, elle, s'est défendue de toute intervention sur le sujet : " Contrairement à ce qui a pu être dit dans les médias, la municipalité des Epesses n’a pas donné son autorisation puisqu’elle n’est pas compétente pour autoriser ou non les rassemblements de dix personnes".

Annulation de nombreuses réservations

Autres mesures qui avaient permis l'ouverture élargie du parc : gel hydroalcoolique, port du masque obligatoire et prise de température à l'entrée. Malgré tout, en pleine période de reprise du Covid, l'importante affluence a suscité la polémique et le parc a décidé de modifier son dispositif pour calmer les "inquiétudes". Avec ce rétropédalage, le parc va devoir annuler les réservations de nombreux visiteurs, les spectacles affichant complets jusqu'au mois de septembre. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Le Puy du Fou, qui accueille habituellement plus de 2 millions de visiteurs par an, avait déjà fait l'objet d'une polémique lorsque fut annoncée sa date de réouverture. Le fondateur du parc Philippe de Villiers avait rendu public en mai dernier un SMS du président Emmanuel Macron indiquant que la réouverture serait autorisée au mois de juin, un geste perçu par certains comme une marque de favoritisme. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent