Coronavirus : la situation "s'aggrave" dans le monde, selon l’OMS

Coronavirus : la situation "s'aggrave" dans le monde, selon l’OMS
Santé

AVERTISSEMENT - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé lundi que la pandémie liée au nouveau coronavirus "s'aggravait" dans le monde, mettant en garde contre tout laisser-aller.

Les restaurants qui rouvrent leurs portes, les plages de nouveau accessibles, le nombre d’hospitalisations qui diminue chaque jour… En France, la vie reprend peu à peu son cours normal. Olivier Véran l’a dit lui-même lundi : "La situation s’est améliorée et continue de s’améliorer". Mais le ministre de la Santé a aussi appelé à ne pas crier victoire trop tôt : "On n’a pas encore gagné la guerre, donc vigilance" a-t-il souligné. 

A l’échelle mondiale non plus, la guerre contre le Covid-19 n’est pas encore gagnée. La situation tend même à empirer, a prévenu ce 8 juin le patron de l’Organisation Mondiale de la Santé. "Bien que la situation en Europe s'améliore, dans le monde elle s'aggrave", a Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d'une conférence de presse virtuelle à Genève.

"Plus de 100.000 nouveaux cas ont été recensés sur 9 des 10 derniers jours. Hier, le bilan s'est élevé à plus de 136.000 nouveau cas", le chiffre le plus élevé sur une journée, a-t-il ajouté. Près de 75% des nouveaux cas enregistrés dimanche l'ont été dans 10 pays, principalement sur le continent américain et en Asie du sud, a aussi précisé l’ex-ministre de la Santé éthiopien.

Attention au "laisser-aller"

Tedros Adhanom Ghebreyesus a estimé que dans les pays où la situation s'améliorait, "la plus grande menace est désormais le laisser-aller". "La plupart des gens dans le monde sont encore susceptibles d'être infectés", a-t-il mis en garde.

"Nous en sommes à six mois depuis le début de la pandémie, ce n'est pas encore le moment de lever le pied."- Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS

Alors que la mort de George Floyd aux Etats-Unis a déclenché une vague de manifestations dans le monde entier, rassemblant des milliers de personnes dans ce contexte de pandémie, le patron de l'OMS a appelé à rester vigilant. "L'OMS soutient pleinement les revendications en matière d'égalité et le mouvement global contre le racisme. Nous rejetons toute discrimination", a-t-il dit. Mais "nous encouragerons tous ceux qui manifestent à travers le monde à le faire en toute sécurité", a-t-il ajouté. 

"Autant que possible, restez à un mètre les uns des autres, lavez vos mains (...) et portez un masque si vous allez manifester". "Restez chez vous si vous êtes malade et contactez un service de santé", a-t-il demandé.

Plus de 7 millions de cas dans le monde

La pandémie due au nouveau coronavirus a fait au moins 403.000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, et plus de 7 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires, selon un bilan établi par l'AFP. Après la partie orientale de l'Asie, l'Europe est devenue l'épicentre de la pandémie, qui s'est déplacé sur le continent américain.

Lire aussi

Les Etats-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 110.771 décès pour 1.951.111 cas lundi soir. Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Royaume-Uni avec au moins 40.597 morts pour 287.399 cas, le Brésil avec 36.455 morts (691.758 cas), l'Italie avec 33.964 morts (235.278 cas), et la France avec 29.209 morts (191.185 cas).

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 83 décès pour 100.000 habitants, suivi par le Royaume-Uni (60), l'Espagne (58), l'Italie (56), et la Suède (46). La Chine a quant-à elle officiellement dénombré au total 83.040 cas (4 nouveaux entre dimanche et lundi), dont 4.634 décès (0 nouveau), et 78.341 guérisons.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent