Comment le placement à l'isolement d’un porteur du coronavirus va se dérouler

Une tente d'accueil de patients suspectés d'avoir contracté le coronavirus à l'hôpital de Créteil.

EXPLICATIONS - Lors du point presse tenu ce dimanche avec le ministre de la Santé Olivier Véran, Edouard Philippe a exposé les mesures qui seront prises pour isoler un patient testé positif au Covid-19.

Edouard Philippe est revenu sur les différents moyens qui devraient être mis en place pour détecter et isoler un patient positif au Covid-19. Cela passera par des tests de détection dès les premiers symptômes, l’utilisation de technologie numérique pour pister les personnes entrées en contact avec un porteur du virus, avant l’isolement pour limiter la contamination à d’autres individus.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

En cas de test virologique positif, une personne diagnostiquée pourra choisir d’être confiné à domicile avec sa famille. "Cela fera forcément peser sur vous et ceux qui vivent avec vous des obligations assez stricts", prévient le Premier ministre. Aucun membre du foyer ne pourra alors quitter le logement. "Si vous vous confinez parce que vous êtes porteur du virus et que vous contaminez ceux qui vivent avec vous, mais qu’ils peuvent sortir, alors le résultat est très mauvais."

Les hôtels sollicités

Il sera aussi possible d’être confiné dans un lieu autre que le domicile familial qui pourra être un hôtel mis à disposition. Les établissements hôteliers vont être sollicités pour accueillir des patient avec un suivi médical et des règles de fonctionnement. "Vous passerez une durée déterminée dans ce lieu pour éviter de contaminer d’autres personnes", résume-t-il. Après examen médical, il sera ensuite possible de reprendre une vie normale.

Lire aussi

"Tester et isoler, ce sont des décisions lourdes à prendre qui impactent la vie de nos concitoyens", reconnait le Premier ministre. "Mais en l’absence de vaccins et de traitement, nous considérons que cette méthode est la seule que nous puissions mettre en œuvre pour garantir la limitation dans la circulation du virus."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Sous-marins australiens : Paris et Washington se renvoient la balle

EN DIRECT - Guadeloupe : les autorités sanitaires déposent une dizaine de plaintes après des menaces de mort

Pourquoi la disparition d'al-Sahraoui est un "gros coup" porté au groupe État islamique au Grand Sahara

Patrimoine, assurance-chômage... Les annonces d'Emmanuel Macron pour les travailleurs indépendants

Covid-19 : bientôt un allègement des restrictions en France ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.