Covid-19 : quel est le nouveau protocole sanitaire bientôt testé dans les écoles primaires de 10 départements ?

Un nouveau protocole sanitaire va être expérimenté à l'école primaire. Seuls les élèves testés positifs seront renvoyés chez eux.

DÉPISTAGE - Les écoles primaires de 10 départements vont expérimenter le nouveau protocole sanitaire qui devrait être mis en place dans les jours à venir. En quoi consiste-t-il ?

Le protocole sanitaire mis en place dans les écoles est en passe d'évoluer. Actuellement, la règle en vigueur prévoit qu'un cas de Covid-19 dans une classe primaire entraîne automatiquement sa fermeture. Mais cela pourrait changer dans les semaines à venir.  

Selon une information du ministère de l'Éducation nationale, dévoilée samedi 2 octobre, dix départements vont expérimenter le nouveau protocole sanitaire à l'école, consistant à ne plus fermer une classe dès le premier cas positif et à tester tous les élèves. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Cette expérimentation va dans le sens d'un avis rendu mi-septembre par le Conseil scientifique qui préconisait un dépistage systématique et hebdomadaire du Covid-19 à l'école primaire pour n'isoler que les cas positifs.

D'après le ministère de l'Éducation nationale, confirmant une information du Parisien, les départements concernés sont  l’Aisne, l’Ariège, la Côte-d’Or, les Landes, la Manche, le Morbihan, la Moselle, le Rhône, le Val-d’Oise et le Var. Pour l'instant, la date de la mise en place du nouveau protocole n'a pas encore été fixée.

Les écoles primaires de 47 départements ne sont plus concernées par l'obligation du masque

La moitié de ces départements font partie des 47 pour lesquels le masque ne sera plus obligatoire en primaire pour les élèves dès ce lundi 4 octobre, en raison d'un taux d'incidence stabilisé à moins de 50 pour 100.000 habitants. Le masque restera obligatoire pour les adultes présents dans les établissements scolaires.

Lire aussi

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation, a précisé que dans le cadre de ce nouveau protocole sanitaire,  si des parents refusent le test Covid, l'enfant "sera considéré comme positif justement pour ne pas avoir accepté le test".

1692 classes étaient fermées à cause de l'épidémie de Covid-19 jeudi 30 septembre. Selon le ministère de l'Éducation nationale, ce chiffre, qui représente 0,32% des classes en France, était en baisse par rapport à la semaine dernière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

VIDÉO - "Sept à Huit" : les confidences d'Amel Bent sur sa douloureuse maternité

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.