Coronavirus : les laboratoires d'analyses médicales ne sont pas tous équipés pour réaliser les dépistages

Coronavirus : les laboratoires d'analyses médicales ne sont pas tous équipés pour réaliser les dépistages

LE VRAI DU FAUX - Dans un décret publié hier au Journal officiel, le ministre de la Santé a autorisé tous les laboratoires d'analyses médicales à réaliser les tests de diagnostic au coronavirus. Si les 4200 laboratoires d'analyses sont habilités à réaliser des dépistages, beaucoup ne sont pourtant pas équipés pour les mener à bien.

La France travaille encore à la mise en place des dépistages du coronavirus. Si le gouvernement impose aux Français susceptibles d'être porteurs du virus de se faire dépister dans un laboratoire, certains n'ont pas (encore) les moyens nécessaires pour faire face à cette crise sanitaire. A ce jour, l'on dénombre 4.200 laboratoires d'analyses dans l'Hexagone. Mais tous pas reçu les masques chirurgicaux et le test de dépistage à mener. En effet, les laboratoires de ville ne paraissent pas sur les listes des professionnels de santé qui bénéficient de l'accès aux stocks de masque de protection de l'Etat. 

Comment mener le fameux diagnostic ? En cas de suspicion, le patient se devra se faire délivrer une ordonnance qui lui permettra de se présenter au laboratoire pour mener les tests nécessaires. Ainsi, il n'est pas possible de se faire dépister "dans le doute" d'une infection. Pour réaliser le fameux test, il faudra débourser la somme de 54 euros, remboursée à hauteur de 70% par la sécurité sociale, et le reste par la mutuelle à laquelle a souscrit le patient. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

En vidéo

Coronavirus : les réponses du docteur Gérald Kierzek aux questions des Français

Les autorités sanitaires françaises ont demandé aux professionnels de santé prenant en charge un patient suspect d’infection par le COVID-19 de prendre contact avec le Samu-Centre 15 pour analyse et mise en place des premières mesures de prise en charge.

Lire aussi

Une plateforme téléphonique est accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, 24h/24) et permet d’obtenir des informations sur le COVID-19 et des conseils, si vous avez voyagé dans une zone où circule le virus ou côtoyé des personnes qui y ont circulé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la pression monte en réanimation, nouveau Conseil de défense sanitaire ce mercredi

EN DIRECT - Trump gracie 73 personnes dont son ancien conseiller Steve Bannon avant de quitter la Maison-Blanche

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle du Covid-19 ?

Lire et commenter