Coronavirus : le port du masque bientôt obligatoire dans les lieux fermés ?

Le port du masque bientôt obligatoire dans tous les lieux fermés ?
Santé

RESSERREMENT - En visite dimanche 12 juillet en Guyane , zone durement touchée par l'épidémie, le Premier ministre Jean Castex a assuré que "développer le port du masque est à l'étude", notamment en intérieur.

Bientôt, rentrez masqués ? Interrogé ce dimanche 12 juillet au cours d’un rapide déplacement en Guyane, le Premier ministre a assuré que "la question de développer l’usage et le port du masque est à l'étude". Dans le viseur, les lieux clos, car "la circulation du virus se constate d'autant plus que dans les lieux sont fermés".

Déjà obligatoire dans les transports en commun et dans nombre de commerces, ce septième geste barrière pourrait donc être amené à se généraliser. "La question est sur la table, comme l’a dit le Premier ministre, et nous sommes au travail pour y apporter une réponse rapide", a reconnu parallèlement le ministre de la Santé, précisant que la décision devrait d’abord être entérinée en Conseil de défense. 

"Une obligation" ?

"Toute la question, ce sont ces lieux fermés, ces lieux clos, où les gens sont rassemblés ou ne peuvent pas respecter la distanciation sociale, la distance d’au moins un mètre, précise Olivier Véran. Aujourd’hui, nous recommandons à ces Français de porter un masque. Et quand ils pensent, de manière générale, qu’ils risquent de ne pas pouvoir respecter les distances et donc de s’exposer à la transmission du virus, nous leur recommandons chaleureusement de porter un masque. Est-ce que la recommandation chaleureuse doit devenir demain une obligation ? Ça fait l’objet de discussions."

Un peu plus tôt, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait estimé que "les Français sont responsables, et quand on leur donne des recommandations, ils les respectent très massivement." Samedi soir, entre autres signes de "relâchement", un concert de The Avener à Nice a rassemblé plusieurs milliers de personnes. Le maire LR, Christian Estrosi, a depuis déclaré que le masque serait réclamé pour les grands événements organisés par la ville. 

Toute l'info sur

Vacances d'été : l'ombre du coronavirus

Samedi, plusieurs médecins réclamaient le "port du masque obligatoire dans tous les lieux publics clos" par le biais d’une tribune publiée dans Le Parisien. Intitulé "Masqués mais en liberté !", le texte alertait contre un "possible redémarrage massif des transmissions".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent