Coronavirus : Olivier Véran appelle à consulter son médecin avant de se rendre à l'hôpital

A l'instar du télétravail, la médecine à distance a pris son essor avec la pandémie.

SANTE - Lors d'une conférence de presse donnée par Jean Castex ce jeudi, Olivier Véran a rappelé l'importance de la médecine de ville dans la gestion de la crise du coronavirus. Il a ainsi souligné que les patients "doivent contacter leur médecin" plutôt que d'appeler directement le Samu.

"La médecine de ville est fortement mobilisée". Lors du point presse gouvernemental donné ce jeudi soir, Olivier Véran a rappelé l'importance des médecins généralistes dans la chaîne de gestion épidémique. "Ce n'est plus comme la première vague où nous demandions aux patients d'appeler le Samu et d'aller directement à l'hôpital s'ils sont malades", souligne le ministre de la Santé. Il demande plutôt à chacun de contacter son "médecin" généraliste, effectuer une "consultation téléphonique là où cela fait sens". Pour ce faire, "toutes les dérogations  en cours lors de la première vague épidémique" ont été rétablies. 

Par ailleurs, Olivier Véran a tenu à saluer l'implication et la disponibilité de la "médecine de ville, des pharmacies, des kinés, des infirmiers etc..." qui occupent "tous une place à part dans le système de santé face à l'épidémie". 

Toute l'info sur

La France sort progressivement de son deuxième confinement

Mercredi soir, Emmanuel Macron a annoncé un nouveau confinement national, d'une durée minimale de quatre semaines, pour faire face à la poussée épidémique soudaine. Comme lors des mois de mars et avril dernier, les déplacements seront donc restreints. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 400 décès à l'hôpital en 24h et environ 4.000 cas confirmés

Accident de Romain Grosjean : le monde de la F1 applaudit le "halo" de sécurité, autrefois décrié

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier sur son radeau de survie, quatre skippers à son secours

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Lire et commenter