Des médecins appellent à ne pas sacrifier les patients "non Covid" comme au printemps dernier

Des médecins appellent à ne pas sacrifier les patients "non Covid" comme au printemps dernier
Santé

TRIBUNE - Quinze médecins aux spécialités diverses comme la chirurgie, l'hépatologie ou la cardiologie appellent les hôpitaux français, dans une tribune publiée ce jeudi, à s'organiser pour prendre en charge les patients "non Covid". Selon eux, il est "impératif de créer des filières Covid et non Covid pour préserver certaines activités".

"Si l'on se s'organise pas, le bilan sera plus lourd que le Covid". C'est l'alerte donnée par des médecins signataires d'une tribune publiée par Le Parisien ce jeudi 1er octobre. Ils appellent à une organisation des soins prenant en compte les patients Covid et non Covid, afin de pouvoir prendre en charge tout le monde et ne pas reproduire le scénario de mars dernier, où certaines interventions avaient dû être déprogrammées. 

Lire aussi

Dans cette tribune, ces quinze spécialistes estiment notamment que préparer le système de soins ne "consiste pas uniquement à augmenter le nombre de lits, de personnels, conditions nécessaires mais non suffisantes". Selon eux, "il est impératif de créer des filières Covid et non Covid pour préserver certaines activités". Ils en appellent ainsi à une "activation des réseaux ville-hôpital", à une "implication plus large de l'ensemble des soignants, y compris de la médecine générale et des structures privées, parfois mises de côté". 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face à l'ampleur de la deuxième vague

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Des conditions nécessaires et indispensables autant qu'urgentes, à leurs yeux, "pour permettre à tout prix, même en cas de saturation des hôpitaux, de pouvoir maintenir l'offre de soins pour un maximum de patients". Enfin, ces quinze spécialistes estiment que le bilan de ces interventions déprogrammées et des cancers non dépistés pourraient être supérieur à celui du covid. "Ne les oublions pas", disent-ils. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

EN DIRECT - Covid-19 : "Cette vague sera beaucoup plus dévastatrice pour les hôpitaux"

Reconfinement : ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Les écoles et les collèges vont-ils rester ouverts en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent