Coronavirus : enquête ouverte après des menaces de mort contre le Pr Didier Raoult

Coronavirus : enquête ouverte après des menaces de mort contre le Pr Didier Raoult

JUSTICE - Le professeur Didier Raoult a déposé plainte contre X pour "menaces de mort" et "acte d’intimidation envers une personne chargée d’une mission de service public". Une enquête a été ouverte par le parquet de Marseille avant d'être confiée au parquet de Nantes.

Les propos de l'infectiologue marseillais ne plaisent visiblement pas à tout le monde.  Ainsi, le professeur Didier Raoult, très présent dans les médias depuis le début de l'épidémie de coronavirus, a été la cible de "menaces de mort" notamment. Une enquête a été ouverte par le parquet de Marseille de ce chef ainsi que du chef d'"acte d’intimidation envers une personne chargée d’une mission de service public". 

"L"enquête vient d’être confiée au parquet de Nantes en raison de l’origine des appels présumés", indique une source proche du dossier. Le téléphone utilisé pourrait en effet être celui d’un médecin du CHU de Nantes, ainsi que le révèle Le Canard Enchaîné dans son édition du mercredi 26 mars. Les menaces auraient été reçues les dimanche 1er et lundi 2 mars. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Lire aussi

"Arrêter de dire des conneries"

"Raoult, tu vas arrêter de dire des conneries d’ici demain 14 heures, sinon tu verras" ou encore "Moins de quatre heures pour te rétracter sur la chloroquine", tels sont les messages menaçants qu'aurait reçu le professeur selon le palmipède.

Des investigations sont en cours pour tenter de savoir qui sont le ou les auteurs de ces messages. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne prolonge ses restrictions jusqu'en janvier 2021

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

EN DIRECT - Mort de Maradona : une veillée funèbre au palais présidentiel argentin

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Allègement du confinement : les mesures détaillées jeudi à 11h par Jean Castex

Lire et commenter