Covid-19 en France : de nouvelles restrictions attendues dans plusieurs villes ce jeudi

Covid-19 en France : de nouvelles restrictions attendues dans plusieurs villes ce jeudi

CORONAVIRUS - Interviewé par TF1 et France 2 mercredi 7 octobre, Emmanuel Macron a amorcé la perspective de nouvelles "restrictions" dans les zones où la circulation du Covid-19 s’intensifie.

Il y a une semaine, le ministre de la Santé listait les métropoles dont Olivier Véran jugeait l’évolution de la situation épidémique "très préoccupante". Lille, Lyon, Grenoble, Saint-Etienne ou encore Toulouse vont-elles se voir, dès jeudi, appliquer des mesures plus strictes ? C’est ce qu'a laissé entendre Emmanuel Macron ce mercredi 7 octobre, au cours d’une interview accordée à TF1 et France 2. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Les dernières infos sur l'épidémie

"Des annonces seront faites demain par le ministre des Solidarités et de la Santé", a prévenu le chef de l’Etat, alors qu'un point presse d'Olivier Véran est prévu ce jeudi à 18h. "Dans les endroits où ça circule plus vite - en particulier où ça circule beaucoup chez les personnes âgées, qui sont les plus vulnérables, et où on voit de plus en plus de lits occupés aux urgences – on doit aller vers plus de restrictions, comme celles qu’on a pu connaître, par exemple, dans les Bouches-du-Rhône, et dans Paris et la petite couronne", a-t-il ajouté. 

"Le virus circule plus vite"

Si le président de la République a écarté pour le moment une nouvelle limitation des déplacements, il a toutefois appuyé que "le virus circule plus vite depuis plusieurs semaines". Un nouveau record depuis la massification des campagnes de tests a été atteint ces dernières 24h : 18.746 nouveaux cas ont été recensés par Santé publique France. Le taux de positivité augmente également. Il s’établit désormais à 9,1% - 4,6 points de plus qu’il y a un mois.

Si 80 personnes sont décédées à cause du coronavirus dans le même intervalle de temps, on note que le nombre de malades en réanimation a légèrement régressé. C’est une première depuis la fin du mois d’août. Selon le bilan communiqué par les autorités sanitaires mercredi soir, 1406 patients atteints de la Covid-19 se trouvaient dans ces services, soit 11 de moins que le jour précédent. Début avril, plus de 7.000 malades y étaient hospitalisés. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Pas d'évolution des restrictions nationales cette semaine", annonce Gabriel Attal

EN DIRECT - Trump quitte la Maison Blanche, Biden salue "un jour nouveau pour l'Amérique"

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter