Coronavirus : ces destinations où les Français ne sont plus les bienvenus

Les voyageurs français interdits ou confinés dans certains pays

INTERNATIONAL - Chaque jour l'épidémie de coronavirus gagne du terrain et les personnes atteintes de la maladie se font de plus en plus nombreuses. Pour tenter d'enrayer la propagation, certains pays prennent des dispositions drastiques à l'égard des ressortissants des pays touchés, et notamment vis-à-vis des Français. LCI fait le point alors qued dans la nuit du 11 au 2 mars, Donald Trump a annoncé fermé les Etats-Unis aux Européens.

La Mongolie avait annoncé le premier cas de Covid-19 sur son territoire le 10 mars. La personne concernée était un Français n'ayant pas respecté la période de quarantaine. D'autres pays, à l'instar du Sénégal, ont également vu le coronavirus entrer sur le territoire par l'intermédiaire d'un ressortissant français. Face à cela, les Etats sur le globe sont de plus en plus de nombreux à mettre en place des règles spéciales ciblant les ressortissants hexagonaux, le pays devenant chaque jour un foyer épidémique de plus en plus important. Donald Trump, dans la nuit du 11 au 12 mars, a frappé un grand coup en bloquant l'accès à son pays à tous les Européens de l'espace Schengen, pour une durée d'un mois.  

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Avant lui, plusieurs pays ont annoncé prendre des mesures officielles de quarantaine pour les Français entrant dans leur territoire. Ils doivent ainsi rester à l'écart pour une durée de 14 jours. C'est ce qu'appliquent par exemple l'Arménie, l'Ouganda, l'Argentine, le Pérou,  le Libéria, l'Île Maurice et le Tchad.  D'autres pays appliquent des mesures similaires à l'instar du Mozambique, de la Bosnie-Herzégovine, de certaines régions chinoises,  de la Macédoine du Nord, de Chypre ou encore du Kirghizstan. Un décret promulgué le 5 mars instaure une mesure similaire dans la capitale russe, à Moscou. 

La Colombie a elle aussi officialisé l'isolation des personnes en provenance d'Italie, d'Espagne, de Chine et de France.  Le Vietnam a par ailleurs indiqué qu'il suspendait temporairement l’exemption unilatérale de visa que le pays accorde normalement à huit pays européens, dont la France. 

Des interdictions d'entrée

Plus radicaux, d'autres Etats ont annoncé l'interdiction d'entrée pure et simple des Français. Les Iles Marshall ont interdit tous les vols vers leur territoire jusqu'au 22 mars prochain, une restriction qui affecte bien évidemment les Français. Les arrivées par la mer sont aussi proscrites pour 10 pays dont la France. Les ressortissants tricolores ne peuvent plus non plus entrer en Corée du Nord, en Arabie Saoudite, en Inde, au Kazakhstan, au Guatémala, au Liban, à Trinité-et-Tobago, à Malte ou au Salvador. De son côté, Israël a annoncé que les Français qui ne résident pas dans le pays ne peuvent pas y entrer. 

Une mesure particulière pour Israël, si les Français y disposent d'une résidence, ils doivent alors respecter une période de confinement de 14 jours. Sinon ils ne peuvent entrer dans le pays. Ce jeudi,  le gouvernement Tchèque a aussi fermé ses frontières à toutes les personnes venant d'Allemagne, de France ou du Royaume-Uni. A partir de ce vendredi, la Slovaquie interdit toute entrée d'étrangers sauf les Polonais. Une mesure qui entrera en vigueur vis à vis des Français en Jordanie à partir du 16 mars. D'autres fermetures partielles de frontières devraient suivre dans les prochains jours.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Violences urbaines à Lyon : deux mineurs et un majeur poursuivis, une enquête confiée à l'IGPN

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter