Coronavirus : l'incroyable ruée sur le papier toilette à Hongkong

Coronavirus : l'incroyable ruée sur le papier toilette à Hongkong

PANIQUE - Des rumeurs relayées sur les réseaux sociaux indiquent qu'en raison du coronavirus que la Chine va bientôt manquer de produits de base, notamment de papier toilette. Conséquence : à Hong Kong, des magasins dévalisés.

Après la ruée vers les masques et les produits alimentaires, le coronavirus provoque d'autre phénomène de panique plus inattendus en Asie : des achats en masse de papier toilette à Hong Kong. Depuis 48 heures, les habitants de l'ex colonie britannique se sont en effet empressés d'aller dans les supermarchés pour constituer des stocks de rouleaux de papier toilette, conduisant les autorités à dénoncer jeudi les rumeurs de pénurie à l'heure où le territoire combat la propagation du nouveau coronavirus.

De nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux témoignent de l'ampleur du phénomène, avec de longues files de clients dont les caddies débordent. Des consommateurs paniqués se sont également rués sur le riz et les pâtes.

Lois Strange, une enseignante britannique de 32 ans, a expliqué à l'AFP avoir assisté mercredi à un spectacle chaotique dans son supermarché: "Il était bondé. Tout le monde prenait autant de rouleaux de papier toilette que possible", a-t-elle indiqué.

Elle-même, se trouvant chez elle à court de papier toilette, s'est empressée de rejoindre la mêlée pour tenter de récupérer quelques rouleaux.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

"Intentions malveillantes"

Le gouvernement hongkongais a publié jeudi un communiqué affirmant que les fausses rumeurs d'une pénurie de produits comme le riz et le papier toilette "entraînaient des achats liés à la panique, et même le chaos".  Il a reproché à des personnes aux "intentions malveillantes" d'avoir répandu des "rumeurs alors que la ville lutte contre la propagation de la maladie". 

Hong Kong, un territoire chinois semi-autonome, a fermé la quasi-totalité de ses postes frontières avec la Chine continentale en vue de contenir l'expansion de l'épidémie de pneumonie virale. Cependant, les transports de fret ne sont pas affectés, selon le gouvernement. "Il y a des stocks suffisants de produits de base notamment de riz et de pâtes. Il n'y a pas lieu (...) de s'inquiéter", a assuré l'exécutif.

En vidéo

Coronavirus : que se passe-t-il à bord du bateau de croisière en quarantaine ?

Harold Yip, fondateur de Mil Mill, une entreprise basée à Hong Kong et spécialisée dans le recyclage du papier, a indiqué à l'AFP avoir été contacté plus d'une centaine de fois mercredi par des consommateurs inquiets de la disponibilité du papier toilette dans la ville. La chaîne de télévision RTHK a rapporté que dans un supermarché du quartier de Wanchai, sur l'île de Hong Kong, les stocks de riz et de papier toilette, qui avaient été réapprovisionnés dans la nuit, ont été vidés jeudi matin en une demi-heure.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Non, l'application TousAntiCovid ne sera pas indispensable pour entrer dans un supermarché

EN DIRECT - Covid-19 : Emmanuel Macron appelle à "ne pas reproduire les erreurs de la dernière fois"

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

EN DIRECT - Mort de VGE : l'ancien Président sera enterré à Authon ce samedi

Lire et commenter