Coronavirus : le professeur Didier Raoult visé par une plainte auprès de l'Ordre des médecins

Raoult : des médecins portent plainte
Santé

DÉONTOLOGIE - Le directeur de l'IHU de Marseille et fervent défenseur de l'utilisation de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 est accusé par plusieurs centaines de médecins d'avoir commis neuf infractions au code de déontologie médicale.

Une plainte a été déposée par la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf) contre le professeur marseillais Didier Raoult auprès du conseil départemental de l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône, rapporte Le Figaro

Selon le journal, plusieurs centaines médecins membres de la Spilf reprochent au directeur de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille d'avoir enfreint neuf articles du code de déontologie médicale. Il est notamment reproché à Didier Raoult d'avoir recommandé l'hydroxychloroquine contre le coronavirus alors que plusieurs études ont démontré l'inefficacité de cette molécule sur les patients touchés par le Covid-19. 

"Le professeur Didier Raoult a délibérément prescrit de l'hydroxychloroquine souvent associée à de l'azithromycine à des patients atteints de Covid-19 sans qu'aucune donnée acquise de la science ne soit clairement établie à ce sujet, et en infraction avec les recommandations des autorités de santé", écrit la Spilf dans un argumentaire qu'a pu se procurer Le Figaro

Lire aussi

Le professeur marseillais risque la radiation

Les médecins reprochent également au professeur marseillais d'avoir qualifié de "fous" les professionnels de santé ayant refusé de prescrire ce traitement aux malades du coronavirus et d'avoir affirmé à maintes reprises que l'épidémie de coronavirus était terminée. Les recherches cliniques du directeur de l'IHU sont également pointées du doigt par la Spilf qui l'accuse de ne pas les avoir effectuées dans un cadre légal, notamment par l'absence d'enfants dans ses essais.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Si cette plainte ouvre la porte à une proposition de conciliation entre la société de pathologie infectieuse et le chercheur marseillais, les sanctions qu'encourent Didier Raoult vont néanmoins de l'avertissement à la radiation définitive, ajoute le journal.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent