Coronavirus : ce que l'on sait des sites où vont être isolés les Français rapatriés

Coronavirus : ce que l'on sait des sites où vont être isolés les Français rapatriés
Santé

Toute L'info sur

Coronavirus : l'épidémie meurtrière qui inquiète la planète

QUARANTAINE - Le ministère de la Santé a annoncé ce jeudi que les 200 premiers Français rapatriés de Wuhan allaient être accueillis dans un centre de vacances situés à Carry-le-Rouet, dans les Bouches-du-Rhône, et à Aix-en-Provence.

Alors qu’un sixième cas d'infection au coronavirus, un médecin libéral, a été détecté en France, selon le ministère de la Santé jeudi soir, les choses avancent concernant les Français présents à Wuhan, là où est apparu le virus fin décembre. Ainsi, les rapatriés français de la ville doivent arriver en France vendredi matin et seront mis à l'isolement dans un centre de vacances à Carry-le-Rouet, dans les Bouches-du-Rhône.

Toujours selon le ministère de la Santé, les 200 personnes concernées seront placées en confinement pendant 14 jours. "Ils vont surtout être accompagnés, durant tout leur séjour dans les Bouches-du-Rhône, avec un suivi médical H24. (...) On a vraiment prévu l'accompagnement optimal pour une vie aussi agréable que possible dans des conditions assez atypiques" a indiqué ce jeudi Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé auprès du ministère de la Santé.

Lire aussi

Un centre doté de 140 chambres

Le centre de vacances a notamment été choisi pour sa capacité d'accueil, à savoir 140 chambres, mais aussi car il s'agit, selon les autorités, d'un lieu isolé, donc plus simple à sécuriser. Son accès ne peut se faire que par un seul chemin routier et deux sentiers au niveau de la plage. Selon le maire de Carry-le-Rouet, Jean Montagnac, les gendarmes sont arrivés dès 14h30 pour sécuriser les trois accès. Jean Montagnac indique qu'il a été informé dans un premier temps par les médias, puis par le préfet. 

Autre lieu choisi par les autorités pour accueillir les rapatriés de Wuhan, l'Ecole supérieure des officiers des sapeurs-pompiers (Esosp) d'Aix-en-Provence. Un site d'une superficie de 30.000 m² où peuvent séjourner plusieurs centaines de personnes et doté de chambres individuelles et de plateaux techniques médicaux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent