Les mutations du Covid-19 rendent-elles inefficaces les futurs vaccins ?

Les mutations du virus ne compromettent pas l'efficacité du virus actuellement en développement.

FABULATIONS - Un médecin très suivi en ligne assure que les mutations du Covid-19 vont rendre les futurs vaccins inutiles et évoque une "arnaque". Des propos qui font bondir les spécialistes de la génomique des virus.

Tantôt présenté comme "complotiste" ou "rassuriste", le docteur Louis Fouché a acquis une notoriété certaine sur les réseaux sociaux, où ses interventions en marge de la crise sanitaire font l'objet de multiples reprises et commentaires. Anesthésiste réanimateur à l’Hôpital de la Conception à Marseille, l'intéressé a été récemment convoqué par sa direction, qui lui reproche de nier la gravité de l'épidémie dans la cité phocéenne. 

Dans l'une de ses dernières interventions, relayée plus de 2.000 fois, il assure que les mutations du virus vont rendre totalement inefficaces les futurs vaccins. "Là, on en est au 4e variant [terme qui désigne une nouvelle "version" significative du virus, ndlr] à Marseille depuis 6 mois, et le 4e variant il est très différent du premier, il pourrait presque s'appeler SARS-CoV- 3." 

Il poursuit en assurant que "vous ne faites pas d'immunité car les virus sont trop différents les uns des autres. Le vaccin ne marchera jamais. Faire de l'immunité sur la souche de mars, vous n'en avez rien à foutre, car ça ne marche pas sur le virus de maintenant. Donc c'est une arnaque, c'est un hold-up."

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Des affirmations infondées

Sollicité par LCI, Étienne Simon-Lorière tombe des nues quand il découvre ces propos. Responsable du laboratoire de génomique évolutive des virus à ARN pour l'Institut Pasteur, il confirme que le virus mute au fil du temps, mais indique que cela ne remet en rien en cause l'efficacité des vaccins développés. "La communauté scientifique suit avec attention l'évolution du virus", note-t-il, "et l'on constate logiquement des mutations car il s'agit d'un virus à ARN. En moyenne, on compte deux changements par mois."

En 11 mois, on dénombre "environ 22 changements dans le génome par rapport à la souche qui a émergé au début de l'épidémie", poursuit ce spécialiste. "Mais aujourd'hui, il n'y a pas de changement qui a été associé à une réduction de la neutralisation par les anticorps". Que ce soit pour les personnes qui ont naturellement été exposées au virus (et qui ont construit une immunité) ou pour "les sérums qui ont été générés par une immunisation dans les phases pré-cliniques ou clinique". Il est formel : "Tous les tests montrent que les variants récents sont aussi neutralisés par ces sérums."  

Lire aussi

Parler d'un virus qui pourrait être renommé tellement il a changé est absurde aux yeux d'Étienne Simon-Lorière, puisqu'on "ne voit pas aujourd'hui de variant du virus qui soit excessivement divergent". Aucun en tout cas qui puisse laisser craindre qu'un vaccin serait inefficace. Comme le soulignait LCI il y a quelques semaines le SARS-CoV-2 ne se singularise pas par des mutations plus nombreuses que la normale, loin de là. "Il est dans une moyenne basse des virus à ARN", estime l'expert de l'Institut Pasteur. 

Ses mutations vont-elles néanmoins obliger à faire évoluer à long terme les vaccins ? C'est probable, mais pas avant un certain temps. "Si jamais il s'avère que le virus devait accumuler des mutations suffisantes pour pouvoir réduire un petit peu la capacité du vaccin et que les développeurs de vaccins considèrent que ça devient assez important pour que cela demande une mise à jour du vaccin, ce sera fait", assure Étienne Simon-Lorière. "Ce sont des choses possibles, on le fait déjà pour la grippe par exemple, mais on estime que ce sera plutôt d'ici quelques années qu'on pourrait être confronté à ce problème."

En conclusion, il est donc totalement faux d'assurer que les mutations du virus vont rendre inefficaces les vaccins développés contre le Covid-19. Aucune des mutations observées n'est en effet assez significative pour remettre en cause l'efficacité des vaccins développés.

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

EN DIRECT - Covid-19 : Le Maire demande le gel des primes d'assurance pour les restaurateurs

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier possiblement récupéré par une frégate le 7 décembre

Lire et commenter