Nice, Cannes, Sceaux... le port du masque va devenir obligatoire dans plusieurs villes de France

Nice, Cannes, Sceaux... le port du masque va devenir obligatoire dans plusieurs villes de France
Santé

OBLIGATOIRE - Alors que le gouvernement commence à changer de position vis-à-vis du port du masque de protection face au coronavirus, plusieurs communes envisagent d'obliger leurs habitants à se couvrir le visage lorsqu'ils se trouvent dans l'espace public.

Avoir son attestation remplie, se tenir à un mettre de distance... et bientôt porter un masque ? Cette nouvelle règle, déjà en vigueur dans quelques régions d'Italie, pourrait en effet s'ajouter aux conditions de sorties dans certaines communes françaises. Alors que la crise sanitaire liée au coronavirus ne s'estompe pas et que le gouvernement semble changer d'avis vis-à-vis du port du masque, plusieurs villes souhaitent obliger leurs citoyens à en porter un sur la voie publique. C'est surtout le cas dans le sud de la France.

À Nice, par exemple, le maire Christian Estrosi a observé "un relâchement, notamment ce week-end, dans tout le pays". Pour faire face, "d'ici 8 à 10 jours, nous distribuerons un masque lavable et réutilisable pendant un mois à tous les Niçois", a-t-il annoncé ce lundi au cours d'une conférence de presse à distance. "Dès lors, je prendrai un arrêté municipal afin de rendre le port du masque obligatoire dans les espaces publics."

Lire aussi

Une décision approuvée par plusieurs habitants de la ville (voir la vidéo en tête de cet article), à condition que les stocks soient suffisants. Mais Christian Estrosi assure qu'"à partir du début de la semaine prochaine, nous serons en mesure de faire parvenir 350.000 à 400.000 masques à l'ensemble des Niçois", a-t-il précisé au micro d'Europe 1. Une fois l'arrêté entré en vigueur, tous les habitants qui sortiront sans masque s'exposeront à une amende de 11 euros.

L'obligation du port du masque n'est d'ailleurs pas la seule mesure forte voulue par l'ancien ministre de l'Industrie. "Alors que trop de personnes utilisent le prétexte d'une activité sportive pour se balader, j'ai décidé de restreindre les plages horaires sur lesquelles la pratique du sport sera autorisée : de 6 à 12 heures et de 18 à 20 heures", a ordonné le maire de Nice.

D'autres villes s'y mettent aussi

Il n'y a pas que la cinquième ville de France qui souhaite obliger ses habitants à se couvrir le visage. À Mandelieu-la-Napoule, dans les Alpes-Maritimes, le maire Sébastien Leroy a pris la même décision. "J'ai demandé à disposer dans les plus brefs délais de réserves suffisantes pour être en mesure d'équiper en masques toute la population de notre ville. La distribution sera effectuée par nos services et gratuite pour les citoyens. Je prendrai ensuite un arrêté pour imposer le port du masque à tous les citoyens se trouvant sur la voie publique. Cette mesure durera le temps nécessaire à la sortie de cette crise", a-t-il indiqué sur son compte Twitter ce lundi.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Une mesure qui pourrait commencer à se généraliser. À Cannes, le maire David Lisnard a lui aussi indiqué que "chaque Cannois sera doté d'un masque en tissu". En Île-de-France, le maire de Sceaux (Hauts-de-Seine), Philippe Laurent, a pris la même décision.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent