Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

Description du sujet digitial
Santé

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

CORONAVIRUS - La pandémie de Covid-19 continue de propager à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis, avec un nombre de cas en forte hausse. En France, où la population connaît son 14e jour de confinement ce lundi 30 mars, l'évacuation des patients des régions les plus touchées se poursuit.

Un médecin hospitalier est mort du Covid-19, a annoncé la directrice générale du centre hospitalier régional de Metz (Moselle).  Sixième de cette profession à succomber au coronavirus, il comptait parmi "un peu plus de quarante personnels hospitaliers" de cet hôpital à être infecté, a noté Marie-Odile Saillard, lundi 30 mars. Parmi eux, des personnes placés aussi en réanimation, mais "aussi des gens malades, mais pas gravement malade".

Il s'agit du sixième médecin hospitalier à mourir du Covid-19, huit jours après qu'un urgentiste de Compiègne, deux médecins (un gynécologue et un généraliste) du Haut-Rhin, et deux généralistes de Moselle et de Haute-Saône avaient été tués.

Live

EUROPE


La pandémie de Covid-19 a tué plus de 50.000 personnes en Europe, dont près de 85% en Italie, en Espagne, en France et au Royaume-Uni, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce lundi. Au total, 70.000 cas ont été recensés dans le monde.


Avec un total de 50.209 morts (pour 675.580 cas), l’Europe est le continent le plus durement touché par la pandémie. Avec respectivement 15.877 et 13.055 décès, l’Italie et l’Espagne sont les pays les plus touchés au monde. La France dénombre, elle, 8.078 morts sur son sol, le Royaume-Uni, 4.934.

FOOT


Le FC Barcelone ploie face à la pandémie: club ayant les plus hauts revenus du monde mais aussi l'une des pires masses salariales, le géant catalan est pris à la gorge entre arrêt des compétitions, tensions avec ses stars et travaux somptuaires pour son stade.


Plus d'un milliard d'euros: voilà le chiffre d'affaires record avancé par le Barça dans son budget prévisionnel pour la saison 2019-2020. Mais la crise sanitaire due à la pandémie de nouveau coronavirus, qui a durement frappé l'Espagne (deuxième pays le plus endeuillé au monde derrière l'Italie) et paralysé la Liga le 12 mars, a obligé le Barça à revoir ses objectifs financiers à la baisse et à prendre des mesures drastiques pour éviter la noyade. 

POINT

IRAN


La courbe des cas de contamination par le nouveau coronavirus en Iran semble avoir entamé une baisse "progressive et lente", selon les chiffres officiels publiés lundi, mais Téhéran prévient que la maladie est encore loin d'être maîtrisée.


La maladie Covid-19 a provoqué 136 décès au cours des dernières 24 heures, ce qui porte à 3.739 morts le bilan officiel de l'épidémie en Iran, a déclaré le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, lors de son point presse quotidien en ligne.

JAPON


Sous pression face à une poussée des cas de coronavirus, le gouvernement nippon a annoncé lundi son intention de déclarer l'état d'urgence dans sept régions, dont Tokyo, une mesure assortie d'un plan d'aide à l'économie de 915 milliards d'euros.


La déclaration officielle de l'état d'urgence devrait intervenir dès mardi, après consultation d'un comité d'experts conseillant le gouvernement sur la gestion de la crise sanitaire, a annoncé le Premier ministre Shinzo Abe devant des journalistes.


Prévu pour durer un mois, l'état d'urgence doit concerner Tokyo et les préfectures voisines de Chiba, Kanagawa et Saitama, les régions d'Osaka et Hyogo (ouest du pays) ainsi que la préfecture de Fukuoka (sud-ouest).

ECONOMIE 


Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a estimé ce lundi que les conséquences de l'épidémie de Covid-19 allait se traduire par une récession record, du jamais vu depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

La France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945

CHIFFRES


La pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 70.000 morts dans le monde, dont près des trois quarts en Europe, depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles ce lundi.


Au total, 70.009 décès ont été recensés, dont 50.215 en Europe, continent le plus touché. Avec 15.877 morts, l'Italie est le pays au monde comptant le plus de décès, suivi de l'Espagne (13.055), des États-Unis (9.648) et de la France (8.078). Depuis le début de la pandémie de Covid-19, 1.277.585 cas ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe (676.462), 353.159 aux États-Unis et au Canada (9.955 décès à eux deux) et 119.955 en Asie (4.239 décès).


Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

LE SAVIEZ-VOUS ?


Sous l’effet du ralentissement des activités humaines, la croûte terrestre vibre moins. A Bruxelles, comme à Paris ou Los Angeles, des sismologues ont effectué des mesures montrant que ce phénomène coïncide avec le moment précis où les mesures de confinement ont commencé à prendre effet.

Coronavirus : la Terre tremble moins avec le confinement

BILAN MONDIAL


Le nombre de victimes de la pandémie de coronavirus dépasse désormais les 70.000, selon un décompte réalisé par l'AFP.

SITCOM


La télévision publique tchèque a annoncé ce lundi le prochain tournage d'une sitcom sur la pandémie de coronavirus. "Une maison, trois générations et la pandémie mondiale", dit la bande annonce de cette série de six épisodes.


Baptisée "L'Amour aux temps du corona", une allusion au roman de Gabriel Garcia Marquez "L'Amour aux temps du choléra", la série sera tournée dans un immeuble d'appartements à Prague à partir du 14 avril et diffusée à compter du 27 avril. 

REVENU UNIVERSEL


Le gouvernement espagnol travaille sur la mise en place d'un revenu universel, dans le cadre d'une série de mesures pour lutter contre l'impact économique du Covid, a fait savoir la ministre de l'Economie, Nadia Calvino.


C'est le ministre de la Sécurité sociale, Jose Luis Escriva, qui coordonne le projet. Il  prévoit d'instaurer ce revenu de base "dès que possible", en mettant l'accent sur l'aide aux familles, précise la ministre de l'Economie, par ailleurs vice-premier ministre, citée par l'agence de presse Bloomberg.


L'objectif avoué : que le dispositif "reste pour toujours" et "devienne un instrument structurel, un instrument permanent".

SAISIE

CHUTE


En plein confinement, un homme de 23 ans a chuté d'une falaise samedi à Telgruc-sur-mer (Finistère), dans une zone difficile d'accès, et a dû être hélitreuillé vers l'hôpital de Quimper. "La personne a dévalé un bout de falaise au niveau de la plage de Trez Bihan", ont indiqué les pompiers à l'AFP, précisant que l'alerte avait été donnée vers 17h50 par une personne qui l'accompagnait.


La plage de Trez Bihan, sur la presqu'île de Crozon, est cernée de falaises en haut desquelles passe un sentier côtier. Une ambulance, un hélicoptère et une équipe de sapeurs-pompiers spécialisée dans les interventions en milieu périlleux ont été mobilisés pour cette intervention.

ACADEMIE DE MEDECINE


Les professionnels de santé, mais aussi de l'alimentation, des transports ou de la sécurité, devront être "pris en charge au titre des maladies professionnelles" en cas d'infection au coronavirus, préconise ce lundi l'Académie de médecine.


"Dans tous les secteurs, la responsabilité des employeurs est de protéger au mieux la santé de leurs employés", rappelle l'Académie dans un communiqué, recommandant la mise à disposition de masques et gels hydroalcooliques, ainsi que l'application des "mesures barrière" pour endiguer l'épidémie de Covid-19.


Mais pour ceux "qui ont été exposés et ont subi des conséquences graves", l'institution suggère qu'ils "soient pris en charge au titre des maladies professionnelles dues à des virus", comme cela est déjà possible pour les hépatites, la rage ou les infections nosocomiales.

MODE D'EMPLOI 


Alors que les avis divergent quant au port du masque pour se protéger du coronavirus, l'Académie de médecine recommande depuis vendredi le port d'un masque "alternatif". Encore faut-il réussir à en faire un soi-même. Voici la marche à suivre.

Vous voulez fabriquer un masque vous-même ? Voici les meilleurs tutos

EUROPE


La pandémie de Covid-19 a tué plus de 50.000 personnes en Europe, dont près de 85% en Italie, en Espagne, en France et au Royaume-Uni, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce lundi. Au total, 70.000 cas ont été recensés dans le monde.


Avec un total de 50.209 morts (pour 675.580 cas), l’Europe est le continent le plus durement touché par la pandémie. Avec respectivement 15.877 et 13.055 décès, l’Italie et l’Espagne sont les pays les plus touchés au monde. La France dénombre, elle, 8.078 morts sur son sol, le Royaume-Uni, 4.934.

ESPAGNE


La pandémie du coronavirus a fait 637 morts en 24 heures en Espagne, un bilan en baisse pour le quatrième jour de suite et le chiffre le plus bas depuis 13 jours, selon les chiffres donnés ce lundi par le ministère de la Santé.


Le nombre de cas a, lui, progressé de 3,3% sur la même période, contre 4,8% la veille, ce qui indique que la contagion ralentit dans le pays qui a payé le plus lourd tribut à la maladie après l'Italie. Le total des morts se chiffre à 13.055, celui des personnes contaminées à 135.032.

DECONFINEMENT


L'Autriche souhaite progressivement assouplir les restrictions en vigueur pour lutter contre le coronavirus à partir du 14 avril, en commençant par la réouverture des petits commerces et selon un calendrier de reprise des différentes activités qui s'étalera sur plusieurs mois, a annoncé ce lundi le gouvernement.


"Notre but est une remise en marche par étapes", a déclaré le chancelier Sebastian Kurz lors d'une conférence de presse, appelant la population à conserver "la plus grande discipline". Après les petits commerces le 14 avril, tous les autres magasins devraient rouvrir début mai, puis les restaurants mi-mai, les grands rassemblements publics restant interdits jusqu'à au moins la fin du mois de juin.

LCI 


Camille Chaize, porte-parole du ministère de l'Intérieur, a été interviewée sur notre antenne. 


- Sur l'attestation numérique : "On peut la générer depuis le site du ministère. Il suffit de remplir le formulaire en ligne pour cela. Les forces de l'ordre n'auront plus qu'à scanner le QR code ainsi généré lors d'un contrôle. C'était très demandé par la population. C'est un service supplémentaire. Aucune donnée n'est enregistré sur aucun serveur, on vous le garantit."



- Sur le relâchement du confinement ce week-end : "On voulait éviter les départs massifs en vacances. Nous n'en avons pas observé. Maintenant, un défi collectif est devant nous avec le retour des beaux jours. Depuis vendredi matin, on a effectué 1,4 millions de contrôles, qui ont généré 67.000 contraventions dressées par les forces de l'ordre. Ce n'est pas davantage que depuis le début du confinement. Chacun doit continuer à contribuer à cet effort collectif.


- Sur un éventuel renforcement du confinement : "Des dispositifs existent déjà. Ils font l'objet de certains arrêtés préfectoraux ou municipaux, comme le couvre-feu. Le durcir à échelle nationale n'est pas à l'ordre du jour."


Ecoutez l'intégralité de ses réponses à nos questions ci-dessous.

ECONOMIE


Le France va sans doute connaître en 2020 sa pire année de récession économique depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, a estimé ce lundi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire lors d'une audition par la commission des Affaires économiques du Sénat.


"Le chiffre de croissance le plus mauvais qui ait été fait par la France depuis 1945, c'est en 2009 après la grande crise financière de 2008 : -2,2%. Nous serons vraisemblablement très au-delà cette année", a affirmé le ministre.

AUSTRALIE


Un bateau de croisière, le Ruby Princess, lié à lui seul au quart des personnes décédées du coronavirus en Australie, a accosté ce lundi près de Sydney, après que les quelque 200 membres d'équipage ont commencé à présenter des symptômes du Covid-19. Le paquebot s'est amarré à Port Kembla, à environ 80 km au sud de Sydney, après avoir passé des semaines bloqué en pleine mer.


Des médecins ont évalué l'état de santé des membres d'équipage malades et décidé lesquels d'entre eux devaient être débarqués afin de se faire soigner à terre. Mi-mars, le gouvernement australien avait autorisé le débarquement à Sydney des 2.700 passagers. Ces croisiéristes avaient ensuite regagné leurs domiciles disséminés à travers le territoire australien. Des centaines de passagers ont ensuite été testés positifs. Au moins dix d'entre eux ont depuis succombé au Covid-19.


La police de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, où est situé Port Kembla, a indiqué dans un communiqué que le bateau pouvait demeurer jusqu'à dix jours au port, le temps pour lui de se réapprovisionner et de faire le plein en carburant avant de quitter les eaux australiennes. Elle a précisé que l'équipage ne serait autorisé à débarquer qu'en cas d'urgence et que plusieurs membres de l'équipage ont déjà été hospitalisés.

JAPON


On vous en parlait un peu plus tôt dans la matinée, c'est désormais officiel : Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, propose de déclarer l'état d'urgence et annonce un plan de soutien à l'économie dépassant les 900 milliards d'euros.

RADIO


Radio Nova a annoncé ce lundi matin le lancement d'une "internationale des radios confinées", dont les membres proposeront chaque soir sur leurs ondes une émission réalisée par l'une des stations participant à ce réseau, qui s'étend de Bologne à Johannesburg en passant par Séoul et Los Angeles.


La Neu Radio de Bologne en Italie, un des pays les plus durement touchés par le Covid-19, a préparé une émission inaugurale qui sera diffusée ce lundi soir sur Radio Nova. 


Pour les jours prochains, une vingtaine de radios alternatives se sont déjà prises au jeu : Dublab de Los Angeles (Etats-Unis), CISM de Montréal (Canada), Kaya FM de Johannesburg (Afrique du Sud), la radio allemande Cosmo, Radio Eksen à Istanbul (Turquie), Teder à Tel Aviv (Israël), ou la Seoul Community Radio, en Corée du Sud. Il s'agira de programmes à dominante musicale.

PROPOSITION 


Invité d'Elizabeth Martichoux ce lundi matin sur LCI, Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, a fait un plaidoyer pour l'emprunt européen. "Nous ne réussirons à vaincre cette pandémie que tous solidaires et unis, y compris continent par continent", a-t-il martelé.

"Si une économie venait à tomber, c'est toute l'Europe qui va défaillir" : Thierry Breton veut une UE solidaire dans la crise sanitaire

ESPAGNE


Selon le quotidien El Pais, le gouvernement espagnol ouvre la voie à une application surveillant les citoyens par géolocalisation. Toute personne quittant sa région pourrait recevoir un message sur Whatsapp, afin de limiter les départs en vacances.

SEXISME


La députée LREM des Hauts-de-Seine Céline Calvez a été chargée ce week-end d'une mission sur "la place des femmes dans les médias en temps de crise", a annoncé Marlène Schiappa, peu après le tollé suscité par la Une du Parisien qui mettait en avant quatre experts masculins sous le titre "Le monde d'après".


Céline Calvez aura pour mission "d'analyser la place des femmes expertes dans les médias au sens large en cette période de confinement et de crise, la place des femmes journalistes, et de formuler des propositions pour s'assurer de leur représentativité", a indiqué dans un communiqué la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes.


En période de crise liée au Covid-19, "les experts doivent aussi être des expertes, et les femmes ne peuvent être exclues de la réflexion publique ou des représentations publiques", a argué Marlène Schiappa dans sa lettre de mission à la parlementaire.

BOURSES


La Bourse de Paris attaque la semaine du bon pied (+3,62%) ce lundi, retrouvant un peu d'espoir grâce à la baisse du nombre quotidien de décès liés au coronavirus en Europe. Ailleurs, sur le Vieux-Continent, la tendance est également observée : Francfort a ouvert sur une hausse de 3,81 % tandis que Milan progressait de 3 % et Londres de 2,43 % ce matin. Plus loin de nous,  à Tokyo, le Nikkei, du reste, a lui aussi terminé en forte hausse (+4,24%).

RUSSIE


Près de 1.000 cas de coronavirus supplémentaires ont été recensés en Russie en l'espace de 24 heures pour atteindre un total de 6.343, a annoncé ce lundi le centre de gestion des crises russe, qui fait état de 47 décès à ce jour dans le pays. Avec 591 nouveaux cas supplémentaires enregistrés en un jour, la capitale, Moscou, reste l'épicentre de l'épidémie dans le pays.

MONDE


Suivez l'évolution de la propagation du Covid-19 sur la planète en parcourant notre carte interactive.

CARTE - Coronavirus : quels sont les pays les plus touchés dans le monde ?

OPPOSITION


Le gouvernement n'a "pas dit la vérité" sur les masques, affirme ce lundi le député LR Eric Ciotti en jugeant que faute de tests et de masques "pour tout le monde", parler de déconfinement à ce stade est "une erreur grave".


"Pourquoi n'y a-t-il pas de port de masques dans notre pays ? Parce que nous n'avons pas les masques", les commandes "n'ont pas été faites suffisamment tôt", a-t-il notamment déclaré sur Europe 1.


"Le gouvernement, c'est clair, à partir de janvier, n'a pas dit la vérité. Il aurait dû dire que nous ne disposions pas de ces masques plutôt que de propager des messages qui étaient erronés", comme de dire que les masques sont "inutiles" ou "dangereux" ce qui est "une contrevérité absolue", a-t-il ajouté.

LUNE DE MIEL


Le New York Times, ici relayé sur Twitter par notre consoeur du Monde Ariane Chemin, raconte la folle initiative d'un couple parti en lune de miel aux Maldives le 22 mars, et qui ignore désormais comment repartir.

IMPÔTS


"Les politiques fiscales que nous avons définies depuis le début du quinquennat sont celles auxquelles nous restons attachés et seront maintenues", a affirmé le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, ce lundi  sur France 2, interrogé sur la poursuite de la suppression de la taxe d'habitation. Avant de toutefois concéder que le gouvernement aurait à "re-débattre" de sa politique fiscale lors de l'élaboration du budget 2021 : "Cela aura lieu à l'automne de cette année, donc attendons l'automne."

EMMENEZ-MOI


Ce lundi matin, Hélène Mannarino, dans sa chronique "Emmenez-moi", nous raconte comment Helmut Fritz a revisité sa chanson "Ça m'énerve" pour soutenir les soignants dans la lutte contre le coronavirus.

IMPRUDENCE 


Un homme de 24 ans qui pratiquait le ski de randonnée en Haute-Savoie, en dépit de l’obligation de confinement, a été retrouvé mort dimanche 5 avril, à 2.300 mètres d’altitude dans le massif du Mont Blanc.

Un skieur ayant bravé le confinement se tue dans le massif du Mont Blanc

"STABILISATION"


Ce lundi matin sur France Inter, le patron de l’AP-HP (le groupement des hôpitaux d'Île-de-France), Martin Hirsch, a parlé d'une "stabilisation" de la situation après "une semaine qui a été terriblement éprouvante". "L’impact du confinement est majeur, c’est pour cela qu’il ne faut pas le relâcher maintenant, a-t-il insisté. Si on voit les choses se stabiliser, c’est parce que le confinement a été mis en place, et très majoritairement respecté."

ROYAUME-UNI


Le Premier ministre britannique Boris Johnson, contaminé au nouveau coronavirus, "reste aux commandes" du gouvernement, bien qu'il ait été admis à l'hôpital dimanche soir pour des "tests".


"Aujourd'hui, il est à l'hôpital pour subir des tests, mais il continuera d'être tenu informé de ce qui se passe et d'être aux commandes du gouvernement", a en effet affirmé, au micro de la BBC ce lundi, Robert Jenrick, ministre chargé du Logement et des Communautés.

AIDE


Les entreprises calédoniennes bénéficieront bientôt des dispositifs d'aides d'urgence pour faire face au Covid-19. Un prêt de garanti et la création d'un fonds de solidarité aux entreprises cofinancé par l'Etat et les provinces ont en effet été annoncés ce lundi. "Même si la compétence économique appartient à la Nouvelle-Calédonie, le gouvernement français a fait le choix de venir soutenir les entreprises de Nouvelle-Calédonie au travers de la mise en place de dispositifs nationaux,  c’est aussi cela la solidarité nationale", a indiqué Laurent Prévost, Haut-commissaire de la République.

L'EDITO APHATIE


Ce week-end, certains Français ont profité du beau temps pour sortir. Le ministre de l'Intérieur a réagi dimanche soir en affirmant que le relâchement met à terre tous les efforts entrepris depuis trois semaines. Selon Jean Michel Aphatie, "la formule est juste mais il faut analyser correctement ce qu'il se passe". En effet, "sortir, c'est nécessaire", dit-il, ajoutant que les pouvoirs publics ne peuvent pas rendre le confinement insupportable et qu'en durcir les règles serait "la pire des choses".

MASQUES


Focus, ce matin avec Benjamin Cruard, sur l'épineuse question des masques pour toutes et tous.

BLANQUER


Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, était, lui, l'invité de RTL. "Tous les élèves auront réellement cours jusqu'au 4 juillet dès lors que la période de confinement serait terminé", a-t-il notamment déclaré. Avant d'évoquer ainsi la question du bac professionnel : "Il y aura des stages de remise à niveau. Chaque bac pro est un cas particulier. On doit avoir pour chaque élève une approche personnalisée de ce qu'il va se passer ensuite." Enfin, le ministre a assuré en ces termes que l'harmonisation des notes ne pénalisera pas les élèves : "Si nous mettons en place des jurys de notation, c’est pour tenir compte des différences de notation."

CASTANER


Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, interviewé ce lundi matin par France Info, a communiqué quelques chiffres : 1,4 millions de contrôles ont été effectués sur les routes de France depuis vendredi matin, pour "près de 480.000 contraventions" (soit 6% des contrôles) en tout, tandis que 900.000 masques ont été distribués par l'Etat aux policiers et aux gendarmes. "Il y a à peu près, sur l'ensemble de nos forces de sécurité intérieures, 15.000 personnes qui, soit parce qu'ils sont confinés soit parce qu'ils sont malades soit parce qu'ils ont des problèmes de garde d'enfants, sur 250.000 qui sont aujourd'hui atteints ou immobilisés. Des porteurs du Covid il y en a peu, quelques dizaines au niveau national", a-t-il aussi indiqué.

EPHAD


Le nombre de résidents de l'Ehpad de Mougins (Alpes-Maritimes) décédés du Covid-19 s'est alourdi ce week-end passant de 29 à 31, a indiqué ce lundi à l'AFP un porte-parole de l'établissement. Le précédent bilan communiqué vendredi par le groupe privé Korian, qui gère cet établissement où résident 109 personnes âgées, avait en effet recensé 29 décès depuis le 20 mars.

TEST


Novacyt, groupe de biotechnologie franco-britannique spécialisé dans le diagnostic clinique, annonce ce lundi que son test Covid-19 a été approuvé par le centre national de référence des virus des infections respiratoires de l'Institut Pasteur. Le test, marqué CE, est donc disponible pour une distribution immédiate sur le marché français, ajoute le groupe dans un communiqué.

LA CHRONIQUE ECO


Focus sur l'explosion des dépenses des consommateurs lorsqu'ils font leurs courses.

VIOLENCES


Des habitants d'un quartier populaire d'Abidjan ont détruit dimanche un centre en construction dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus, ont indiqué des responsables de la police et du ministère de la Santé. La scène s'est passé sur une grande place de Yopougon, importante commune populaire d'Abidjan, la capitale économique ivoirienne qui compte cinq millions d'habitants. 


"Les populations ont manifesté contre l'installation d'un centre contre le coronavirus, car ils estiment qu'il est situé trop à l'intérieur d'un quartier d'habitation", a expliqué à l'AFP un responsable de la police sous couvert d'anonymat. Ce n'était pas un centre de traitement des malades, mais "un centre de prélèvement" qui était en construction, "comme il y en a un peu partout qui sont mis en place", a, pour sa part, assuré un responsable du ministère de la Santé.

CONFINEMENT 


L’attestation de déplacement à présenter en cas de contrôle reste valable en format papier, mais est désormais complétée par un dispositif numérique. A partir de ce lundi, il est désormais possible de télécharger depuis le site du ministère de l’Intérieur une attestation à présenter sur son téléphone.

Coronavirus : l’attestation de déplacement est désormais disponible sur smartphone

ESPOIR


Focus sur les travaux en cours pour trouver un traitement.

JAPON


Le Premier ministre japonais pourrait déclarer l'état d'urgence et les premières mesures de restrictions des activités dès mardi dans Tokyo et d'autres grandes villes, selon plusieurs médias locaux.

ALLEMAGNE


L'Allemagne a enregistré une quatrième baisse de rang du nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 en l'espace de 24 heures, a annoncé ce lundi l'Institut fédéral Robert Koch. Au total, le pays compte 95.391 cas de coronavirus, soit 3.677 de plus que dans le bilan précédent.

DÉCONFINEMENT 


Toujours frappée par l’épidémie, l’Italie commence cependant à penser à son redémarrage. Le gouvernement a présenté un plan sanitaire, mais a prévenu que le retour à la normale ne serait pas pour tout de suite...

"Nous avons encore quelques mois difficiles devant nous" : le plan de l’Italie pour sortir de la crise

COUP DE PROJECTEUR


Agents d'entretien, cuisiniers, blanchisseurs... Sans eux, les hôpitaux ne pourraient pas continuer à fonctionner. Focus sur ce personnel invisible, qui n’en est pas moins indispensable dans la guerre contre le coronavirus.

Aide-soignants, cuisiniers, techniciens de surface... les invisibles et indispensables métiers des hôpitaux

Infos précédentes

Voir aussi

Toutes nos infos sur la pandémie en cliquant ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent