Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

CORONAVIRUS - La pandémie de Covid-19 continue de propager à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis, avec un nombre de cas en forte hausse. En France, où la population connaît son 14e jour de confinement ce lundi 30 mars, l'évacuation des patients des régions les plus touchées se poursuit.

Un médecin hospitalier est mort du Covid-19, a annoncé la directrice générale du centre hospitalier régional de Metz (Moselle).  Sixième de cette profession à succomber au coronavirus, il comptait parmi "un peu plus de quarante personnels hospitaliers" de cet hôpital à être infecté, a noté Marie-Odile Saillard, lundi 30 mars. Parmi eux, des personnes placés aussi en réanimation, mais "aussi des gens malades, mais pas gravement malade".

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Il s'agit du sixième médecin hospitalier à mourir du Covid-19, huit jours après qu'un urgentiste de Compiègne, deux médecins (un gynécologue et un généraliste) du Haut-Rhin, et deux généralistes de Moselle et de Haute-Saône avaient été tués.

Lire aussi

Live

POINT SANITAIRE


La pression continue de diminuer dans les hôpitaux, avec 1740 malades du Covid-19 en services de réanimation ce vendredi (-59), selon les chiffres de Santé Publique France. La France compte désormais 12.738 personnes hospitalisées (-376) en raison du Covid-19. On dénombre par ailleurs 50 décès en 24 h.


Du côté des contaminations, on a enregistré 2439 cas en 24 h, soit une moyenne sur sept jours de 2719 cas. C'est le nombre le plus bas depuis le 19 août alors que nous réalisons trois fois plus de tests qu'à l'époque. 

EURO : MERKEL ET MACRON APPELLENT A LA VIGILANCE


Angela Merkel et Emmanuel Macron ont appelé vendredi à la vigilance dans l'organisation des matchs de l'Euro de football face à la montée actuelle du très contagieux variant Delta du nouveau coronavirus. 


"Je pense qu'il est important que nous continuions à être très vigilants (...) et cela vaut en particulier pour les grandes manifestations", a estimé la chancelière lors d'une conférence de presse avant un dîner de travail à Berlin le chef de l'Etat français. "C'est bien par exemple qu'à Munich il y ait 14.000 fans qui puissent se retrouver, bien sûr", comme ce fut le cas lors de la rencontre entre l'Allemagne et la France, a-t-elle poursuivi.


"Mais quand je vois des stades remplis dans d'autres pays d'Europe, je suis un petit peu sceptique et je me demande si c'est la bonne réponse à la situation actuelle", a-t-elle critiqué, dans une référence évidente à la Hongrie, seul pays organisateur de la compétition qui n'impose aucune jauge dans son stade pour cet Euro.

PFIZER : L'AUTORITÉ PALESTINIENNE ANNULE L'ACCORD AVEC ISRAËL


L'Autorité palestinienne a annulé ce vendredi un accord avec Israël portant sur le transfert d'un million de doses de vaccins contre le coronavirus, indiquant qu'elle refusait de recevoir des doses "en passe d'être périmées". 


"Après l'examen par les équipes techniques du ministère de la Santé du premier lot de vaccins Pfizer reçu ce soir d'Israël (...) il a été découvert qu'il n'était pas conforme aux caractéristiques prévues par l'accord", a déclaré le porte-parole du gouvernement Ibrahim Melhem lors d'une conférence de presse, quelques heures après l'annonce d'un accord par l'Etat hébreu. "Le gouvernement refuse de recevoir des vaccins en passe d'être périmés", a ajouté Ibrahim Melhem.

PAYS-BAS


Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé vendredi de nouveaux assouplissements des restrictions contre le Covid-19 aux Pays-Bas, où le port du masque restera seulement obligatoire dans les transports publics et dans les collèges et lycées. La nouvelle série d'assouplissements entrera en vigueur le 26 juin, a déclaré Mark Rutte lors d'une conférence de presse.


À partir de cette date, le port du masque ne sera plus obligatoire partout où la distanciation sociale peut être respectée. Le gouvernement estime que cela n'est pas le cas dans les transports publics et les collèges et lycées. Les discothèques pourront rouvrir leurs portes à des clients testés négatifs au préalable. Les cafés et les restaurants seront autorisés à partir du 26 juin à  diffuser les matchs de l'Euro de football sur grands écrans à l'intérieur et à  l'extérieur, à condition que les clients puissent s'asseoir à 1,5 mètre les uns des autres.


"Les Pays-Bas font un grand pas" vers la vie sans restrictions, a déclaré le Premier ministre. Le gouvernement évaluera "mi-août" la possibilité d'abandonner les gestes barrières telles que la distanciation sociale.

65 CAS POSITIFS A LA COPA AMERICA AU BRÉSIL


Un total de 65 personnes ont été testées positives au Covid-19 depuis le début de la Copa America le 13 juin au Brésil, a annoncé vendredi la commission médicale du tournoi de football qui se tient jusqu'au 10 juillet au Brésil. Elle a précisé que 5.458 tests PCR ont été réalisés dont 5.393 se sont révélés négatifs et 65 positifs dont 46 parmi le staff des équipes, de l'organisation et du corps arbitral et 19 parmi les joueurs.

PFIZER


Le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer et BioNTech (Comirnaty) a un "rôle possible" dans la survenue de rares cas d'inflammation cardiaque chez de jeunes adultes, a indiqué vendredi l'Agence du médicament (ANSM). Le comité de suivi de l'ANSM "retient l'hypothèse d'un rôle possible du vaccin Comirnaty dans la survenue des myocardites", indique son point de surveillance hebdomadaire des effets indésirables des vaccins anti-Covid.

PLUS DE 47.600.000 INJECTIONS RÉALISÉES EN FRANCE 


Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 31.712.896 personnes ont reçu au moins une injection (soit 47,3% de la population totale et 60,4% de la population majeure) et 15.913.257 personnes ont reçu deux injections (soit 23,8% de la population totale et 30,3% de la population majeure). 17.847.833 de personnes ont un schéma vaccinal complet. 

POINT SANITAIRE


La pression continue de diminuer dans les hôpitaux, avec 1740 malades du Covid-19 en services de réanimation ce vendredi (-59), selon les chiffres de Santé Publique France. La France compte désormais 12.738 personnes hospitalisées (-376) en raison du Covid-19. On dénombre par ailleurs 50 décès en 24 h.


Du côté des contaminations, on a enregistré 2439 cas en 24 h, soit une moyenne sur sept jours de 2719 cas. C'est le nombre le plus bas depuis le 19 août alors que nous réalisons trois fois plus de tests qu'à l'époque. 

COVID EN AFRIQUE : L'OMS INQUIÈTE


La trajectoire des cas de Covid en Afrique est "très, très inquiétante", a estimé vendredi le responsable des situations d'urgence à l'OMS, le docteur Michael Ryan, avec la diffusion de variants plus contagieux et un taux de vaccination dangereusement bas.


Selon les données collectées par l'OMS, il y a eu en Afrique 116.500 infections nouvelles lors de la semaine arrêtée au 13 juin, soit 25.500 de plus que la semaine précédente. Le docteur Ryan a souligné que vu dans son ensemble le continent ne semblait pas si mal loti, ne comptant que pour un peu plus de 5% des nouveaux cas enregistrés dans le monde la semaine dernière et pour 2,2% des décès. Mais dans certains pays les infections ont doublé et elles s'affichent en hausse de plus de 50% dans d'autres.

OMS


Des dizaines de pays sont incapables d'administrer la seconde dose de vaccins anti-Covid, faute de doses suffisantes, ce qui risque de déstabiliser durablement les campagnes vaccinales, a mis en garde l'OMS vendredi. 


"Nous avons un énorme nombre de pays qui ont dû suspendre leur campagne de vaccination pour la seconde dose -30 ou 40 pays- qui auraient pu recevoir des secondes doses d'AstraZeneca par exemple et qui ne sont pas en mesure de le faire", a affirmé le docteur Bruce Aylward, chargé à l'OMS de superviser le système de distribution international Covax.


"L'intervalle (entre les deux injections) est maintenant plus long que ce que nous aimerions", a-t-il mis en garde, expliquant que Covax était en négociations directes avec AstraZeneca mais aussi le Serum Institute of India, qui doit fabriquer l'essentiel des doses pour covax, mais dont la production est interdite d'exportation face à l'urgence des besoins en Inde même. 

CONJECTURES


Le journal "Le Monde" a chiffré le bilan humain de la décision de l'exécutif de ne pas reconfiner le pays début février. Une évaluation que conteste le gouvernement.

Reconfiner en février plutôt qu'en avril aurait-il permis d'éviter 14.600 morts ?

RUSSIE


Les élections législatives se tiendront en Russie sur trois jours, du 17 au 19 septembre, pour limiter la propagation du Covid-19, a annoncé vendredi la cheffe de la commission électorale, une mesure dénoncée par l'opposition comme facilitant les fraudes. "Ces trois jours garantiront une sécurité sanitaire pour la santé de nos concitoyens", a affirmé Ella Pamfilova, citée par les agences de presses russes, ajoutant qu'il s'agissait de "l'option optimale".

BALS POPULAIRES


Y aura-t-il des fêtes de village et des bals populaires pour le 14 juillet ? En raison des règles à respecter, plusieurs sont déjà annulés.

Covid-19 : y aura-t-il des bals populaires et des fêtes de village cette année ?

LE VARIANT DELTA "MINORITAIRE" MAIS EN PROGRESSION EN FRANCE


Le variant Delta du coronavirus, responsable notamment d'un rebond des contaminations au Royaume-Uni, est toujours très "minoritaire" en France, mais en "augmentation" dans les données de surveillance, a indiqué vendredi Santé publique France. Lors d'une "enquête flash" de séquençage réalisée le 25 mai, ce variant initialement détecté en Inde a été retrouvé dans 1% des prélèvements, contre 0,2% lors de la précédente enquête, le 11 mai, a indiqué SPF dans son point hebdomadaire.


L'agence gouvernementale a dit suivre cette "diffusion croissante" du variant Delta avec "la plus grande attention, compte tenu de sa transmissibilité accrue (...), d'une possible augmentation de la sévérité de l'infection et de données préliminaires en faveur d'une efficacité vaccinale légèrement diminuée, surtout lors d'un schéma vaccinal incomplet".


Pour le moment, le variant Alpha (dit britannique) confirme sa "prédominance", avec 86,3% des 1.723 prélèvements séquencés lors de l'enquête "flash", contre 5,6% pour le variant Beta (dit sud-africain) et 1,1% pour le variant Gamma (dit brésilien).

REPORTAGE


À ce jour, 81% des résidents en Ehpad sont vaccinés contre 42% du personnel soignant. Comment expliquer ce chiffre ?

Vers une obligation vaccinale pour le personnel d’Ehpad : qu’en pensent les résidents et les soignants ?

NOMBRE DE DÉCÈS A LA BAISSE


Le nombre moyen de décès constatés chaque jour en France, toutes causes confondues, s'inscrit à la baisse depuis début mai, après un pic en janvier puis une stagnation depuis la mi-mars, indique vendredi l'Insee dans son bilan hebdomadaire des décès pendant l'épidémie de Covid-19.


Alors que 2.150 morts étaient enregistrés chaque jour en moyenne en janvier, puis 2.040 en février et un peu moins de 1.900 en mars et en avril, ce nombre est tombé à 1.740 morts par jour en moyenne pendant la première quinzaine de mai, puis à un peu plus de 1.600 sur la période allant du 16 mai au 7 juin - derniers chiffres disponibles -, selon l'institut national des études statistiques.

AUTRICHE


Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a annoncé vendredi vouloir offrir un million de doses de vaccin contre le coronavirus aux pays des Balkans, à l'issue d'une conférence avec les dirigeants de cette région. "Nous allons livrer un million de doses de vaccins venus d'Autriche aux Balkans occidentaux à partir du mois d'août et d'ici à la fin de l'année", a déclaré Sebastian Kurz aux journalistes. 

ASTRA ZENECA


La bataille entre l'Union européenne et AstraZeneca se poursuit. Un juge belge a contraint le laboratoire pharmaceutique à livrer aux 27 pays 50 millions de doses de son vaccin anti-Covid, en trois étapes d'ici à fin septembre, sous peine de pénalités financières.


Le jugement, dont les principaux extraits ont été communiqués à la presse, a été accueilli favorablement par les deux parties. L'UE, qui n'a reçu que 30 des 120 millions de doses promises au 1er trimestre, réclamait que le complément de 90 millions lui soit versé au 30 juin, sous peine d'astreintes.

NIGER OUVERT


Les frontières terrestres du Niger, fermées depuis mars 2020 pour éviter la propagation du coronavirus, sont rouvertes depuis jeudi. Mais au risque d'être refusés à la frontière, les passagers arrivant dans le pays devront présenter un bulletin de test négatif au Covid-19 de moins de cinq jours.

VARIANT DELTA EN RUSSIE


Selon le maire de Moscou, le variant Delta représenterait près de 90% des nouveaux cas. La capitale de la Russie est confrontée à une flambée record du Covid-19 avec 9 056 nouveaux cas en 24 heures. Cela correspond au triple du niveau qui a été enregistré il y a moins de deux semaines. 


Avec 17 262 contaminations quotidiennes au niveau national, la Russie est au plus haut depuis le 1er février, selon les statistiques gouvernementales publiées vendredi. Le pays a enregistré en outre 453 décès supplémentaires, un pic depuis le 18 mars, et Moscou déplore 78 nouveaux morts. 


Face à cette réalité, les autorités moscovites ont commencé à réintroduire des restrictions.

DÉPLOIEMENT DE L'ARMÉE


L'Afrique du Sud va déployer du personnel militaire médical dans la province de Gauteng, fortement touchée par l'épidémie de Covid-19, pour aider les professionnels de santé à faire face à une recrudescence des cas.


Officiellement pays du continent le plus touché par le virus, l'Afrique du Sud, durement frappée par une deuxième vague fin 2020, connaît depuis deux semaines un doublement du nombre de contaminations quotidiennes et une augmentation de près de 60% des hospitalisations.

SYMPTÔMES QUI PERSISTENT


Une étude parue dans la revue The Lancet met en avant les séquelles psychologiques après six mois chez des patients guéris du Covid-19. Des conséquences parfois graves sur lesquelles alertent les spécialistes.

Des troubles neurologiques ou psychiatriques chez un tiers des patients guéris du Covid ?

CAMPAGNE DE VACCINATION EN ALLEMAGNE


Le ministre de la Santé allemand a annoncé que la moitié de la population du pays avait reçu au moins une première dose de vaccin contre le Covid-19. 


"La campagne de vaccination progresse à grands pas", a indiqué Jens Spahn, au cours d'une conférence de presse. "Plus d'un Allemand sur deux ont été vaccinés au moins une fois, c'est-à-dire 50,1 %, soit 41,5 millions de personnes". 


29,6% de la population est complètement vaccinée, soit près d'un tiers des 82 millions d'habitants en Allemagne. 

MASQUE 


Après la France qui a levé l'obligation du port du masque ce jeudi, c'est au tour de l'Espagne d'annoncer cette nouvelle. 


Le Premier ministre Pedro Sanchez a annoncé l'application de cette mesure à partir du 26 juin. 

CALCULS ÉLECTORAUX 


Selon le député LFI Alexis Corbière, l'avancement de la levée du port du masque et du couvre-feu, annoncée par Jean Castex, est liée à la proximité des élections régionales et départementales.

Masque, couvre-feu : pour Corbière, la levée des restrictions est directement "liée au calendrier électoral"

DON DE DOSES


Israël va fournir à aux Palestiniens un million de doses de vaccins avant leur péremption, d'après un accord entre les deux parties annoncé vendredi par l'État hébreu.


En échange, Israël recevra "les doses que la société Pfizer devait envoyer à l'Autorité palestinienne", ont affirmé le bureau du Premier ministre et les ministères israéliens de la Défense et de la Santé dans un communiqué commun.

CAMPAGNE DE VACCINATION À TOKYO


Des milliers de volontaires et de responsables olympiques ont commencé à être vaccinés aujourd'hui à Tokyo, près d'un mois avant les Jeux, quelques jours après une campagne qui débutait aussi pour les sportifs japonais.


Les organisateurs sont désormais dans la dernière ligne droite avant la cérémonie d'ouverture prévue le 23 juillet et se démènent pour finaliser les règles anti-Covid et faire vacciner le maximum de participants à temps, alors que des experts prévenaient qu'il serait plus sûr d'organiser l'événement sans spectateurs.

ASSEMBLÉE DE L'ONU À NEW YORK


Les membres de l'ONU réfléchissent à la tenue à partir du 21 septembre de leur Assemblée générale annuelle de manière physique. Plusieurs options sont envisagées, dont celle, acceptée par le pays hôte, d'une tenue avec des dirigeants ou des ministres en délégations ultra-restreintes, 


À cause de la pandémie de Covid-19, la session 2020 avait été organisée autour de vidéos pré-enregistrées sans visite de dirigeants à New York.

RÉSURGENCE ÉPIDÉMIQUE AU ROYAUME-UNI


Les autorités sanitaires ont annoncé, jeudi, avoir recensé 11.007 nouveaux cas de contamination en 24 heures. Le taux de mortalité, en revanche, reste faible, avec 19 décès enregistrés jeudi.

Covid-19 : le Royaume-Uni enregistre plus de 10.000 nouveaux cas, une première depuis février

RÉSURGENCE DU COVID-19 À MOSCOU


La ville de Moscou a annoncé fermer sa fan-zone de l'Euro de football et interdit tout évènement de divertissement réunissant plus de 1 000 personnes.


Ces décisions ont été prises à la suite de la récente flambée des cas de Covid-19 dans le pays alors qu'une faible proportion de la population a été vaccinée. À Moscou, près de 9 000 cas ont été recensés, un record depuis le début de l'épidémie. Dans cette ville qui compte 12 à 13 millions d'habitants, seul 1,8 million de personnes ont reçu au moins une injection. 


Le pays a enregistré en outre 453 décès supplémentaires, un pic depuis le 18 mars, et Moscou déplore 78 nouveaux morts, selon ces données du gouvernement russe. 

ALERTE VARIANTS


"L'épidémie n'est pas terminée, nous ne sommes pas à l'abri d'un rebond ou d'une infiltration par un variant", prévient Anne-Claude Crémieux sur Radio Classique. 


L'infectiologue à l'Hôpital Saint-Louis recommande une couverture vaccinale complète de 70% des adultes "pour avoir un bouclier pour faire face à ces variants."

TOURISME AUX ÉTATS-UNIS


Si la France, dans le cadre d'un accord de l'Union européenne, acceptera sur son territoire les touristes américains cet été, qu'ils soient vaccinés ou non, la réciprocité n'est pas vraie. 


Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, a cependant exprimé sa volonté que cela change. 

ALEXIS CORBIÈRE SUR L'OBLIGATION VACCINALE


"Je me méfie de tout ce qui est obligation de vaccination (...) Il faut créer les conditions de l'adhésion de la vaccination ", affirme sur LCI le député LFI de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière, qui dit comprendre les personnes qui se posent encore des questions sur le vaccin. "Ce n'est pas en les brutalisant qu'on va régler le problème !"

AMÉLIORATION DE LA SITUATION


Le taux d'incidence dans la région a continué à baisser pour atteindre 45,9. Au point de passer sous la barre des 50 cas pour 100 000 habitants ce jeudi, selon de nouvelles données par Santé Publique France.

Covid-19 : le taux d'incidence en Ile-de-France passe sous l'ancien "seuil d'alerte" des 50 cas pour 100.000 habitants

UN "PASS VACCINAL" AU ROYAUME-UNI


Londres envisage d'assouplir les restrictions en matière de voyage afin d'apaiser les compagnies aériennes qui menacent d'intenter une action en justice contre les mesures gouvernementales restreignant les déplacements à l'étranger.


Les compagnies aériennes souhaitent désespérément un allègement des restrictions dès le mois de juillet, à temps pour tirer profit de la période d'affluence. Mais pour l'heure, le gouvernement britannique maintient des exigences de quarantaine décourageant les voyageurs.

MESURES FINANCIÈRES AU JAPON


La Banque du Japon a prolongé de six mois ses mécanismes exceptionnels facilitant les prêts aux entreprises face à la pandémie. Ses mécanismes de prêts aux entreprises mis en place depuis le printemps 2020 ont été prolongés jusqu'à fin mars 2022.


L'institution monétaire continue d'estimer que l'économie nippone, qui s'est contractée de 1% au premier trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent, devrait se redresser avec la diminution graduelle de l'impact du Covid-19. Mais l'inflation devrait rester encore proche de 0% dans les prochains mois, selon elle.

ALEXIS CORBIÈRE SUR LA LEVÉE DU PORT DU MASQUE


Comme Xavier Bertrand, le député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière est persuadé que la levée plus tôt que prévu de l'obligation du port du masque et du couvre-feu "est liée au calendrier électoral". "Le nier est une forme de naïveté", affirme-t-il, même s'il considère cela comme une bonne nouvelle.

VACCINATION EN EHPAD


Selon de nouvelles données publiées par Santé publique France, 81,1% des résidents seraient vaccinés d'après ces estimations tandis que seulement 41,9% des professionnels des Ehpad sont vaccinés. 


La proportion de personnes ayant démarré un schéma de vaccination est donc plus faible parmi ces professionnels qu'au sein de la population générale : depuis la campagne de vaccination, 59,8% de la population majeure a reçu au moins une injection, selon le ministère de la Santé.

FIN DU MASQUE À L'ÉCOLE


Les pédiatres se mobilisent. Dans un communiqué, la communauté scientifique pédiatrique a demandé à ce que les masques ne soient plus obligatoires pour les enfants scolarisés en primaire, y compris dans les lieux clos. 


La Société française de pédiatrie (SFP), l’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) et le Conseil national professionnel de pédiatrie (CNPP) dénoncent "la pénibilité de cette mesure devenue inutile alors que des fortes chaleurs sont attendues dans les prochaines semaines".


Soulignant que c'est déjà le cas en Belgique et au Royaume-Uni, les scientifiques concluent : "Le retour à l’insouciance des enfants nous semble aujourd’hui urgent et le retrait des masques à l’école primaire un symbole fort d’apaisement pour eux et leurs familles."

DÉCONFINEMENT

 

Disneyland Paris a rouvert ce jeudi. C'est aussi le cas de nombreux hôtels, châteaux et musées. Et parmi les visiteurs de la capitale, nous avons rencontré des étrangers.

Les touristes étrangers de retour ?

MODE 


Ça y est, c'est la reprise, ou presque : la Chambre de la mode italienne donne vendredi à Milan le top départ des défilés de la Fashion week masculine, dont certains retrouvent enfin leur public, sortant du carcan du format virtuel imposé par la pandémie.

La griffe italienne Armani avait été la première à annoncer le retour du public fin mai, après avoir été la première à y renoncer en février 2020, au début de la pandémie qui a frappé de plein fouet le pays. "J'ai peur, comme tout le monde, je crois", avait alors expliqué le maestro Giorgio Armani, 86 ans. 

SITUATION ÉPIDÉMIQUE 


Espérée de tous, la poursuite de la levée des restrictions semble en bonne voie avec l'amélioration de la situation sanitaire. Que disent les chiffres dans votre département ? Tour d'horizon.

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

CHIFFRES


L'embellie demeure sur le front sanitaire alors que le pays retrouve un semblant de liberté depuis l'allègement de certaines restrictions. Retrouvez ci-dessous les principaux indicateurs de l'épidémie, actualisés quotidiennement.

Covid-19 : le tableau de bord de l'évolution de l'épidémie en France

AMBASSADE AMÉRICAINE À KABOUL 


L'ambassade des Etats-Unis à Kaboul a ordonné un confinement strict de son personnel après l'apparition d'un "important" foyer de cas de Covid-19, en plein retrait des soldats américains d'Afghanistan.

Selon une note interne, 114 employés de la mission diplomatique ont contracté le nouveau coronavirus et "sont placés à l'isolement", tandis qu'une personne est décédée et "plusieurs autres ont fait l'objet d'une évacuation médicale".

Le porte-parole du département d'Etat américain, Ned Price, a confirmé le décès d'un employé local de l'ambassade, et l'existence d'un "important foyer de Covid-19 à l'ambassade", au moment où "l'Afghanistan connaît une intense troisième vague" de la pandémie.

CORRÉLATION


Ces travaux, réalisés par le Cevipof, pointent que les sondés ayant une "attitude distante ou réticente à l'égard du vaccin" sont deux fois moins susceptibles que les autres d'aller voter le 20 juin.

Régionales : antivax et abstentionnistes... même combat ?

VACCINATION


Plus de 2,5 milliards de doses de vaccins ont été administrées, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles. Un chiffre qui cache de fortes disparités entre pays riches et pays pauvres : les pays à "revenu élevé" (au sens de la Banque mondiale) ont administré en moyenne 72 doses (premières et deuxièmes) pour 100 habitants, contre 1 seule dose dans les pays à "faible revenu". Sur le continent africain, 3 doses ont été administrées pour 100 habitants.

LISBONNE


Le gouvernement portugais a décidé jeudi d'interdire les entrées et les sorties de la région de Lisbonne pendant le week-end, pour éviter que la hausse des cas de Covid se répande au reste du territoire. Concrètement, et jusqu'à nouvel ordre, les déplacements non essentiels en direction et en provenance de la capitale et sa banlieue seront interdits du vendredi soir au lundi matin, a-t-elle précisé à l'issue d'un conseil des ministres.


"Il s'agit d'une mesure supplémentaire, qui n'était pas prévue, mais que le gouvernement a prise pour contenir la hausse de l'incidence à l'intérieur de la région métropolitaine de Lisbonne", a déclaré la ministre porte-parole du gouvernement, Mariana Vieira da Silva.

ALLEMAGNE


L'Allemagne va de nouveau autoriser l'entrée sur son sol de voyageurs entièrement vaccinés en provenance de pays hors Union européenne, a annoncé jeudi le gouvernement d'Angela Merkel. Les ressortissants de pays hors UE pourront à compter du 25 juin de nouveau séjourner en Allemagne, quel qu'en soit le motif (tourisme, études), a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Seules les visites pour motifs "exceptionnels" étaient jusqu'ici autorisées en Allemagne.


Les voyageurs devront avoir reçu, au minimum 14 jours avant l'entrée en Allemagne, deux doses d'un vaccin anti-Covid approuvé par l'Agence européenne des médicaments, précise le ministère. Les zones classées à haut risque à cause d'une trop forte circulation du virus restent excluent de cet assouplissement.

PRÉCISIONS


Jeudi soir, dans un communiqué, la préfecture de Police de Paris a précisions les conditions de la levée de l'obligation du masque en extérieur. Celui-ci reste ainsi obligatoire, notamment dans "les files d'attente qui se constituent dans l'espace public (file à l'entrée d'un magasin, d'un cinéma, d'un bar, etc)".

FOOTBALL


La sélection bolivienne de football a enregistré deux nouveaux cas de Covid avant sa rencontre contre le Chili dans le cadre de la Copa America vendredi, a annoncé jeudi la fédération de football bolivienne (FBF). 


Quatre premiers cas avaient été annoncés en fin de semaine dernière alors que l'équipe bolivienne se trouvait au Brésil où se déroule le tournoi continental. Ils concernaient trois joueurs et un membre du staff technique. 

PLAN BLANC


Le plus important groupement hospitalier de France, l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), a levé jeudi son "plan blanc", "au regard de l'évolution favorable des tendances que nous connaissons depuis plusieurs semaines", a annoncé sa direction.


La pression de l'épidémie a continué à se relâcher, jeudi, avec 11.114 patients atteints du Covid-19 hospitalisés, contre 11.519 la veille, selon les données de Santé publique France.  Seulement 198 nouvelles personnes ont été hospitalisées avec un diagnostic de Covid-19. 1.799 personnes se trouvaient dans les services de soins critiques, qui prennent en charge les cas les plus graves.

Infos précédentes

Toutes nos infos sur la pandémie en cliquant ici.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Affaire Jubillar : l'avocat de Cédric Jubillar met en garde contre "une erreur judiciaire"

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.