Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé
Santé

CORONAVIRUS - La pandémie de Covid-19 continue de propager à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis, avec un nombre de cas en forte hausse. En France, où la population connaît son 14e jour de confinement ce lundi 30 mars, l'évacuation des patients des régions les plus touchées se poursuit.

Un médecin hospitalier est mort du Covid-19, a annoncé la directrice générale du centre hospitalier régional de Metz (Moselle).  Sixième de cette profession à succomber au coronavirus, il comptait parmi "un peu plus de quarante personnels hospitaliers" de cet hôpital à être infecté, a noté Marie-Odile Saillard, lundi 30 mars. Parmi eux, des personnes placés aussi en réanimation, mais "aussi des gens malades, mais pas gravement malade".

Il s'agit du sixième médecin hospitalier à mourir du Covid-19, huit jours après qu'un urgentiste de Compiègne, deux médecins (un gynécologue et un généraliste) du Haut-Rhin, et deux généralistes de Moselle et de Haute-Saône avaient été tués.

Lire aussi

Live

ETATS-UNIS


Donald Trump interdit l'entrée des Etats-Unis aux voyageurs en provenance du Brésil, devenu le deuxième pays le plus touché par la pandémie.


Les non-Américains s'étant rendu au Brésil durant les 14 jours précédant leur demande d'entrée aux Etats-Unis n'y seront pas  acceptés, indique un communiqué de Kayleigh McEnany, la porte-parole de la Maison Blanche.

LCI VOUS RÉPOND


Protections disponibles dans les grandes surfaces, masques obligatoires dans les transports, retour à l'école, reprise du travail... Alors que le déconfinement démarre, les interrogations sont encore nombreuses.


Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sont dans notre chatbot.

INFECTION 


"On sait que 4 à 5 millions de personnes ont sans doute été en contact avec le virus et infectées", a indiqué Geneviève Chene, directrice générale de Santé Publique France au micro de France 2. La France, qui a développé une politique de dépistage à grande échelle, dénombre aujourd'hui 144.921 cas de contamination avérés au Covid-19, soit 115 de plus en 24h, selon Santé Publique France.


"Les indicateurs sont plutôt très favorables", a estimé Geneviève Chene en rappelant toutefois que "le virus est toujours là". 

HÔPITAL


Dans une lettre ouverte publiée par Libération, un collectif de soignants en appelle à Emmanuel Macron, tandis que s'ouvre aujourd'hui un mois et demi de concertations pour une refonte du système de santé. "L’épidémie de Covid s’est abattue sur la nation, plaçant l’hôpital public fragile, démuni, désossé, en ­première ligne. (...) Il faut tenir, mais les combattants épuisés vont déserter si le 'plan massif' que vous avez annoncé, monsieur le Président, n’est pas à la hauteur des enjeux." 


Ce collectif, appelé Les Jours Heureux, déplore les primes insuffisantes octroyées pendant la crise et demande un "hôpital public fort". "Vous avez pu compter sur nous, montrez-nous que nous pouvons désormais compter sur vous", conclut-il.

HÔPITAL


Le "Ségur de la Santé" est lancé aujourd'hui par Olivier Véran, destiné à élaborer un nouveau plan pour l'hôpital public. Sujet qui cristallise toutes les tensions : les salaires des soignants.

ETCHEBEST


"On attend avec impatience la date de réouverture", a confié Philippe Etchebest, invité de la matinale de LCI, "on est très pressés de reprendre le travail". Le chef cuisinier, qui s'est beaucoup engagé sur le dossier des restaurants pendant la crise, s'est montré néanmoins prudent sur la reprise de l'activité : "On ne peut pas travailler pour perdre de l'argent". 


"On peut espérer que les 4m2 de distanciation sociale ne vont pas être appliqués", a également espéré le chef étoilé. "La distanciation d'un mètre est acceptable, mais pas plus". Le gouvernement doit présenter cette semaine la phase 2 du déconfinement concernant la réouverture des restaurants et des lycées, mais aussi les modalités pour ces vacances d'été.

JAPON


Le Japon devrait lever aujourd'hui l'état d'urgence encore en place dans les dernières régions où il est en vigueur, dont Tokyo, et permettre ainsi le redémarrage graduel de la troisième économie du monde. Avec 830 décès au total et 16.581 cas d'infection, un chiffre en augmentation de seulement 31 unités en 24 heures, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 ne cesse de ralentir dans le pays. 


L'état d'urgence avait été déclaré le 7 avril dans Tokyo et six autres régions, avant d'être étendu à l'ensemble de l'archipel alors que le nombre de nouveaux cas quotidiens augmentaient fortement depuis la fin mars. 

CARTE POSTALE


Florence, berceau de la Renaissance en Italie, concentre des dizaines de bâtiments historiques et de musées. Mais avec les frontières fermées depuis deux mois, la ville n'accueille plus aucun touriste.

GUYANE 


67 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés samedi et dimanche en Guyane, ce qui porte à 328 le nombre de personnes contaminées dans ce territoire de 300.000 habitants, ont indiqué les autorités.


"On se dirige de plus en plus vers le stade 3 de l'épidémie", a estimé le Dr Mirdad Kazanji, le directeur de l'Institut Pasteur de Cayenne, qui effectue la majorité des tests de dépistage en Guyane. Le nombre de personnes infectées par le virus a augmenté de 128 % sur les 14 derniers jours (144 cas recensés le 10 mai).

ESPAGNE 


Les Madrilènes retrouvent lundi leurs amis, leurs parcs et leurs terrasses et dans d'autres régions moins frappées par la pandémie les Espagnols pourront se baigner à la plage après dix semaines d'un des confinements les plus stricts au monde.


Madrid, Barcelone et une grande partie de la région de Castille-Léon (au nord de la capitale) entament à leur tour la première phase d'un déconfinement progressif que le reste du pays a commencé il y a quinze jours.


Elles étaient les zones les plus durement frappées par la pandémie du nouveau coronavirus qui a fait 28.752 morts et infecté 235.772 personnes en Espagne. Les habitants peuvent désormais se retrouver en groupes de dix maximum, chez eux ou aux terrasses des bars et des restaurants. Les grilles des grands parcs de la capitale, comme le Retiro, seront rouvertes.


Le reste du pays, soit 22 millions d'habitants sur les 47 que compte l'Espagne, passe lui à la deuxième phase du déconfinement par étapes qui devrait s'étaler jusqu'à la fin juin. Les restaurants peuvent y rouvrir, en limitant le nombre de clients, et les sorties, pour la promenade ou le sport, ne sont plus limitées à certaines heures du jour.

CIRQUE DU SOLEIL 


Le fondateur et ancien patron du Cirque du Soleil Guy Laliberté a annoncé dimanche soir sur Radio Canada son intention d'essayer de racheter la célèbre entreprise québécoise qu'il a cofondée en 1984 et qui connait de graves difficultés en raison de la pandémie du nouveau coronavirus.


"Le Cirque m'a tellement donné que voir la situation dans laquelle il est... Si je peux aider, on va être là", a-t-il déclaré. La pandémie a durement frappé le Cirque du Soleil, l'obligeant à annuler 44 représentations dans le monde entier et à mettre en chômage technique 4.679 employés, soit 95% de son personnel.

ETATS-UNIS 


Le nouveau coronavirus a fait 638 nouveaux décès en 24 heures aux Etats-Unis, où le bilan s'élève dimanche à 97.686 morts, selon un comptage quotidien de l'Université Johns Hopkins.


Le nombre de cas confirmés dans le pays s'élève à 1.641.585, selon cette université basée à Baltimore (est). Les Etats-Unis sont le pays du monde le plus affecté par la pandémie de Covid-19, tant en nombre de morts qu'en nombre de cas.

AMÉRIQUE LATINE ET CARAÏBES


L'épidémie de nouveau coronavirus a fait plus de 40.000 morts en Amérique latine et aux Caraïbes depuis son commencement, selon un comptage effectué dimanche par l'AFP sur la base de données officielles.


Avec 22.666 morts et 363.211 cas confirmés, le Brésil est de loin le pays le plus touché par le Covid-19 dans la région, suivi par le Mexique (7.394 morts pour 68.620 cas) et par le Pérou (3.456 décès pour 119.959 cas).

MANIFESTE 


Désabusés par des plans successifs de sauvetage de l'hôpital, les infirmiers, aides-soignants, brancardiers et les médecins attendent aujourd'hui des actes. A la veille de l'ouverture des concertations du "Ségur de la Santé", ces professionnels proposent des mesures concrètes dans un "manifeste des soignants" et signent une lettre ouverte au président de la République.

"Ségur de la Santé" : les soignants signent un manifeste et une lettre ouverte à Emmanuel Macron

ANGLETERRE 


Accusé d’avoir violé les règles du confinement imposé pour lutter contre le nouveau coronavirus, le conseiller spécial Dominic Cummings est maintenu à son poste. C’est ce qu’a décidé ce dimanche le Premier ministre britannique, Boris Johnson. 


Malgré la déferlante d'indignation et d'appels, y compris dans les rangs de sa majorité conservatrice, pour exiger le départ du conseiller controversé, le chef du gouvernement a estimé que celui-ci avait agi de "façon responsable, légale, et avec honnêteté".


M. Cummings, 48 ans, cerveau de la campagne du référendum de 2016 qui a abouti au Brexit, est au cœur d'une tempête politique depuis que deux journaux ont révélé vendredi soir qu'il s'était rendu fin mars avec sa femme et leur fils chez ses parents à Durham (400 km au nord-est de Londres), alors qu'il craignait d'être atteint du Covid-19. Il avait également été vu à Durham le 19 avril, cinq jours après son retour à Londres pour se remettre au travail après sa guérison.

ETATS-UNIS


Donald Trump interdit l'entrée des Etats-Unis aux voyageurs en provenance du Brésil, devenu le deuxième pays le plus touché par la pandémie.


Les non-Américains s'étant rendu au Brésil durant les 14 jours précédant leur demande d'entrée aux Etats-Unis n'y seront pas  acceptés, indique un communiqué de Kayleigh McEnany, la porte-parole de la Maison Blanche.

TRUMP A-T-IL TOUJOURS LA COTE ?


Depuis le début de l'épidémie, la popularité de Donald Trump n'a pas bougé. Le président américain est toujours crédité de 40% d'opinions positives dans les sondages. Une illustration dans le Kentucky.

Sa gestion de l'épidémie fait-elle douter les électeurs de Trump ?

ECONOMIE


C'est une idée qui commence à émerger en Europe. Plusieurs pays veulent mettre à contribution les plus riches pour payer la facture de cette crise. Suivez l'analyse de François Lenglet, spécialiste économie de TF1.

Faut-il faire payer la facture de la crise du coronavirus aux riches ? La mise au point de François Lenglet

"MINI-BOMBE VIRALE"


France Bleu Bas Rhin rapporte qu’à Strasbourg, 400 personnes ont bravé l’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes en assistant à un match de foot inter-quartiers. Selon la radio, la police est intervenue mais n’a pas pu annuler la rencontre. 


"Il y aura des sanctions", prévient Serge Oehler, adjoint au maire de Strasbourg en charge des quartiers de Hautepierre, Poteries et Cronenbourg, joint ce dimanche soir par France Bleu. 


Sur Twitter, le professeur Gilbert Deray, chef du service de néphrologie à la Pitié-Salpêtrière à Paris, juge ce rassemblement, une "mini-bombe virale" potentielle, "franchement déraisonnable".

NET RECUL EN SEINE-SAINT-DENIS


Au plus fort de la crise, l'hôpital Avicenne de Bobigny a accueilli jusqu'à cent patients en insuffisance respiratoire chaque jour. Aujourd'hui, le service de réanimation est à moitié vide et les admissions sont devenues de plus en plus rares.

Un recul rapide et inattendu de l'épidémie en Seine-Saint-Denis

LES PLAGES ROUVRENT A NEW YORK


Signe d'un déconfinement prudent, les New-Yorkais ont pu redécouvrir la plage dimanche, en saluant une météo mitigée qui leur a permis d'éviter les foules tout en profitant d'un grand bol d'air "formidable pour la santé mentale". Pour ce week-end prolongé du Memorial Day, qui marque l'ouverture de la saison estivale américaine, les plages ont rouvert à New York et dans le New Jersey, Etats voisins qui ont été le plus touchés par l'épidémie: à eux deux, ils ont recensé 40% des près de 100.000 morts aux Etats-Unis.

 PLUS DE 340.000 MORTS DANS LE MONDE


La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 343.211 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 19H00 GMT.


Plus de 5.362.160 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 2.079.300 sont  aujourd'hui considérés comme guéris.

VACANCES


Les plages ont rouvert depuis une semaine. À Cavalaire dans le Var, une course contre la montre s'est engagée pour préparer nos vacances, mais aussi et surtout pour sauver cette saison si particulière qui s'annonce.

Comment la ville de Cavalaire se prépare pour sauver sa saison touristique

"41 MORTS" APRES LE MATCH LIVERPOOL/ATLETICO MADRID


Le 8e de finale retour de Ligue des Champions entre Liverpool et l'Atlético Madrid, joué devant 52.000 personnes le 11 mars en Angleterre malgré la menace du coronavirus, "pourrait être lié à la mort de 41 personnes", selon une étude britannique publiée dimanche. Ces morts seraient survenues dans des hôpitaux proches de Liverpool entre 25 et 35 jours plus tard, précise cette étude se basant sur les données des autorités sanitaires du Royaume-Uni et citée par l'hebdomadaire le Sunday Times. 


Environ 3.000 supporters madrilènes avaient alors fait le déplacement à  Liverpool pour assister au match, le dernier à être joué avant l'arrêt des compétitions sportives dans ce pays. Selon l'Imperial College London et l'université d'Oxford, l'Espagne comptait à ce moment environ 640.000 cas de coronavirus, contre 100.000 au Royaume-Uni.

UN MANIFESTE DES SOIGNANTS A LA VEILLE DU "SEGUR DE LA SANTE"


 Revalorisation des carrières pour les soignants, égal accès aux soins pour tous, rattrapage pour la psychiatrie, réforme de l'assurance maladie, refonte des études de médecine... sont au programme d'un "manifeste des soignants" proposé dimanche, à la veille de l'ouverture des concertations du "Ségur de la santé", une concertation de sept semaines qui doit viser à améliorer la prise en charge des malades et les conditions de travail des soignants. Cet ensemble de propositions extrêmement détaillées, concernant l'ensemble des champs de la santé publique, est publié sur le site du quotidien Libération.


Il est signé par des personnalités en première ligne dans la défense de l'hôpital public, dont des membres du Comité inter-hôpitaux (Antoine Pélissolo, François Salachas, André Grimaldi) ou inter-urgences (Hugo Huon), la sociologue Dominique Méda ou encore l'ancien directeur de Santé publique France, François Bourdillon.

AFRIQUE DU SUD : L'ALCOOL DE NOUVEAU EN VENTE LE 1ER JUIN



L'interdiction controversée de la vente d'alcool en Afrique du Sud décrétée au début du confinement sera levée dès le 1er juin pour la consommation à domicile, a annoncé dimanche le président Cyril Ramaphosa. "L'alcool ne sera vendu que pour la consommation à domicile selon des conditions strictes, pendant des jours précis et à certaines heures", a déclaré M. Ramaphosa dans un discours à la nation, ajoutant que la vente de tabac resterait interdite "en raison des risques sanitaires liés au tabagisme".

SUR TOUS LES FRONTS


Emmanuel Macron et Edouard Philippe auront fort à faire cette semaine pour tenter de répondre à la crise ouverte par l'épidémie de coronavirus. Le gouvernement est attendu notamment pour son "Ségur" de la santé, mais également pour son plan en direction du secteur automobile en crise. 

Hôpitaux, prime à la casse, StopCovid, lycées, vacances : les 5 dossiers chauds de la semaine

Urgent

POINT SANITAIRE


La baisse du nombre de malades en France touchés gravement par le coronavirus et hospitalisés en réanimation s'est poursuivie dimanche, s'établissant à 1.655 patients, soit 10 de moins en 24 heures, a indiqué la direction générale de la santé dans un communiqué.


Le nombre total de malades en réanimation (toutes causes confondues), qui  reflète notamment la pression sur le système hospitalier, "reste élevé" avec  5.600 patients, soit un nombre égal à celui de la veille. S'agissant de la mortalité, la prochaine actualisation des données collectées par Santé publique France aura lieu lundi, en raison du pont de l'Ascension.


Par ailleurs, 17.185 personnes restent hospitalisées pour une infection au  Covid-19, soit sept de plus que samedi. 121 nouvelles admissions ont été  enregistrées en 24 heures. 

MASQUES : BAYROU ET PECRESSE TRES CRITIQUES


Le patron du Modem François Bayrou et la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse (ex-LR) ont loué dimanche le rôle des collectivités dans l'obtention et la distribution de masques pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, fustigeant à l'inverse le rôle de l'Etat.


"Si on avait attendu l'Etat pour avoir des masques, on aurait pu attendre  longtemps, et encore aujourd'hui, on n'en aurait pas", a estimé François Bayrou, sur BFMTV, relevant que "les autorités supérieures ont été obligées de se remettre à l'action locale". 


Valérie Pécresse a, quant à elle, critiqué dimanche les déclarations d'Emmanuel Macron qui affirmait le 18 mai dans une interview à la chaîne d'informations en continu BFMTV qu'il n'y avait jamais eu de rupture de masques. "Ce n'est pas la réalité. Et c'est pour cela que la région en a acheté 2 millions dont les premiers ont été destinés au personnel soignant alors que ce n'est pas notre métier", a-t-elle déclaré sur France 3.

GREVE DANS LES EHPAD KORIAN LUNDI


Les personnels des maisons de retraite Korian sont appelés à faire grève et à se rassembler devant les établissements du groupe lundi par les syndicats CGT, FO et SUD pour réclamer notamment le versement de primes et une revalorisation des salaires. "Plus de 50 établissements vont faire une action demain" au sein du groupe Korian, qui gère 308 établissements sur les 7.500 maisons de retraite en France, a indiqué à l'AFP Albert Papadacci, délégué central CGT.


"La crise sanitaire n'a pas confiné les revendications", écrit l'intersyndicale dans un communiqué, réclamant le "versement de la prime de 1.000 euros" promise par la direction de Korian à tous les personnels, "sans éléments discriminants". Ils réclament en outre que la prime promise par le gouvernement soit de "1.500 euros pour tous".

LE LOUVRE VIRTUEL PLEBISCITE


Le musée du Louvre, qui a multiplié son offre sur internet et les réseaux sociaux pendant le confinement, a été plébiscité avec 10,5 millions de visites, dont une part considérable depuis les Etats-Unis, a indiqué le musée à l'AFP.  Ces visites sur 71 jours (12 mars-22 mai) sont à comparer avec l'année 2019 pour laquelle le plus grand musée du monde avait totalisé 14,1 millions de visites. 

CONTRECOUP


Une enquête publiée par l'Intersyndicale nationale des internes alerte sur l'impact de l'épidémie de Covid-19 sur la "santé mentale" des jeunes praticiens en médecine : selon elle, un tiers d'entre eux souffre d'un trouble de stress post-traumatique.

En 1re ligne face au virus : un interne sur trois présente des symptômes de stress post-traumatique

GB : REOUVERTURE DES ECOLES LE 1ER JUIN


Le Premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé dimanche son plan de déconfinement progressif avec la réouverture partielle des écoles au 1er juin, après plus de deux mois de confinement pour limiter la propagation du nouveau coronavirus.


Le retour se fera progressivement et par tranches d'âge pour les écoles primaires, concernant d'abord les élèves agés de 4 à 6 ans et de 10 à 11 ans, a  précisé M. Johnson lors du point de presse quotidien du gouvernement sur la  lutte contre le nouveau coronavirus.

DISPARITION DE JEAN-LOUP DABADIE


Il avait écrit des chansons pour les plus grands interprètes. Mais il était aussi un génial scénariste, un homme de théâtre, de télévision et, depuis 2008, un "immortel" au sein de l'Académie française. Jean-Loup Dabadie est mort ce dimanche à l'âge de 81 ans.  

"On ira tous au paradis" : le parolier, scénariste et académicien Jean-Loup Dabadie est mort

UN SANTON A L'EFFIGIE DU PR RAOULT


Original. Fabienne Pardi, une santonnière de Saint-Cyr-sur-Mer (Var) a décidé de créer une figurine à l'effigie du Professeur Didier Raoult, directeur de l'IHU Méditerranée Infection de Marseille et défenseur de l'utilisation de la chloroquine pour traiter le coronavirus. 


Après avoir confectionné une infirmière de la Croix-Rouge en plein confinement, elle a décidé de rendre hommage au célèbre docteur marseillais qu’elle admire, rapporte La Provence.

FERMETURE D’ÉCOLE 


A Toulouse une école restera aussi fermée lundi jusqu'à nouvel ordre après la confirmation de la contamination d'une agente. Informée vendredi de ce cas de Covid-19, la mairie a "jugé plus raisonnable" cette fermeture, bien que "l'Agence régionale de santé ne la préconisait pas".


L'agente, présente dans les locaux en temps périscolaire la semaine de la réouverture, à partir du 11 mai, était en congé la semaine dernière. Une autre agente, dont le résultat du test était attendu, a présenté de la fièvre.

MUNICIPALES 


Le second tour des élections municipales se tiendra le 28 juin prochain. David Rachline, maire (RN) de Fréjus, n'en sera pas concerné puisqu'il a été élu au premier tour. Que pense-t-il de la tenue de ce second tour ? Comment s'organise le déconfinement à Fréjus, notamment au niveau de la réouverture des écoles ? Quid de la saison touristique dans la ville ?

David Rachline: "Nous sommes dans un territoire où la situation sanitaire s'améliore de jour en jour"

MUNICIPALES 


Elles avaient dû interrompre brutalement leur campagne au lendemain du premier tour, le 15 mars dernier. Plus de deux mois après leur mise en sommeil forcée, les équipes de campagne des candidats à la mairie de Paris qualifiés pour le second tour vont devoir se remettre au travail au pas de charge. 

Municipales à Paris : le retour d'Agnès Buzyn attendu avant une semaine cruciale de tractations

SPIRITUALITÉ 


Chaque année, près de 15.000 pèlerins du monde entier prennent la route au Puy-en-Velay pour un pèlerinage sur les chemins de Compostelle. En raison de la crise sanitaire, ceux-ci ont été désertés. 


Au mois de mai, la cathédrale Notre-Dame-du-Puy, sur la route du pèlerinage, a perdu près de 40 000 euros. Les gîtes, les boutiques et autres services dépendant de ce tourisme, eux, sont à l'arrêt. Mais la saison n'est pas finie. Leurs espoirs reposent désormais sur les mesures de déconfinement.

RESTAURATION


Les restaurateurs ont dû imaginer des solutions pour faire face aux nouvelles attentes de leurs clients. Pour limiter les risques de contamination, le sans contact est en passe de s'imposer. 


Lucas Muller propose un dispositif qui permet de visualiser le menu sur son portable à l'aide d'un code à scanner. Une lampe à rayon ultraviolet vise également à détruire 99,9% des virus et bactéries dans les restaurants. En attendant, les professionnels espèrent une réouverture début juin.

ECONOMIE 


Les sauniers de l'île de Noirmoutier subissent aussi les conséquences de la crise du Covid-19. Même nichés au creux de la nature, ils ont hâte que la vie reprenne son cours.

OISEAUX EN DANGER


Avec le confinement, les oiseaux se sont invités sur le littoral. À cause de la reproduction sensible du gravelot, un oiseau menacé, certaines plages restent interdites dans le sud de la Bretagne. 

INDE 


Cette jeune fille fait l'admiration de son pays. A 15 ans, Jyoti Kumari tracte son père blessé à vélo sur plus de 1.200 kilomètres à travers l'Inde. 


"Nous avons vu de nombreux collègues rentrer chez eux à pied. Mais je pouvais à peine marcher, alors nous avons acheté un vélo d'occasion et avons commencé notre voyage", explique son père. 


Émue par sa persévérance, la Ligue nationale de cyclisme a contacté la sportive pour qu'elle intègre peut-être un jour une équipe professionnelle. Une bourse scolaire lui sera également proposée.

CORSE 


Le Comité scientifique consultatif créé en avril par l'Assemblée de Corse valide l'idée du 'green pass' suggéré par le président de la collectivité Gilles Simeoni. Les quatre scientifiques et médecins qui composent ce Comité proposent de "conditionner l'accès au territoire insulaire pendant la saison estivale à la présentation d'un test PCR négatif ou à un test sérologique positif" 


D'après eux, les flux de touristes "sont caractérisés par un brassage important de population sur une période courte, sans équivalent en France au regard des caractéristiques démographiques et sanitaires". En conséquence, l'île de beauté pourrait faire face à un rebond épidémique et à une très redoutée saturation hospitalière, rapporte France 3 Corse.  

ALLEMAGNE 


Des manifestations contre les mesures de restrictions de rassemblement prises dans le cadre de la crise sanitaire du coronavirus ont dégénéré. Les policiers ont utilisé des canons à eau pour disperser la foule, rapporte le quotidien allemand Hamburger Morgenpost.

MONACO 


Alors que tous les Grands Prix de F1 ont été suspendus en raison de l'épidémie de coronavirus, les Monégasques ont eu le plaisir d'entendre vrombir la Ferrari de leur champion Charles Leclerc dans les rues de Monte-Carlo. Cette virée inédite s’est faite pour les besoins d’un court-métrage filmé par le réalisateur Claude Lelouch, rapporte Monaco Matin. 


Le Grand Prix devait normalement avoir lieu ce dimanche 24 mai. 

ALTERCATION 


Alors que les policiers veillaient à ce que les habitants respectent le nouvel arrêté municipal rendant obligatoire le port du masque, l'interpellation d'une femme a très mal tourné sur le marché d'Aubenas (Ardèche). 


D'après une vidéo rapportée par France Bleu, plusieurs policiers ont plaqué une jeune femme au sol alors que celle-ci les bousculait. Selon le parquet, elle a même mordu un des policiers pour échapper à son interpellation. 

FOYER EPIDEMIQUE 


Un dépistage massif à l'hôpital de Loudun (Vienne) a permis de détecter 23 cas positifs au Covid-19. Le foyer aurait commencé il y a deux semaines avec l'arrivée d'une patiente venant d'un département voisin. L'enjeu est désormais de déterminer la chaîne de transmission du virus afin de la casser le plus tôt possible.

Covid-19 : 23 cas positifs dépistés à hôpital de Loudun

MUNICIPALES 


Le gouvernement l'a décidé : le second des élections municipales aura lieu le dimanche 28 juin. La France sera alors toujours placée sous l'état d'urgence sanitaire. L'exécutif veut rassurer les Français pour éviter une nouvelle abstention record. 

Second tour des municipales : quelles sont les mesures de sécurité sanitaire annoncées par le gouvernement ?

AMÉRIQUE DU SUD 


Alors que l’épidémie de coronavirus semble ralentir en Europe, le continent sud-américain devient le nouvel épicentre mondial de la maladie. Avec 350 000 contaminations, le Brésil devient le deuxième foyer mondial de l'épidémie après les États-Unis.

Coronavirus : l'Amérique du Sud, nouvel épicentre mondial de l'épidémie

RÉSERVES


Deux jours après la parution dans The Lancet, d'une vaste étude qui recommande de ne pas prescrire la chloroquine et l'hydroxychloroquine jugées inefficaces voire dangereuses, Philippe Douste-Blazy a détaillé les raisons de son scepticisme. Elles sont au nombre de trois.

VIDÉO - Philippe Douste-Blazy pas convaincu par l'étude sur l’inefficacité de la chloroquine

PRÉCISIONS SUR LES VACANCES


"Chacun peut commencer à réserver ses vacances. On annoncera les nouvelles règles dans le courant de la semaine", a indiqué la ministre de la Transition écologique lors de l’émission Questions politiques sur France Inter, en partenariat avec Le Monde et France Télévisions, ce dimanche, alors que de nombreuses restrictions sont en vigueur jusqu’au 2 juin.


"Dès maintenant, on peut réserver ses vacances pour le mois de juillet, pour le mois d’août. Pour le mois de juin, on précisera des choses dans le courant de la semaine", a-t-elle poursuivi, en précisant que le gouvernement "n'invite pas les Français à envisager des vacances à l'étranger".

Infos précédentes

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Toutes nos infos sur la pandémie en cliquant ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent