Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

CORONAVIRUS - La pandémie de Covid-19 continue de propager à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis, avec un nombre de cas en forte hausse. En France, où la population connaît son 14e jour de confinement ce lundi 30 mars, l'évacuation des patients des régions les plus touchées se poursuit.

Un médecin hospitalier est mort du Covid-19, a annoncé la directrice générale du centre hospitalier régional de Metz (Moselle).  Sixième de cette profession à succomber au coronavirus, il comptait parmi "un peu plus de quarante personnels hospitaliers" de cet hôpital à être infecté, a noté Marie-Odile Saillard, lundi 30 mars. Parmi eux, des personnes placés aussi en réanimation, mais "aussi des gens malades, mais pas gravement malade".

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Il s'agit du sixième médecin hospitalier à mourir du Covid-19, huit jours après qu'un urgentiste de Compiègne, deux médecins (un gynécologue et un généraliste) du Haut-Rhin, et deux généralistes de Moselle et de Haute-Saône avaient été tués.

Lire aussi

Live

PFIZER POUR LES 5/11 ANS AU CANADA ?


Au Canada, l'agence Pfizer/BioNTech a déposé une demande d'autorisation pour l'utilisation de son vaccin contre le Covid-19 chez les enfants de 5 à 11 ans. "Il s'agit de la première demande que Santé Canada reçoit pour l'utilisation d'un vaccin contre le Covid-19 dans ce groupe d'âge", a précisé le ministère de la Santé par communiqué. Dans le pays outre-atlantique, le vaccin Pfizer/BioNTech est déjà approuvé pour les 12 ans et plus.

BILAN MONDIAL


4.895.733 de morts. C'est le nouveau bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles du nombre de décès dans le monde depuis l'arrivée de la pandémie, fin décembre 2019. Parmi les pays les plus touchés, les États-Unis comptent 726.149 morts, suivis de près par le Brésil (603.465), puis l'Inde (452.290), le Mexique (284.381) et enfin la Russie (224.310).


L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé. En France actuellement, 117.306 personnes sont décédées du Covid-19.

LETTONIE


Rebelote pour la Lettonie. Son premier ministre a annoncé lundi un confinement de près d'un mois pour toute sa population, y compris les personnes ayant reçu 2 doses de vaccin. En cause : la résurgence de la pandémie et le faible taux de vaccination dans le pays européen. Le confinement commencera ce jeudi et se terminera le 15 novembre, avec un couvre-feu de 20H à 5H le matin.

LIBERTÉ D'EXPRESSION EN BERNE POUR AMNESTY


Le Covid-19 a-t-il muselé notre liberté d'expression ? Dans un rapport publié mardi, l'ONG Amnesty International dénonce la mise en place d'entraves "sans précédent" à cette liberté par de nombreux gouvernements dans le monde, profitant de la pandémie.


"Canaux de communication pris pour cibles", "réseaux sociaux censurés", "organes de presse fermés", "journalistes emprisonnés"... Pour Amnesty, ces mesures répressives "ont souvent empêché" les populations d'avoir accès à des informations exactes sur le  virus, aggravant la situation sanitaire.

PFIZER POUR LES 5/11 ANS AU CANADA ?


Au Canada, l'agence Pfizer/BioNTech a déposé une demande d'autorisation pour l'utilisation de son vaccin contre le Covid-19 chez les enfants de 5 à 11 ans. "Il s'agit de la première demande que Santé Canada reçoit pour l'utilisation d'un vaccin contre le Covid-19 dans ce groupe d'âge", a précisé le ministère de la Santé par communiqué. Dans le pays outre-atlantique, le vaccin Pfizer/BioNTech est déjà approuvé pour les 12 ans et plus.

GUYANE


Lundi, des manifestants anti pass-sanitaire ont bloqué deux dépôts de carburant en Guyane, en pleine crise de l'essence. Pour éviter la pénurie et faciliter l'accès du carburant "aux services de secours", la préfecture a décidé de fermer toutes les stations services de la région jusqu'à mercredi. La mesure touche l'ensemble des 30 stations présentes sur le territoire d'outre-mer.

ÉCLAIRAGE


Parallèlement à un taux d'incidence en hausse en France pour la première fois depuis le mois d'août, les hospitalisations ont enregistré un timide sursaut ce week-end après plusieurs semaines de baisse consécutive. Comment interpréter ces progressions ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

DISNEY REPORTE LA SORTIE DE FILMS


Le géant américain du divertissement Disney a annoncé lundi le report de plusieurs mois de la sortie de films des studios Marvel et a repoussé d'un an celle du cinquième épisode d'"Indiana Jones", toujours avec Harrison Ford.


Depuis l'irruption de la pandémie de Covid-19 au printemps 2020, l'entreprise a plusieurs fois adapté le calendrier de sortie de ses films aux énormes budgets. Cet échéancier scruté par les fans dans le monde entier a encore été actualisé lundi par Disney qui a retardé les films, malgré la réouverture cette année des salles de cinéma aux Etats-Unis, en Europe ou en Asie.

GUYANE


Une tribune signée lundi par 118 anonymes et personnalités guyanaises appelle à "libérer" la parole en faveur de la vaccination contre le Covid-19 dans ce territoire, au moment où des organisations anti pass-sanitaire bloquent une raffinerie.


Lundi, le préfet de Guyane a signé un arrêté obligeant à la "fermeture" de toutes les stations services du département "en raison de la pénurie potentielle de carburant suite au blocage, lundi matin, du dépôt de la Société Anonyme de la Raffinerie des Antilles Guyane (SARA)" par "la Caravane de la liberté" et des membres du syndicat “UTG” (union des travailleurs guyanais), deux composantes fortes du mouvement anti-pass-sanitaire en Guyane.

RUSSIE


La deuxième ville de Russie, Saint-Pétersbourg, a annoncé lundi la mise en place progressive des pass sanitaires face à la hausse des nouvelles contaminations au coronavirus, l'épidémie étant en pleine explosion dans le pays sur fond de vaccination poussive et de restrictions limitées.


Ainsi, à partir du 1er novembre des QR codes seront nécessaires à Saint-Pétersbourg pour accéder à des évènements sportifs ou culturels réunissant plus de 40 personnes, a écrit lundi sur la messagerie Telegram le vice-gouverneur de cette ancienne capitale impériale russe, Boris Piotrovski.


Les QR codes sont délivrés aux personnes ayant reçu les deux doses du vaccin contre le Covid ou à celles ayant effectué un test PCR négatif de moins de 72 heures.

FOCUS


La Lozère, qui figurait sur la première liste des départements ayant mis fin au masque obligatoire à l'école le 4 octobre, a fait marche arrière du fait d'un rebond du nombre de contaminations au Covid-19. Faut-il s'attendre à ce que d'autres territoires soient au même titre concernés ?

Covid-19 - Fin du port du masque à l'école : les départements concernés par la mesure voient-ils les cas grimper ?

ALGERIE


Le gouvernement algérien a décidé lundi de lever le couvre-feu nocturne encore en vigueur sur une partie du territoire pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19, après un reflux des cas enregistrés.


Le couvre-feu imposé entre 23H00 et 05H00 (heure locale) encore en vigueur dans 23 wilayas (préfectures) --sur les 58 du pays-- sera levé à partir de mercredi, a annoncé le gouvernement dans un communiqué.


Il a néanmoins été décidé de reconduire l'interdiction, dans l'ensemble du pays, de "tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision, et autres événements", selon la même source.

PRÉCAUTIONS


Des parcs zoologiques ont annoncé avoir vacciné certains animaux au cours des dernières semaines. Pour autant, selon des spécialistes, aucun signal inquiétant ne justifie à l'heure actuelle des campagnes vaccinales massives.

Covid-19 : après l'être humain, doit-on se préparer à une vaccination massive des animaux ?

BILAN QUOTIDIEN


Selon le bilan communiqué ce lundi soir par les autorités, on recense 6.468 personnes hospitalisées (+20) dont 1.049 en soins critiques (-3). En outre, 41 décès supplémentaires ont eu lieu en 24h.

MACRON MET EN GARDE CONTRE LA JUDICIARISATION DE LA POLITIQUE


Emmanuel Macron a mis en garde lundi contre la judiciarisation de la vie politique, en estimant que "citer" des responsables publics dans une "procédure pour une crise qui est encore en cours" est "loin de l'apaisement", sans citer explicitement la mise en examen de l'ex-ministre Agnès Buzyn.


"Quand des responsables, ministres, fonctionnaires, élus se trouvent cités dans une procédure pour une crise qui est encore en cours, nous sommes loin de l'apaisement et de l'équilibre", a dit le président de la République en ouverture des Etats généraux de la justice, à Chasseneuil-du-Poitou, en périphérie de Poitiers.


L'ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn, qui avait démissionné mi-février 2020, a été mise en examen le 10 septembre 2021 par la Cour de justice de la République (CJR) pour "mise en danger de la vie d'autrui", en raison de sa gestion de l'épidémie de Covid-19. Dans le même dossier, des milliers de plaintes ont été déposées et la CJR mène également depuis juillet 2020 une instruction concernant son successeur Olivier Véran et l'ancien Premier ministre Edouard Philippe.

CONGO


Le gouvernement congolais a lancé lundi une opération "coup de poing" de 45 jours afin d'intensifier la lutte contre la propagation du Covid-19 dans le pays et réduire l'impact d'une troisième vague, lors d'une cérémonie officielle à Brazzaville.


Cette opération a été décidée après le constat fait au cours des deux premières semaines du mois d’octobre au cours desquelles 32 décès ont été enregistrés, dépassant largement la moyenne mensuelle des décès observés depuis le début de l’épidémie.


"Ces chiffres montrent que notre pays est bel et bien confronté à la troisième vague de propagation de la COVID-19", a estimé le Premier ministre Anatole Collinet Makosso.

AFRIQUE DU SUD


L'Afrique du Sud, qui a eu des difficultés à trouver suffisamment de doses pour sa population de 59 millions dont à peine plus d'un quart est vacciné à ce jour, a rejeté le vaccin anti-Covid russe Spoutnik V, a annoncé lundi l'agence du médicament (Sahpra).


"L'utilisation du vaccin Spoutnik V en Afrique du Sud, où la prévalence et l'incidence du VIH sont élevées, peut augmenter le risque pour les hommes vaccinés de contracter le VIH", a déclaré la Sahpra dans un communiqué.


Pays du continent officiellement le plus touché par la pandémie avec plus de 2,9 millions de cas et 88.600 décès, l'Afrique du Sud compte le plus grand nombre de porteurs du VIH au monde. 

FIN DU PORT DU MASQUE


"Il faut être prêt à enlever le masque et à le remettre" si nécessaire, a résumé ce lundi sur LCI le Pr Robert Cohen, pédiatre à l'hôpital intercommunal de Créteil (Val-de-Marne), interrogé sur la fin du port du masque à l'école et l'éventualité que la mesure ait été levée trop rapidement, alors que les chiffres dans certains départements témoignent d'une reprise de l'épidémie.


"On savait que la saison froide arrivant, il y a des risques que l'épidémie reparte mais le fait qu'une partie très importante de notre population maintenant soit vaccinée va limiter les dégâts de façon importante", a-t-il poursuivi.  Et d'ajouter : "Et surtout, je trouve qu'on attribue trop au port du masque les différences épidémiologiques, vous voyez bien dans la vie de tous les jours que les gens n'ont plus la même rigueur vis à vis des mesures d'hygiène et c'est un peu normal parce que tout le monde voit que la situation est stable et plutôt favorable et est fatigué (de ces mesures)."

HAUSSE DES CAS DANS LES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES


Depuis une semaine, la courbe du taux d'incidence est repartie à la hausse dans les Pyrénées-Atlantiques, relève France Bleu ce lundi. Dans le détail, cet indicateur de référence se situe actuellement à 50 cas positifs pour 100.000 habitants, au-dessus du seuil d'alerte, et même à 70 sur l'agglomération bayonnaise.

VERS UNE VACCINATION PROCHAINE DES ENFANTS ?


L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé ce lundi dans un communiqué lancer son évaluation du vaccin Pfizer chez les enfants âgés de 5 à 11 ans, évoquant une décision finale "dans quelques mois, à moins que des informations supplémentaires ne soient nécessaires".

 

Le groupe avait déjà assuré fin septembre que son vaccin entrainait une réponse immunitaire "robuste" et peu d’effets indésirables chez les enfants.

HERAULT


Les élèves à l'école primaire ne sont plus obligés de porter le masque dans 79 départements au total. Les parents sont satisfaits, mais restent prudents.

Fin du masque à l'école : les élèves de l'Hérault respirent à leur tour

ITALIE


L'ex-coordinateur de la lutte contre le Covid en Italie fait l'objet d'une enquête pour détournement de fonds et abus de pouvoir dans le cadre de l'achat de masques en Chine. Domenico Arcuri, chargé par le gouvernement de coordonner la lutte contre coronavirus de mars 2020 à mars 2021, a été interrogé ce week-end par le parquet de Rome en lien avec ces accusations, a indiqué lundi son bureau dans un communiqué.


M. Arcuri, coopératif "depuis le début de l'enquête", avait demandé à parler aux procureurs "de manière à faire la lumière sur ce qui s'était passé", selon ce communiqué. L'enquête porte sur des contrats signés par les services de M. Arcuri avec trois groupes chinois pour l'achat de plus de 800 millions de masques pour un montant total de 1,25 milliard d'euros, au début de la pandémie en mars-avril 2020.

MANIFESTATION ANTI-PASS EN ITALIE


La police italienne a évacué un sit-in dans le port de Trieste, au nord-est du pays, où des opposants au pass sanitaire ont tenté de bloquer l'accès. La foule a été repoussée par des jets d'eau suivis de salves de gaz lacrymogène et de nombreux manifestants ont continué à protester devant les bureaux du gouvernement.


Ces manifestations ont lieu dans la ville après l'introduction de règles vendredi dernier selon lesquelles tous les travailleurs doivent présenter une preuve de vaccination, un test négatif ou une preuve de rétablissement récent. Ceux qui y contreviennent verront leur salaire suspendu et seront passibles d'une amende allant jusqu'à 1500 euros.

LA VACCINATION DANS LE MONDE 


Plus de dix mois après le début de la campagne dans le monde, quels sont les pays leaders de la vaccination contre le Covid ? Aujourd'hui, les Émirats arabes unis sont ceux ayant le plus vacciné ses habitants, avec 95,2% de sa population ayant reçu au moins une dose de vaccin. Suivent le Portugal avec 88% de primo-vaccinés, Cuba (86%), le Chili (84%) et l'Espagne (81%). Selon le site Our world in data, la France se situe au 14e rang mondial avec 75,1% de ses habitants ayant bénéficié d'une dose ou plus. 

Urgent

DÉCÈS DE COLIN POWELL


Colin Powel, ancien secrétaire d'État sous George W. Bush est décédé à l'âge de 84 ans de "complications liées au Covid-19". "Nous avons perdu un mari, un père, et grand-père remarquable et aimant, et un grand Américain", a annoncé sa famille dans un communiqué. Colin Powell a été le premier Afro-Américain à avoir occupé le poste de chef d’état-major des armées, avant de devenir chef de la diplomatie américaine sous la présidence républicaine de George W. Bush.

LA PANDEMIE DANS LE MONDE


La pandémie a fait au moins 4.895.733 morts dans le monde depuis la fin décembre 2019, selon un dernier bilan de l'AFP établi ce matin. Les États-Unis sont toujours le pays le plus endeuillé avec 724.317 morts, suivis par le Brésil (603.282), l'Inde (452.290), le Mexique (284.381) et la Russie (224.310).

Info tf1/lci

CAMPAGNE CONTRE LA GRIPPE


Selon nos informations, le lancement de la campagne de vaccination contre la grippe va être avancé de 4 jours, soit le vendredi 22 octobre. Ainsi, la campagne de cet automne pourrait permettre de booster le rappel vaccinal contre le Covid, avec une 3e dose déjà autorisée pour les plus âgés et les plus vulnérables. 

L'ÉCONOMIE PLUS IMPORTANTE QUE L'ÉPIDÉMIE


La protection de l'économie, même si cela doit se traduire par une détérioration de la situation sanitaire, devient plus importante pour une partie de l'opinion publique, notamment en Grande-Bretagne et en Allemagne, selon une étude internationale du cabinet Kekst CNC. Menée aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Suède et au Japon, l'étude, conduite entre le 28 septembre et le 5 octobre auprès de 6000 personnes, reflète l'évolution du public depuis un précédent sondage en mai. 


Ainsi, en Allemagne, 49% jugeaient prioritaire la limitation de l'épidémie et 33% la protection de l'économie en mai, ils sont aujourd'hui 40% et 39%. Le public sondé se montre également réticent à de nouvelles mesures de restrictions et de confinement, même dans les scenarios les plus sombres, et alors que la majorité s'attend à un hiver très difficile. Plus de 50% au Japon, États-Unis, Allemagne et Royaume-Uni s'attendent à une nouvelle vague, contre 47% en Suède et 42% en France.

CAMPAGNE VACCINALE EN ALLEMAGNE


Des dizaines de milliers de rendez-vous de vaccination annulées chaque jour. C'est ce qui se passe en Allemagne, un mystère qu'a cherché à comprendre le journal Der Tagesspiegel à travers une enquête. Au niveau national, entre 1 à 6% des créneaux pris ne sont donc pas honorés quotidiennement mais le phénomène est plus ou moins important selon les länder. Par exemple dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale, le taux d'absence oscille entre 15 et 40%. Le ministre régional de la Santé Harry Glawe a bien tenté d'expliquer cela par la période des vacances, qui pouvait mettre à mal le rythme de la campagne. Aujourd'hui dans le pays, celle-ci est quasiment à l'arrêt après avoir concerné plus de 68% de la population.

LA VACCINATION DANS LE MONDE


Plus de dix mois après le début de la campagne à travers le monde, la vaccination est toujours très inégale selon les continents. Si 47,5% de la population mondiale a reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid, seuls 2,7% des habitants des pays à faibles revenus sont primo-vaccinés. Pourtant, les pays riches ont pour la plupart déjà relancé leur campagne et commencé à administrer une troisième dose aux publics vulnérables.

Urgent

PLUS D'1 MILLIARD DE VACCINS 


En dix mois, l'UE a exporté plus d'un milliard de doses de vaccins vers plus de 150 pays, selon la présidente de la Commission européenne. Les 27 Etats membres ont notamment livré à ce jour environ 87 millions de doses aux pays à faibles et moyens revenus par l'intermédiaire du programme international Covax et l'UE leur donnera "au cours des prochains mois" au moins 500 millions de doses supplémentaires, a ajouté Ursula von der Leyen, dans une courte vidéo diffusée en ligne.

SINGAPOUR ASSOUPLIT SA QUARANTAINE


Les voyageurs entièrement vaccinés en provenance de huit pays pourront dès demain se rendre à Singapour sans avoir à effectuer de quarantaine : les ressortissants de Grande-Bretagne, du Canada, du Danemark, de France, de l'Italie, des Pays-Bas, d'Espagne et des États-Unis seront concernés. Le 15 novembre, la Corée du Sud rejoindra cette liste. En septembre, la cité-État avait déjà ouvert un corridor de voyage aux passagers vaccinés en provenance de Brunei et d'Allemagne. 


"Singapour ne peut pas rester isolée et fermée indéfiniment. Cela ne fonctionnerait pas et le coût serait trop élevé", a déclaré le Premier ministre Lee Hsien Loong le 9 octobre, jour où il a annoncé les mesures qui accompagneront la nouvelle stratégie "Vivre avec Covid-19". Après avoir poursuivi l'objectif "zéro Covid", Singapour entend désormais relancer son économie avec plus de 80% des habitants entièrement vaccinés.

"REVIENS LA NUIT"


Des personnes vaccinées de 18 à 49 ans ont été recrutées pour participer à deux soirées expérimentales à Paris dimanche 17 octobre. Le but : mesurer l'ampleur des contaminations en boite de nuit.

VIDÉO - "C'était pour aider la médecine" : à Paris, une nuit test sans gestes barrières en boite de nuit

VALNEVA ANNONCE DES RÉSULTATS POSITIFS


Le laboratoire franco-autrichien Valneva a fait état de résultats "initiaux positifs" dans le cadre de ses essais de phase 3 pour son candidat vaccin contre le Covid. "L'essai a rempli ses deux critères d'évaluation principaux", souligne le laboratoire dans un communiqué. Une annonce qui a fait bondir son action en Bourse de 30%.


4012 participants âgés de 18 ans et plus ont été recrutés sur 26 sites au Royaume-Uni dans le cadre de l'essai pivot de Phase 3. Le candidat vaccin a été "généralement bien toléré", selon Valneva qui indique que "le profil de tolérance de VLA2001 s'est révélé plus favorable, de façon statistiquement significative, en comparaison avec l'autre vaccin utilisé dans l'essai". Si le gouvernement britannique a résilié son contrat avec la start-up il y a un mois, l'UE a manifesté son intérêt pour négocier.

PAS DE DECES À BOMBAY


Aucun mort du Covid n'a été recensé hier dans la capitale économique de l'Inde, une première depuis le mois de juillet. Et pour cause, la mégalopole fut l'épicentre de la deuxième vague de l'épidémie, qui a foudroyé le pays en mars 2021. Aujourd'hui, l'heure est à l'accalmie : le nombre de cas baisse en Inde, avec 15.000 nouveaux malades détectés chaque jour contre 40.000 encore en septembre.

25% DE PUBLIC EN MOINS DANS LES CINEMAS


Sur France Inter, Roselyne Bachelot s'est attardée sur l'impact de la pandémie dans le secteur de la culture, et notamment dans celui du cinéma, qui accuse une baisse des visiteurs. "La situation est contrastée ou en demi-teinte et il faut l'analyser secteur par secteur. Dans le secteur du cinéma, la baisse de fréquentation moyenne depuis la réouverture des salles est de 25%". 


Cependant, la ministre de la Culture ne manifeste pas d'inquiétude particulière pour les finances du secteur, expliquant que les situations diffèrent largement d'un niveau à l'autre : "On assiste à une sorte de bipolarisation du secteur avec des films qui marchent très bien et des films moyens, beaucoup plus impactés. Toutefois, on note une reprise qui commence à s'amorcer. Je ne dirais pas que la situation est inquiétante".

BRUNO LE MAIRE DEFEND LE "QUOI QU'IL EN COUTE"


"Nous avons fait le choix du 'quoi qu'il en coûte' pour protéger les Français. Je revendique ce choix", a affirmé Bruno Le Maire sur Europe 1, répondant aux critiques de plusieurs candidats à la présidentielle à propos d'une "folie dépensière" du gouvernement. "Si on appelle ça cramer la caisse, je ne suis pas d'accord. (...) Ce qui compte pour moi, c'est que les comptes publics soient bien tenus." 

PLUS DE MASQUE DANS LE HAUT-RHIN


Une semaine après le Bas-Rhin, les écoliers du Haut-Rhin peuvent retirer le masque pendant la classe, comme le rappelle la presse régionale. En effet, le département a été retiré jeudi de la liste des "zones où une circulation élevée de l'épidémie est constatée" après un taux d'incidence passé sous le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 habitants. Aujourd'hui, une grande majorité des départements ont fait tomber la mesure. Seuls des territoires comme l'Ile-de-France ou la côte d'Azur continuent à appliquer le masque à l'école.

AUCKLAND TOUJOURS CONFINÉE 


En Nouvelle-Zélande, la Première ministre Jacinda Ardern a prolongé de deux semaines le confinement d'Auckland. "Si nous réussissons bien, si nous maintenons le nombre de cas bas pendant que nous vaccinons les gens, cela nous permet de garder plus facilement le contrôle de l'épidémie, tout en assouplissant les restrictions à l'avenir, et c'est l'objectif de tous", a assuré la dirigeant alors que la plus grande ville du pays est soumises à des restrictions depuis août. Début octobre, les autorités ont annoncé abandonner officiellement la poursuite de la stratégie "zéro Covid" (consistant à éradiquer le virus et non pas simplement le freiner) face au variant Delta qui changeait la donne.

SOIRÉE TEST DANS LES DISCOTHÈQUES 


Une soirée-test, avec des clubbeurs sans masque, s'est tenue pendant plusieurs heures ce dimanche dans un club parisien pour évaluer le risque de transmission du Covid entre personnes vaccinées dans un lieu fermé. Pour ce faire, il se sont vus remettre un échantillon de leur salive à leur arrivée, qui sera comparé à un autre échantillon qu'ils devront remettre sept jours plus tard.


Le projet baptisé "Reviens la nuit", qui avait été reporté fin juin faute de volontaires, est mené par l'agence de recherche ANRS/Maladies infectieuses émergentes. Les résultats de l'étude, dont le nombre de participants n'est pas encore connu, devront être connus vers la fin de l'année 2021.


Bien que les discothèques aient déjà rouvert le 9 juillet dernier aux personnes munies du pass sanitaire, avec une jauge de 75%, ce test "permettra de répondre à la question de savoir s'il y a transmission du Covid entre vaccinés dans les lieux fermés", a précisé l'infectiologue Jérémy Zeggagh. "Notre hypothèse est que les lieux fermés ne sont pas des facteurs de risque de surpropagation entre personnes vaccinées."

INCIDENT À CAUSE D'UN FAUX PASS SANITAIRE 


Deux hommes ont tiré sur une discothèque dont on leur avait refusé l'entrée et blessé un client, a-t-on appris ce dimanche auprès du parquet de Montbéliard. Ces dernier ont aussitôt été mis en examen.

Refoulés à cause d'un faux pass sanitaire, ils tirent sur une discothèque et blessent un client

AUGMENTATION DES CAS AU ROYAUME-UNI 


Après avoir levé toutes ses restrictions sanitaires en juillet dernier, faisant confiance au taux de vaccination encourageant dans le pays, le Royaume-Uni est finalement confronté à une hausse de contaminations depuis quelques jours. Le nombre de cas a grimpé jusqu’à 40.500 ces dernières 24 heures.

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

COVID AU BRESIL


Le Sénat du Brésil a annonce le report sine die de la divulgation très attendue d'un rapport d'une commission d'enquête censé incriminer Jair Bolsonaro pour sa politique jugée irresponsable et "criminelle" durant la pandémie de coronavirus. Les sénateurs souhaitaient avoir plus de temps pour débattre du contenu de ce rapport, dont la publication était prévue mardi, et entendre de nouveaux témoins.


Vendredi, le rapporteur Renan Calheiros avait déjà annoncé au moins 11 chefs d'accusation contre le président, dont "homicide paromission", "charlatanisme" et "crime contre l'humanité". Plusieurs ministres et trois fils de Jair Bolsonaro devraient également être incriminés.

BILAN QUOTIDIEN


Selon le bilan communiqué ce dimanche soir par les autorités, on recense 6448 personnes hospitalisées (+11) dont 1052 en soins critiques (+3). En outre, 5 décès supplémentaires ont eu lieu en 24h. Concernant les contaminations, il y a eu 3778 cas supplémentaires en 24h (-5% par rapport à dimanche dernier).

FLAMBÉE


La Russie est confrontée depuis plusieurs mois une troisième vague épidémique très violente, enchaînant les records de contaminations et de décès. C'est le pays européen le plus durement touché actuellement par le coronavirus. Une crise tardive liée notamment à un faible taux de vaccination.

VIDÉO - Plus de 1000 morts en une journée : l'épidémie de Covid-19 explose en Russie

JEUX OLYMPIQUES


La flamme olympique sera de nouveau allumée dans un stade antique d'Olympie désespérément vide lundi avant d'entamer un voyage écourté vers les Jeux d'hiver de Pékin (4-20 février 2022), en raison de la pandémie de Covid-19.


Pour la seconde fois consécutive et la troisième en tout, la cérémonie traditionnelle dans le berceau de l'olympisme se tiendra en l'absence de spectateurs, comme pour les Jeux de Tokyo.


"À cause de la situation liée à la pandémie de Covid-19, la cérémonie d'allumage se tiendra dans un respect strict du protocole sanitaire local", a annoncé le Comité olympique hellénique, qui reconduit ainsi les mesures drastiques prises en mars 2020.


Avant la crise sanitaire, dans l'histoire des Jeux de l'ère moderne, la flamme n'avait été allumée à huis clos qu'en 1984, quand les organisateurs grecs avaient voulu protester contre le caractère commercial des Jeux olympiques de Los Angeles.

FIN DE LA DISTANCIATION À LA MECQUE


Les fidèles vaccinés ont pu prier côte à côte dimanche dans la Grande mosquée de La Mecque pour la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19, après la levée de la distanciation sociale par les autorités en Arabie saoudite.

Cette mosquée à La Mecque (ouest), premier lieu saint de l'islam, accueillait des millions de musulmans avant la propagation de la maladie fin 2019. Plusieurs restrictions limitant l'accès à ce site avaient ensuite été imposées avant d'être  progressivement assouplies ces derniers mois notamment aux pèlerins vaccinés.

BILAN DANS LE MONDE


La pandémie a fait au moins 4.891.684 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon le bilan quotidien de l'AFP. 

Plus de 240.314.450 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie. Sur la journée de samedi, 5.512 nouveaux décès et 352.368 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

RECORD DE CONTAMINATIONS EN RUSSIE


La Russie a enregistré dimanche un record de contaminations au coronavirus ces dernières 24 heures pour le quatrième jour consécutif, signe d'une épidémie en pleine explosion sur fond de vaccination poussive et de restriction limitées.

Selon le décompte officiel du gouvernement, 34.303 contaminations ont été recensées en 24 heures, un record depuis le début de la pandémie, et 997 morts.

LES VÉRIFICATEURS


Médecin urgentiste de formation, Denis Agret fait partie des voix les plus écoutées au sein de la sphère anti-vaccins. Ses prises de positions et publications lui valent aujourd'hui des poursuites en justice et l'ont poussé à rendre sa blouse.

Égérie des militants antivax et privé de réseaux sociaux, que sait-on du Dr Denis Agret ?

PAS DE COUREURS ÉTRANGERS POUR LE MARATHON DE NEW YORK


Des milliers de coureurs étrangers, dont les ressortissants européens, britanniques, indiens et chinois, ne pourront pas participer au mythique marathon de New York le 7 novembre, veille de la réouverture des frontières des États-Unis, fermées depuis un an et demi.


C'est un discret communiqué des organisateurs de la course, NYRR, publié vendredi soir sur leur site internet, qui a reconnu que l'annonce ce même vendredi par la Maison Blanche de la réouverture des frontières le 8 novembre empêcherait de facto à des milliers d'étrangers de courir dans les rues de New York le 7 novembre.

Infos précédentes

Toutes nos infos sur la pandémie en cliquant ici.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Prix du carburant : un centime de baisse, est-ce vraiment un demi-milliard en moins pour l'État ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.