Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé
Santé

CORONAVIRUS - La pandémie de Covid-19 continue de propager à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis, avec un nombre de cas en forte hausse. En France, où la population connaît son 14e jour de confinement ce lundi 30 mars, l'évacuation des patients des régions les plus touchées se poursuit.

Un médecin hospitalier est mort du Covid-19, a annoncé la directrice générale du centre hospitalier régional de Metz (Moselle).  Sixième de cette profession à succomber au coronavirus, il comptait parmi "un peu plus de quarante personnels hospitaliers" de cet hôpital à être infecté, a noté Marie-Odile Saillard, lundi 30 mars. Parmi eux, des personnes placés aussi en réanimation, mais "aussi des gens malades, mais pas gravement malade".

Il s'agit du sixième médecin hospitalier à mourir du Covid-19, huit jours après qu'un urgentiste de Compiègne, deux médecins (un gynécologue et un généraliste) du Haut-Rhin, et deux généralistes de Moselle et de Haute-Saône avaient été tués.

Lire aussi

Live

TRUMP ACCUSÉ DE DÉSINFORMATION PAR TWITTER ET FACEBOOK


Twitter a interdit au compte de campagne de Donald Trump (@TeamTrump) de continuer à tweeter tant que ne sera pas supprimée une vidéo dans laquelle le président des Etats-Unis assure lors d’un entretien sur la chaîne Fox News que les enfants sont "presque totalement" immunisés, de par leur âge, contre le nouveau coronavirus.


De son côté, Facebook a retiré, ce mercredi cette même vidéo de la page de Donald Trump. "Cette vidéo inclut des fausses affirmations selon lesquelles un certain groupe de personnes n’est pas susceptible d’attraper le Covid-19, ce qui enfreint notre règlement sur la désinformation dangereuse autour de la maladie", a justifié un porte-parole de la plate-forme joint par l’AFP.

HAUSSE DE CAS, BAISSE EN RÉANIMATION


La Direction générale de la Santé (DGS) a communiqué les derniers chiffres sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en France. Le nombre de cas confirmés a augmenté avec 1695 nouveau cas entre mardi et mercredi.


Neuf personnes sont mortes ces dernières 24 heures, portant à 30.305 le nombre de décès en France (19.799 au sein des établissements hospitaliers et 10.506 en établissements sociaux et médico-sociaux). 


Le nombre de patients en réanimation baisse avec 384 malades comptabilisés, 4 de moins que mardi. Mais la DGS enregistre avec 15 nouvelles admissions en 24 heures. L'Île-de-France, la Provence-Alpes-Côte d'Azur, les Hauts-de-France et la Guyane regroupent 70% des malades en réanimation.

BIRMANIE


Un pasteur canadien qui prêchait que l'amour de Dieu protégeait les chrétiens du coronavirus a été condamné jeudi à trois mois de prison en Birmanie après avoir été contaminé avec des dizaines de fidèles pendant une cérémonie religieuse pourtant interdite.

DISCOTHÈQUES 


Alors que les discothèques n’ont toujours pas l’autorisation de rouvrir, le ministre chargé des PME, Alain Griset, admet que "nous sommes devant une situation très difficile". "Pour l’instant, il n’y a même pas de perspectives de réouverture", indique-t-il dans la matinale de LCI. "Tant que le Conseil scientifique et le Conseil de défense ne donnent pas le feu vert, on ne va pas pouvoir leur permettre de rouvrir." Face à cette situation, l’Etat vient en aide aux discothèques de façon "beaucoup plus importante que dans d’autres activités", assure le ministre.


Pourront-elles rouvrir à court ou moyen terme ? "Les représentants de ces professions ont mis en place des protocoles" de réouverture, "en discutant avec le ministère de la Santé", indique Alain Griset. "L’objectif est qu’il y ait ce feu vert des autorités de santé pour qu’il puisse y avoir cette réouverture, que je souhaite."

LE MASQUE, UN FREIN À LA REPRISE ÉCONOMIQUE ?


"Nous avons tous intérêt à ce que l’activité économique reprenne", déclare le ministre chargé des petites et moyennes entreprises, Alain Griset, dans la matinale de LCI. "Nous devons garantir la sécurité sanitaire, la reprise économique et le développement de l’activité. On ne peut pas envisager qu’il y ait de nouveau un confinement général, de nouveau un blocage de l’économie. Si le port du masque est un passage qui nous évite le blocage de l’économie, il n’y a pas de doutes, il faut tous qu’on le porte."

LUFTHANSA


Le premier groupe européen du transport aérien Lufthansa, sauvé de la faillite par l'Etat allemand, s'attend à une année largement dans le rouge en raison de la pandémie de Covid-19 et juge désormais irréaliste de raliser les 22.000 suppressions d'emplois sans licenciements.


L'entreprise, qui a vu le nombre de passagers fondre de 96% sur un an pour la période d'avril à juin, a publié jeudi une perte nette de 3,6 milliards d'euros au premier semestre, dont 1,5 milliard au deuxième trimestre, alors que le Covid-19 a mis à l'arrêt quasi total le transport aérien mondial.

UNE GRANDE MINE D'OR FERMÉE


La gigantesque mine d'or et de cuivre d'OK Tedi, très isolée dans l'extrême Ouest de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, a fermé en raison de la présence de plusieurs cas de Covid-19, a annoncé jeudi son opérateur.


Le groupe Ok Tedi Mining a décidé de "suspendre immédiatement les opérations pendant au moins 14 jours" en raison de l'apparition de sept cas de Covid-19 sur le site situé au coeur de l'Île de Nouvelle-Guinée, tout près de la frontière indonésienne.


Cette mine qui appartenait jadis au groupe BHP mais avait été nationalisée en 2013, emploie plusieurs milliers de personnes et ne pèse pas moins de 7% du PIB du pays, selon Ok Tedi Mining.

ASSURANCE TOURISTES AUX CANARIES


L'archipel des Canaries a souscrit une assurance couvrant les frais des touristes qui seraient diagnostiqués positifs au coronavirus pendant leur séjour. Cette assurance, gratuite pour les touristes, doit prendre en charge "frais médicaux, rapatriement sanitaire et prolongation de séjour pour cause de quarantaine", selon le Conseil du tourisme des Canaries.

CHUTE DU PIB EN SUÈDE NON CONFINÉE


La Suède annonce un plongeon record de plus de 8% de son PIB au deuxième trimestre. Le pays nordique, qui a choisi de ne pas confiner sa population face à l'épidémie de Covid-19, s'en sort mieux qu'ailleurs en Europe.

CONVENTION DÉMOCRATE VIRTUELLE


Le candidat à la Maison Blanche Joe Biden n'ira pas en personne accepter sa nomination à la convention démocrate de Milwaukee, dans le Wisconsin, "afin de protéger la santé publique", une première historique qui rend l'événement entièrement virtuel. Joe Biden prononcera son discours depuis son Etat du Delaware.

VERS LES 200.000 MORTS DES OCTOBRE AU BRÉSIL ? 


Le Brésil, qui s'apprête à franchir le seuil symbolique des 100.000 morts du Covid-19, atteindra le double dès octobre si le rythme actuel se poursuit, prévient Domingos Alves, spécialiste des statistiques liées à la pandémie.


Dans un entretien avec l'AFP, ce professeur de la Faculté de Médecine de l'Université de Sao Paulo (USP), à Ribeirao Preto, adresse une critique très sévère aux autorités, qui ont "sacrifié la population". Il attribue l'hécatombe au "déni" de Brasilia face à la pandémie, au manque de mesures strictes pour endiguer les contaminations et à un déconfinement précipité.  

VACCINS


Le Canada a annoncé mercredi avoir conclu des accords avec les groupes américains Pfizer et Moderna pour la livraison de millions de doses de leurs vaccins expérimentaux contre le Covid-19 en 2021.


Le gouvernement n'a pas précisé le montant de ces accords, ni le nombre précis de doses qui seraient livrées. Les candidats vaccins devront d'abord être validés par les autorités sanitaires canadiennes, a souligné le gouvernement dans un communiqué.


"Ces accords avec Moderna et Pfizer sont révélateurs de notre approche agressive pour garantir dès maintenant un accès aux candidats vaccins, afin que les Canadiens soient en première ligne lorsqu'un vaccin sera disponible", a expliqué lors d'un point presse la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement Anita Anand.

225 EMPLOYÉS D'UN ABATTOIR BELGE EN QUARANTAINE


Plus de 200 employés d'un abattoir à Staden, dans le nord-ouest de la Belgique, ont été soumis à des tests et mis en quarantaine après la découverte d'une série de cas de Covid-19, a-t-on appris mercredi auprès de l'entreprise.  


Les cas se sont déclarés "ces derniers jours" parmi les 225 personnes travaillant dans la salle de découpe de cet abattoir spécialisé dans le porc, qui emploie au total 850 personnes, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'entreprise Westvlees, Manuel Goderis.


Selon le bourgmestre (maire) de Staden (Flandre), Francesco Vanderjeugd, six cas positifs avaient initialement été signalés, et le chiffre s'élève désormais à 18.

NON RESPECT DES RÈGLES ANTI-COVID


L'Autorité nationale de l'aviation civile en Italie, l'Enac, a menacé mercredi la compagnie irlandaise Ryanair de suspendre son autorisation de vol dans le pays, en raison du non-respect des règles de sécurité imposées face à l'épidémie de coronavirus.


L'Enac a expliqué dans un communiqué avoir écrit à Ryanair et "informé dans le même temps l'autorité compétente irlandaise, des violations répétées des règlements sanitaires anti-Covid-19 actuellement en vigueur et imposées par le gouvernement italien pour protéger la santé des passagers".


"Non seulement l'obligation de distance entre les passagers n'est pas respectée mais les conditions permettant de déroger à cette distance sont également ignorées", a affirmé l'autorité. La compagnie aérienne a réagi auprès de l'AFP en affirmant que "les affirmations contenues dans le communiqué de presse de l'ENAC publié aujourd'hui sont incorrectes".

LES PHILIPPINES ENTRENT EN RÉCESSION 


Les Philippines sont entrées en récession après avoir enregistré au deuxième trimestre la pire contraction de PIB depuis le début des relevés, selon des chiffres annoncés jeudi, l'activité ayant été plombée par l'impact du coronavirus.


Le Produit intérieur brut (PIB) a reculé de 16,5% au deuxième trimestre par rapport à la même période en 2019, a annoncé l'Autorité philippine des statistiques. Ce recul, le plus important enregistré depuis le début des relevés en 1981, fait suite à une contraction de 0,7% au premier trimestre.


Il s'agit pour l'archipel de la première récession depuis trois décennies.

TRUMP ACCUSÉ DE DÉSINFORMATION PAR TWITTER ET FACEBOOK


Twitter a interdit au compte de campagne de Donald Trump (@TeamTrump) de continuer à tweeter tant que ne sera pas supprimée une vidéo dans laquelle le président des Etats-Unis assure lors d’un entretien sur la chaîne Fox News que les enfants sont "presque totalement" immunisés, de par leur âge, contre le nouveau coronavirus.


De son côté, Facebook a retiré, ce mercredi cette même vidéo de la page de Donald Trump. "Cette vidéo inclut des fausses affirmations selon lesquelles un certain groupe de personnes n’est pas susceptible d’attraper le Covid-19, ce qui enfreint notre règlement sur la désinformation dangereuse autour de la maladie", a justifié un porte-parole de la plate-forme joint par l’AFP.

LA PROVINCE D'ANVERS ZONE À RISQUE


L'Allemagne a classé ce mercredi la province belge d'Anvers, particulièrement touchée par le Covid-19, comme zone à risque, impliquant une quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs qui en viennent, à moins de présenter un test négatif. 


En Belgique, "le nombre de nouveaux cas et de décès est à nouveau à la hausse depuis fin juillet, en particulier dans la province d'Anvers (...), raison pour laquelle l'Institut sanitaire Robert Koch a déclaré cette zone à risque", explique le ministère sur son site, précisant qu'il "en résulte une quarantaine obligatoire en Allemagne, qui peut être évitée par un test au Covid-19 négatif".

UN GRAND CHEF INDIGÈNE MEURT AU BRÉSIL


Le cacique Aritana Yawalapiti, l'un des grands chefs indigènes du Brésil qui a consacré sa vie à la défense des droits de son peuple et de l'Amazonie, est décédé ce mercredi du coronavirus. "Sa mort est confirmée", a déclaré à l'AFP au téléphone Iano Yawalapiti, le neveu du cacique âgé d'environ 70 ans.


Aritana Yawalapiti, qui souffrait d'hypertension, avait été admis dans une unité de soins intensifs et placé sous respiration artificielle il y a deux semaines, dans un hôpital de Goiania, la capitale de l'Etat de Goias. Il avait été hospitalisé en raison d'une détresse respiratoire liée à une forme sévère de la maladie provoquée par le coronavirus.

LES CINÉMAS TOUJOURS À LA PEINE DÉBUT AOÛT


En l'absence notamment de blockbusters américains dont les sorties ont été reportées, les cinémas français sont restés sous la barre du million d'entrées hebdomadaires début août, avec 940.384 entrées du 29 juillet au 4 août, selon le baromètre publié ce mercredi par CBO Box-office.

NEW YORK S'APPLIQUE À FAIRE RESPECTER SA QUARANTAINE


New York va mettre en place des postes de contrôle aux accès clés de la ville afin de s'assurer que les voyageurs en provenance d'États américains très affectés par le coronavirus respectent bien la quarantaine qui leur est imposée, a annoncé le maire de la ville Bill de Blasio ce mercredi.


Les visiteurs venus de 35 États connaissant une forte recrudescence de l'épidémie, comme les très peuplés États de Floride et du Texas, sont actuellement soumis à une quarantaine de deux semaines à leur arrivée à New York. 

LE MATCH MONTPELLIER-CLERMONT ANNULÉ


La rencontre entre Montpellier (L1) et Clermont (L2), qui devait avoir lieu samedi à Millau (Aveyron), a été annulée par mesure de précaution sanitaire, a indiqué le club héraultais ce mercredi. Un joueur de l'effectif montpelliérain a été touché par le Covid-19, après des tests effectués lundi. Le meneur de jeu de Montpellier aurait été contaminé à la suite de la rencontre amicale disputée face à Strasbourg à Divonne-les-Bains le 28 juillet.

LE MASQUE OBLIGATOIRE DANS CERTAINS QUARTIERS DE TOURS


Le port du masque sera obligatoire dans l'espace public de certains quartiers de Tours à partir de vendredi pour une durée renouvelable d'un mois en vue d'"éviter un reconfinement", a annoncé ce mercredi la préfecture.


Les secteurs concernés en journée (08h/20h) sont notamment le Vieux Tours, les zones à forte densité et les marchés publics de plein air. D'autres secteurs, "dans des zones caractérisées par une forte fréquentation nocturne", verront le masque obligatoire entre 18h et 06h. Il s'agit notamment des bords de Loire et du Vieux Tours.

Urgent

HAUSSE DE CAS, BAISSE EN RÉANIMATION


La Direction générale de la Santé (DGS) a communiqué les derniers chiffres sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en France. Le nombre de cas confirmés a augmenté avec 1695 nouveau cas entre mardi et mercredi.


Neuf personnes sont mortes ces dernières 24 heures, portant à 30.305 le nombre de décès en France (19.799 au sein des établissements hospitaliers et 10.506 en établissements sociaux et médico-sociaux). 


Le nombre de patients en réanimation baisse avec 384 malades comptabilisés, 4 de moins que mardi. Mais la DGS enregistre avec 15 nouvelles admissions en 24 heures. L'Île-de-France, la Provence-Alpes-Côte d'Azur, les Hauts-de-France et la Guyane regroupent 70% des malades en réanimation.

DISTRIBUTION


Les facteurs de La Poste ont débuté la remise de masques aux plus démunis. Sept millions de personnes sont concernées.

SUISSE


La Suisse a inclus l'Espagne, hors îles Canaries et Baléares, dans la liste des pays à risque. Tout entrant sur le territoire helvète venant de ce pays devra donc se soumettre à une quatorzaine obligatoire. 


L’Espagne, un des pays très touchés par la pandémie avec près de 28.500 morts. 

SUÈDE


L'économie suédoise plonge aussi ! Malgré le refus du pays d'adopter une politique de confinement, son PIB a chuté de 8% au deuxième trimestre. Il s'agit d'une baisse considérable, la plus élevée jamais enregistrée sur un trimestre selon SCB.


Néanmoins, la Suède s'en sort mieux que d'autres pays de la zone euro frappée par un recul de 12,1% de son PIB sur la même période. 

VACCINS


Le gouvernement américain va investir un milliard de dollars dans le projet de vaccin contre le Covid-19 de la compagnie pharmaceutique Johnson & Johnson. En échange de cet effort financier, au moins 100 millions de doses sont garanties aux Etats-Unis. 


Ce chèque fait monter les investissements du gouvernement de Donald Trump à au moins 9,4 milliards de dollars dans des projets de vaccins.


Si les vaccins prouvent leur efficacité, le pays pourrait obtenir en théorie 100 millions de doses de quatre sociétés (Johnson & Johnson, Novavax, Pfizer/BioNTech, Sanofi/GSK) et 300 millions de doses d'Oxford/AstraZeneca.

AIDE ECONOMIQUE


Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, ont débloqué ce mercredi 80 millions d'euros supplémentaires d'aide aux viticulteurs. En mai dernier, une enveloppe de 170 millions d'euros avait déjà été accordée. 


Ce coup de puce supplémentaire vise à soutenir davantage la "viticulture dynamique, viticulture exportatrice qui paye un lourd tribut à la situation" actuelle. 


Selon, Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA et viticulteur dans l’Hérault, il s'agit d'"un soulagement pour la filière viticole".

IMMUNITÉ


Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a affirmé sur RTL qu'il ne fallait "surtout pas" laisser les jeunes se contaminer entre eux. Il précise que la stratégie de l'immunité collective a été tentée "en Suède et ça n'a pas marché. Il y a eu une contamination très importante des personnes âgées."

TUNISIE


Le ministère tunisien de la Santé a annoncé mercredi l'obligation de porter un masque sanitaire dans tous les espaces publics. Cette nouvelle réglementation s'applique pour tous les espaces publics, fermés et en plein air, sur l'ensemble du territoire. Des sanctions seront imposées aux contrevenants.


Le ministre de la Santé Mohamed Habib Kchaou a déclaré : "mettre les moyens de protection et surtout les masques est obligatoire". Il a également précisé que "la Tunisie ne pourra plus refermer ses frontières parce que la situation économique ne le permettra pas"." Il faut que nous vivions avec le virus" a t-il conclu.

VACCINS 


L'alliance germano-chinoise Biontech/Fosun a notifié ce mercredi le lancement d'essais cliniques pour tester un potentiel vaccin contre le coronavirus.


Ces premiers tests se dérouleront sur une centaine de personnes en Chine et tenteront de  "confirmer l'innocuité et l'immunogénicité observées parmi les participants des études aux Etats-Unis et en Allemagne". 

ECOSSE


La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a annoncé un reconfinement partiel de la ville d'Aberdeen à la suite de la découverte d'un nouveau foyer de 54 cas de Covid-19.  


La fermeture des pubs, bars et restaurants ainsi qu'une limitation dans les déplacements des habitants (huit kilomètres autour de leur domicile pour les loisirs) ont notamment été décidées. 


Nicola Sturgeon s'est expliquée :"nous devons prendre des mesures décisives maintenant, aussi difficiles soient-elles, afin d'essayer de contenir cette poussée et empêcher qu'elle ne fasse plus de mal". 

TENNIS


Forfait à l'US Open, le N.2 mondial Rafael Nadal "verra quel est la situation en Europe" avant de décider de sa participation à Roland-Garros (27 septembre-11 octobre).


"Je vais me préparer pour la saison sur terre battue en Europe (Masters 1000 de Rome du 20 au 26 septembre puis Roland-Garros, ndlr) et, quand l'heure viendra, je prendrai ma décision", a dit Rafael Nadal lors d'une conférence de presse virtuelle depuis Majorque, où il réside.


"Quand le moment sera venu, on verra quelle est la situation en Europe et si tout est sous contrôle ou non, et après cela je prendrai ma décision", a dit l'Espagnol aux 19 titres du Grand chelem, alors que plusieurs pays européens dont la France voient le nombre de nouveaux cas repartir à la hausse ces dernières semaines.

BABY-BOOM DE FLAMANTS ROSES


En cette année marquée par la pandémie de coronavirus et le confinement, quelque 40.000 flamants roses adultes et au moins 12.000 poussins de cette espèce emblématique et protégée au plan international ont été recensés sur  les salins d'Aigues-Mortes (Gard) de 8.000 hectares, en bord de Méditerranée.


Jusqu'ici quelque 15.000 adultes avaient été observés chaque année à Aigues-Mortes et 1.000 à 1.500 naissances, soit environ dix fois moins que leur nombre en 2020.


"C'est une année exceptionnelle!", se réjouit Florence Saki, directrice de la communication du groupe Salins, spécialiste du sel, qui met notamment en avant le travail des sauniers. 

NON RESPECT DES RÈGLES ANTI-COVID


L'Autorité nationale de l'aviation civile en Italie, l'Enac, a menacé mercredi la compagnie irlandaise Ryanair de suspendre son autorisation de vol dans le pays, en raison du non-respect des règles de sécurité imposées en raison de l'épidémie de coronavirus.


L'Enac a expliqué dans un communiqué avoir écrit à Ryanair et "informé dans le même temps l'autorité compétente irlandaise, des violations répétées des règlements sanitaires anti-Covid-19 actuellement en vigueur et imposées par le gouvernement italien pour protéger la santé des passagers".

PEROU


Le Pérou, le troisième pays d'Amérique latine le plus touché derrière le Brésil et le Mexique, a enregistré plus de 20.000 morts dues au coronavirus.


Ce chiffre fait l'objet de polémiques dans ce pays andin de 33 millions d'habitants, la presse locale estimant qu'il serait plus proche des 50.000 si les cas suspects y étaient inclus.

VITICULTURE


Jean Castex a annoncé mercredi une enveloppe supplémentaire de 80 millions d'euros pour soutenir les viticulteurs, durement frappés par les conséquences de la crise du coronavirus, lors d'une visite à Sancerre. Cette enveloppe s'ajoute au plan d'aides de 170 millions d'euros débloqué en mai par le précédent gouvernement. 


"J'ai demandé à ce que ces aides puissent être distribuées le plus rapidement possible car les besoins en trésorerie (...) sont forts", a ajouté le Premier ministre.

UN TIERS DES AFGHANS VRAISEMBLABLEMENT INFECTES 


Près d'un tiers de la population afghane, soit 10 millions de personnes, a été infectée par le nouveau coronavirus, estime une étude du ministère de la Santé publiée mercredi. 


L’étude se fonde sur des tests sérologiques, qui mesurent la présence d'anticorps au virus, effectués sur un échantillon de 9.500 personnes à travers le pays, avec le soutien technique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a expliqué le ministre de la Santé Ahmad Jawad Osmani pendant une conférence de presse.


L'étude conclut qu'environ 31,5% la population a été contaminée, avec le plus haut taux d'infection à Kaboul (la moitié de ses 5 millions d'habitants).

DELFRAISSY SUR L’IMMUNITÉ COLLECTIVE


Selon le président du Conseil scientifique Covid-19, Jean-François Delfraissy, interrogé sur France Inter, l'immunisation collective n'est pas encore suffisante en France. 


"On estime actuellement qu'autour de 10 % de la population a été en contact avec le virus. Certaines régions peu touchées par le virus sont autour de 5-6 %, la région parisienne et l'Est, qui ont été beaucoup touchées, autour de 12-13 %". Or, selon lui, "pour protéger la population il faudrait atteindre 50 à 60 %".

PERTES COLOSSALES POUR LES GRANDES COMPAGNIES PÉTROLIÈRES


Les grandes compagnies pétrolières et gazières viennent d'annoncer des pertes gigantesques de plusieurs dizaines de milliards de dollars avec la crise du Covid-19, qui les contraint à s'adapter plus vite face à de sombres perspectives.


Les cinq plus grandes entreprises privées du secteur - BP, Chevron, ExxonMobil, Royal Dutch Shell et Total - ont enregistré pour près de 53 milliards de dollars de pertes nettes au total au deuxième trimestre, selon leurs résultats publiés ces derniers jours.

CAS DE COVID EN L1


Le protocole médical établi en vue de la reprise de la L1 le 21 août "doit être ajusté cette semaine", a indiqué la Ligue (LFP) dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP, alors que le football français connaît une recrudescence des cas de Covid-19.

TOUR DE FRANCE A VÉLO POUR UN MINISTRE DU LUXEMBOURG


Sportif, passionné par la petite reine, le chef de la diplomatie du Luxembourg Jean Asselborn, 71 ans, s'est lancé début août dans un tour de France à vélo en solitaire pour ne pas se laisser "encastrer" dans la peur du virus.


"J’assume ma décision d’y aller. D’abord pour remercier la France de nous avoir laissé ouvertes ses frontières, et puis pour bien marquer une certaine détermination de ne pas se laisser +encastrer+ dans une peur permanente à l’égard du Covid", explique-t-il dans son cahier de route publié sur sa page Facebook.

AÉROPORT DE COPENHAGUE


L'aéroport de Copenhague, le plus grand de Scandinavie, va supprimer 650 emplois soit un quart de son personnel, à cause de la baisse historique du trafic aérien due à la pandémie de Covid-19, a-t-il annoncé mercredi.


Afin de "sécuriser sa compétitivité sur le long terme", l'opérateur de l'aéroport de Kastrup, CPH, a annoncé dans un communiqué un plan d'économies prévoyant de supprimer 650 postes à temps plein, sur un total de 2.600 postes. 


"C'est très triste d'avoir moins d'employés à CPH. Notre but pendant la crise a été de maintenir l'activité et de préserver autant d'emplois que possible à l'aéroport", a regretté le PDG Thomas Woldbye, cité dans le communiqué, en précisant que ce plan social était nécessaire afin "d'assurer la compétitivité" de l'aéroport "sur le long terme"

"IMPRÉPARATION TOTALE" POUR LA RENTRÉE SELON HERVE MORIN


Hervé Morin, président centriste de la région Normandie, a déploré mercredi "un état d'impréparation absolument totale" de la rentrée scolaire,  alors que la France n'est pas à l'abri d'une reprise incontrôlée de l'épidémie de Covid-19, et appelé le gouvernement à donner "des orientations très claires".


A un mois de la rentrée, "j'ai le sentiment très clair, puisque je suis en charge en partie des lycées, qu'on est dans un état d'impréparation absolument totale", a-t-il jugé sur LCI.


"Si on considère qu'on est sur une ligne de crête" face au Covid-19, "rescolariser l'ensemble des lycéens à la rentrée dans des conditions d'avant Covid, ça va être compliqué", a ajouté l'ancien ministre.

STADE MONUMENTAL DE RIVER PLATE


Pelouse nouvelle génération, suppression de la piste d'athlétisme et agrandissement des tribunes: River Plate va réaliser d'importants travaux dans le mythique stade Monumental, profitant des huis clos imposés par le Covid-19, a annoncé le club de Buenos Aires mardi.


River veut transformer la pelouse en "un système hybride de dernière génération, afin d'en finir avec de nombreux problèmes inhérents aux terrains dans le pays", a indiqué le club. 

AJAX AMSTERDAM


Plusieurs joueurs et membres du staff de l'Ajax Amsterdam ont été testés positifs au coronavirus en juin, ont révélé des tests réalisés à la mi-juin, selon le journal De Telegraaf mercredi.


D'après le quotidien, treize personnes ont été contaminées, un chiffre qu'un porte-parole de l'Ajax n'a pas voulu confirmer. 


Mi-juin, 90 personnes (joueurs, membres du staff et du personnel) de l'Ajax ont été testés au Covid-19. Chez certains d'entre eux, des anticorps contre le coronavirus ont été trouvés.

PLUS DE 700.000 MORTS DANS LE MONDE


La pandémie de nouveau coronavirus a tué plus de 700.000 personnes dans le monde depuis sa découverte en Chine en décembre, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles mercredi.


Au total, ont été recensés dans le monde 700.489 décès sur 18.547.833 cas déclarés (10.889.745 personnes sont considérées guéries). L’Europe reste la région la plus touchée avec 211.365 morts.


Près de la moitié des décès mondiaux ont été enregistrés dans les quatre pays les plus touchés : les États-Unis (156.806), le Brésil (95.819), le Mexique (48.869) et le Royaume-Uni (46.299). Le nombre de morts dus au Covid-19 a doublé depuis le 26 mai et 100.000 décès supplémentaires ont été détectés depuis un peu moins de trois semaines.

JEAN CASTEX DANS LE CHER


Le Premier ministre se rend ce mercredi matin sur les terres viticoles du Cher pour y annoncer un renforcement des aides financières en faveur d'une filière durement touchée par la crise du coronavirus.

ACCOR 


Le géant français de l'hôtellerie Accor a annoncé mardi un plan d'économies qui va se traduire par la suppression de 1.000 emplois dans le monde, après une importante perte au premier semestre du fait de la crise sanitaire.


Le groupe, qui compte des enseignes comme Ibis, Sofitel, Novotel, Mercure ou Pullman, et avait été contraint de fermer pendant plusieurs mois une grande partie de ses hôtels dans le monde à la suite de la pandémie de Covid-19, va mettre en place un plan d'économies visant à réduire ses coûts récurrents de 200 millions d'euros d'ici 2022, selon un communiqué.


Ce plan va se traduire par la suppression d'un millier d'emplois dans le monde, sur un total de 18.000, a précisé le directeur général adjoint du groupe, Jean-Jacques Morin, lors d'une conférence de presse téléphonique.

AFRIQUE DU SUD


Quelque 24.000 membes du personnel de santé en Afrique du Sud ont été infectés par le nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie en mars et 181 en sont morts, a annoncé mercredi le ministre sud-africain de la Santé Zweli Mkwize.


Ce chiffre de 24.000 personnes touchées représente environ 5% du nombre total de cas de Covid-19 en Afrique du Sud, a précisé le ministre lors d'une conférence de presse.


Avec 521.318 cas confirmés, dont plus de 8.000 morts, l'Afrique du Sud est le pays le plus touché du continent africain. A elle seule, elle a enregistré plus de la moitié des cas de nouveau coronavirus en Afrique.

TÉMOIGNAGE


Le JT de 20H de TF1 a retrouvé Damien Pollet, médecin de famille à Salins-les-Bains. Il avait lui-même été infecté par le coronavirus.

"Ma vie d’après" : guéri du Covid-19, Damien, médecin dans le Jura, a repris ses consultations

LES FRANÇAIS FAVORABLES AU PORT DU MASQUE EN EXTÉRIEUR


Dans un sondage YouGov pour Le HuffPost réalisé du 3 au 4 août, 62% des personnes interrogées déclarent être pour le masque en extérieur. À la question  “porteriez-vous un masque en extérieur?”, les sondés sont 84% à répondre “oui”. Un score qui s’élève à 94% chez les sympathisants de La République en Marche, et qui chute à 73% chez les électeurs du Rassemblement national, un public particulièrement réceptif aux théories conspirationnistes. 

Infos précédentes

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Toutes nos infos sur la pandémie en cliquant ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent