Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

CORONAVIRUS - La pandémie de Covid-19 continue de propager à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis, avec un nombre de cas en forte hausse. En France, où la population connaît son 14e jour de confinement ce lundi 30 mars, l'évacuation des patients des régions les plus touchées se poursuit.

Un médecin hospitalier est mort du Covid-19, a annoncé la directrice générale du centre hospitalier régional de Metz (Moselle).  Sixième de cette profession à succomber au coronavirus, il comptait parmi "un peu plus de quarante personnels hospitaliers" de cet hôpital à être infecté, a noté Marie-Odile Saillard, lundi 30 mars. Parmi eux, des personnes placés aussi en réanimation, mais "aussi des gens malades, mais pas gravement malade".

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Il s'agit du sixième médecin hospitalier à mourir du Covid-19, huit jours après qu'un urgentiste de Compiègne, deux médecins (un gynécologue et un généraliste) du Haut-Rhin, et deux généralistes de Moselle et de Haute-Saône avaient été tués.

Lire aussi

Live

DJOKOVIC A ATTERRI À DUBAÏ


Novak Djokovic a atterri à Dubaï après avoir été expulsé d'Australie en raison des règles de vaccination contre le coronavirus, a rapporté lundi une journaliste de l'AFP. 


Le numéro 1 du tennis mondial a quitté l'avion avec deux sacs et un masque, après avoir atterri à l'aéroport international de Dubaï à 5h32 heure locale (01:32 GMT). 

PFIZER VA INVESTIR PLUS DE 520 MILLIONS D'EUROS EN FRANCE PENDANT 5 ANS 


Dans une interview accordée au Figaro, Albert Bourla, directeur général de Pfizer,  annonce que le groupe va investir plus de 520 millions d'euros en France sur cinq ans pour soutenir la production et la recherche contre le Covid-19.


Pfizer va confier au sous-traitant pharmaceutique français Novasep une partie de la production mondiale du principe actif de sa pillule anti-Covid, Paxlovid, en vue d'une production sur le sol français. Novasep produira le médicament sur un site de Mourenx, dans les Pyrénées-Atlantiques.

PASS VACCINAL, MODE D'EMPLOI


Après un parcours difficile à l'Assemblée, le projet de loi instaurant un pass vaccinal a été voté, ce dimanche 16 janvier. Lieux concernés, salariés, conditions de validations... Découvrez dès maintenant ce qu'il prévoit.

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

COVID À L'ÉCOLE : NOUVELLES GRÈVES EN VUE 


Après le "jeudi noir" du 13 janvier, plusieurs syndicats appellent à de nouvelles mobilisations à l'école, et notamment à une "grève massive" le 27 janvier. Estimant que les annonces du gouvernement ne sont "pas suffisantes" et que la situation est "intenable" dans l'Education nationale, le communiqué publié par le Snes-FSU prévoit une "nouvelle journée d’action le 20 janvier, y compris par la grève".

BILAN DE LA VACCINATION EN FRANCE


 Au 16 janvier, 31.708.966 personnes ont reçu une dose de rappel et 53.586.278 personnes ont reçu une première injection, d'après les chiffres du ministère de la Santé. Au total, plus de 52 millions de personnes (52.269.133) ont un schéma vaccinal complet.

LE POINT SUR LA PANDÉMIE DANS LE MONDE 


La pandémie de Covid-19 a fait au moins 5.533.105 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche.


En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts depuis janvier 2020 sont les États-Unis (850.163 décès), le Brésil (620.971), l'Inde (486.066) et la Russie (321.320 décès).


L'Organisation mondiale de la santé estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

PASS VACCINAL : VERS UNE ENTRÉE EN VIGUEUR DÈS LA SEMAINE PROCHAINE ?


Après deux semaines de débats agités, le projet de loi instaurant le pass vaccinal a définitivement été adopté dimanche par le Parlement. Sous réserve d'un recours devant le Conseil constitutionnel, il pourrait entrer en application en fin de semaine prochaine.

Définitivement adopté, le pass vaccinal pourrait entrer en vigueur "à la fin de la semaine prochaine"

LA JUSTICE SAISIE APRÈS DES SALUTS NAZIS LORS D'UNE MANIFESTATION ANTI-PASS 


D'après le ministre de l'Intérieur, les faits se sont produits dans l'un des cortèges anti-pass sanitaire ce samedi dans la capitale, mené par le président du parti des "Patriotes", Florian Philippot.

Saluts nazis lors d'une manif anti-pass : Gérald Darmanin met en cause les "Patriotes" de Florian Philippot

L'AFP PORTE PLAINTE APRÈS L'AGRESSION DE JOURNALISTES LORS D'UNE MANIFESTATION ANTI-PASS


L'Agence France-Presse va déposer plainte pour "violences volontaires en réunion", "menaces de mort" et "entrave à la liberté d'expression" après l'agression d'une de ses équipes lors d'un rassemblement anti-pass vaccinal à Paris, a annoncé dimanche son PDG.


L'AFP "est déterminée à défendre l'exercice du métier de journaliste sur le terrain et va porter plainte dès lundi", a déclaré Fabrice Fries.  "L'AFP dénonce la banalisation des agressions, verbales et maintenant physiques, contre ses équipes et s'inquiète du nouveau degré de violence atteint", a-t-il ajouté.

UN BÉBÉ DE TROIS SEMAINES EST MORT DU COVID AU QATAR


Un nourrisson de trois semaines est décédé au Qatar des conséquences d'une "infection grave" due au Covid-19, un cas rare annoncé dimanche par ce pays du Golfe. 


La mortalité due au coronavirus est très limitée chez les enfants mais les autorités de santé de plusieurs pays ont enregistré davantage de cas d'infection parmi eux depuis la propagation du variant Omicron.


"Il n'avait aucun autre problème de santé ou de maladie héréditaire connue", a précisé le ministère de la Santé qatari, ajoutant qu'il s'agissait du deuxième enfant décédé de cette maladie au Qatar depuis le début de la pandémie. "Un nombre plus important d'enfants sont infectés dans la vague actuelle et nécessitent davantage de soins médicaux", selon la même source.

BILAN DU JOUR


278.129 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en 24 heures, soit une baisse de 6% par rapport à la semaine dernière.


24.887 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection liée au Covid-19, dont 343 nouvelles hospitalisations en 24 heures, d'après le bilan quotidien de Santé Publique France. 


3.852 patients sont actuellement en réanimation. 98  personnes sont mortes du Covid-19 ces dernières 24 heures à l’hôpital.

VÉRAN SALUE L'ADOPTION DU TEXTE

ADOPTION DÉFINITIVE DU PASS VACCINAL


C'est l'épilogue de deux semaines mouvementées : le Parlement a adopté ce dimanche le projet de loi controversé instaurant le pass vaccinal, par 215 voix contre 58.


Pour ce douzième texte sanitaire en deux ans, une simple semaine d'examen était programmée initialement, pour une mise en application voulue dès le 15 janvier. Le temps a finalement doublé, entre couacs, polémiques et rebondissements à répétition, avec en point d'orgue les déclarations d'Emmanuel Macron, décidé à "emmerder" les non-vaccinés.

POUR LE PR ALAIN FISCHER, "À PARTIR DE MARS, UNE PÉRIODE DE CALME DEVRAIT S'OUVRIR"


Dans une interview accordée à L'Express, le président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, le Pr Alain Fischer s'est voulu optimiste quant à l'évolution de la pandémie. "En mars, nous devrions arriver à un très bon contrôle de la vague actuelle. Une période de calme devrait alors s’ouvrir devant nous", a-t-il notamment déclaré.


"Il pourra bien sûr toujours y avoir de nouveaux variants, mais on peut espérer qu’ils seront moins agressifs", a-t-il ajouté.

PASS VACCINAL : FIN DES PRISES DE PAROLE, VOTE IMMINENT


Les différents chefs de groupe parlementaire ont fini leur prise de parole. Après une courte pause, es députés vont étudier certains amendements puis voter sur ce projet de loi incluant le pass vaccinal.

PASS VACCINAL : UNE MANIFESTATION EN COURS DEVANT L'ASSEMBLÉE


Alors que les derniers débats avant l'adoption définitive du projet de loi incluant le pass vaccinal se déroulent à l'Assemblée, une manifestation est en cours devant le bâtiment.

LES TESTS SALIVAIRES PLUS EFFICACES FACE À OMICRON ?


D'après une étude préliminaire publiée en décembre dans une revue médicale, les tests salivaires seraient plus fiables que les tests nasopharyngés face au nouveau variant.

Face au variant Omicron, les tests salivaires plus efficaces que les tests nasopharyngés ?

FACT-CHECKING


Une internaute s'est étonnée ce dimanche du nombre de personnes actuellement en réanimation à cause du Covid-19 en France par rapport aux hospitalisations en janvier dernier. Ce serait la preuve, selon elle, de l'inefficacité du vaccin. Mais les deux situations ne peuvent pas être comparées ainsi.

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

PASS VACCINAL: LES DERNIERS DÉBATS


Les neuf chefs des groupes parlementaires prennent successivement la parole à l'Assemblée pour expliquer leur vote par rapport au projet de loi instaurant le pass vaccinal. 


La majorité, une partie des députés LR et PS avaient voté pour en première lecture. Les Insoumis et les élus du Rassemblement national avaient voté contre.

PASS VACCINAL: LA MOTION DE CENSURE DES INSOUMIS REJETÉE


Les députés, qui doivent adopter définitivement le projet de loi instaurant le pass vaccinal ce dimanche, ont rejeté la motion de censure déposée par les Insoumis contre le texte: 21 pour, 180 contre.

ANNE HIDALGO "SOUTIENT" LES ENSEIGNANTS


Anne_Hidalgo "soutient" le mouvement de contestation des enseignants, qui en "ont ras-le-bol d'être ballotés avec des protocoles", a-t-elle rappelé ce dimanche sur BFMTV.

"CA BAISSE DANS LES EAUX USEES"


"Ça baisse partout en France dans les eaux usées", a déclaré ce dimanche Martin Blachier sur Twitter, en s'appuyant sur les données du réseau Obépine.


"C'est clairement la fin de la vague Omicron", a-t-il ajouté, estimant qu'"il faut changer d'attitude face à ce virus et normaliser la vie des français comme le font les autres démocraties éclairées."

OPTIMISME


Des observations faites dans les hôpitaux d'Île-de-France, tout comme le dernier bilan épidémiologique de Santé publique France invitent à un optimisme prudent, la vague épidémique semblant être sur le déclin, malgré un nombre de cas quotidiens record.

Covid-19 : "Des signaux encourageants" dans les chiffres de l'épidémie

PARTYGATE


Boris Johnson va s'attaquer à la "culture sous-jacente" à Downing Street ayant permis plusieurs fêtes en plein confinement, a déclaré dimanche le président de son Parti conservateur à propos de ce scandale qui ébranle le Premier ministre britannique, accusé par l'opposition d'avoir "enfreint la loi".


Selon le Sunday Times, Johnson s'apprête à annoncer des mesures parmi lesquelles l'interdiction de l'alcool dans les bureaux de Downing Street. Il compte également congédier plusieurs de ses collaborateurs.

POLITIQUE


La députée Clémentine Autain s'est étonnée sur les réseaux sociaux que les députés LaRem votent contre un amendement visant à "favoriser l'installation des purificateurs d'air". Nous avons passé au crible cette affirmation.

Les députés LaREM ont-ils voté contre l'installation de purificateurs d'air dans les classes ?

AUTRICHE


L'Autriche va rendre obligatoire début février pour les adultes la vaccination contre le coronavirus, sous peine d'une forte amende, a indiqué dimanche le chancelier autrichien, Karl Nehammer, conscient du caractère "sensible" de cette première en Europe qui divise la société.


"Comme prévu, nous allons rendre la vaccination obligatoire début février" pour les plus de 18 ans, a indiqué à Vienne en conférence de presse le chef conservateur du gouvernement, qui dirige ce pays avec les écologistes.

ROYAUME-UNI


Il existe des "signes encourageants" laissant envisager la levée des restrictions liées au Covid en Angleterre à la fin du mois, a déclaré dimanche Oliver Dowden, membre du gouvernement du Premier ministre britannique Boris Johnson.


Evoquant ces restrictions sur SkyNews, dont le télétravail et l'introduction du passeport sanitaire en certains lieux, Oliver Dowden, ministre sans portefeuille au sein du gouvernement, a souligné le "fardeau que cela impose à l'hôtellerie-restauration, à l'économie, aux écoles, etc., et je veux que nous nous en débarrassions si c'est possible". 

PROTOCOLE SANITAIRE


Alors que trois autotests par semaine sont demandés aux enfants cas contacts pour retourner à l'école, des parents jettent l'éponge et assurent sur les réseaux sociaux remplir seulement l'attestation sur l'honneur requise.

"Je remplis l'attestation en disant qu'il est négatif et basta" : ces parents qui ne font plus tester leurs enfants

VIOLENCES


Une équipe de l'Agence France-Presse a été menacée de mort et agressée, tandis qu'un des agents de sécurité la protégeant a été blessé à la tête samedi à Paris, lors d'un rassemblement contre le pass vaccinal organisé par le mouvement des Patriotes de Florian Philippot.

Des journalistes agressés lors d'une manif anti-pass vaccinal à Paris, un agent de sécurité blessé

ESPAGNE


Un médecin de Barcelone a témoigné ce vendredi sur LCI de la situation sanitaire en Espagne. Il a notamment assuré qu'une "étude parue dans la presse" montrait que les régions espagnoles sans "passeport Covid" enregistrent le moins de contaminations

Covid-19 : en Espagne, moins de contaminations dans les régions sans pass sanitaire ?

REPUBLIQUE TCHEQUE


A partir de ce lundi, toute personne se rendant physiquement sur son lieu de travail en République tchèque devra se faire dépiter deux fois par semaine.

ANTOINE FLAHAULT


Dans une série de tweets, le Pr Antoine Flahault a détaillé samedi ce qu’il pourrait se passer si l’on considérait le Covid comme comme une grippe. A savoir : vacciner prioritairement les "enfants, personnes âgées, immunodéprimés, personnels de santé et d’Ehpad", ou encore envisager de réserver "les masques, les plans blancs et le télétravail seulement lorsque la situation épidémiologique se tend à l’approche d’un pic lors d’un variant un peu plus transmissible que les autres".

LA SEMAINE DE LA MODE OPTE POUR LES DEFILES PHYSIQUES


Malgré le casse-tête sanitaire et l'incertitude qui pèse, la Semaine de la mode à Paris opte massivement pour les défilés physiques, désormais diffusés en direct ou doublés de présentations numériques. La Fashion week, qui débute mardi "se présente bien dans le contexte qui est le nôtre", lance Pascal Morand, de la Fédération de la haute couture et de la mode, interrogé par l'AFP. 


Près de trente marques, dont Courrèges et Issey Miyake, prévoient des présentations "en vrai" moins formelles que des défilés, auxquelles sont conviés journalistes et acheteurs.

EPILOGUE


La Cour fédérale d'Australie à Melbourne a rejeté dimanche, à la veille des premiers coups de raquette de l'Open d'Australie, le recours du numéro un mondial de tennis contre son expulsion du pays.

Open d'Australie : "Je suis extrêmement déçu", fin de partie pour Novak Djokovic finalement expulsé

EURO-2022


Deux jours après avoir affronté la France au premier tour de l'Euro-2022, deux autres joueurs croates, Zvonimir Srna (arrière) et Matej Mandic (gardien), ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé la Fédération croate sur son compte Twitter, samedi.


"Nous souhaitons un retour rapide dans l'équipe à Zvonimir Srna et Matej Mandic, dont les résultats du test PCR d'aujourd'hui sont positifs", a tweeté la Fédération croate samedi soir.

ITALIE


Des moments de tensions avec la police et quelques légères échauffourées ont été enregistrés samedi après-midi lors d'une manifestation des anti-vaccins et anti-pass vaccinal dans le centre de Rome, a constaté l'AFP.


Un millier de personnes environ s'étaient rassemblées pour un sit-in, autorisé par la police, sur la place de Saint-Jean de Latran quand un petit groupe de manifestants a voulu partir en cortège, non autorisé, vers le centre historique, se faisant bloquer par des véhicules des forces de l'ordre et policiers en tenue anti-émeute.


Plusieurs autres manifestations ont par ailleurs eu lieu en Italie pour dénoncer le pass vaccinal ainsi que la récente obligation de vaccination pour toutes les personnes âgées de plus de 50 ans.

VERS L'ADOPTION DEFINITIVE DU PASS VACCINAL


Le Sénat à majorité de droite a voté samedi à nouveau le projet de loi instituant le pass vaccinal, mais en maintenant certains points de désaccord avec l'Assemblée nationale, à qui reviendra donc le dernier mot dimanche. Le texte a été adopté en deuxième lecture en début de soirée par 187 voix pour, 66 contre et 88 abstentions.


La lecture définitive de ce texte "renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire" est prévue à l'Assemblée nationale à 16H. Le ministre de la Santé Olivier Véran n'en sera pas, étant lui-même atteint par le virus.

PASS SANITAIRE DÉSACTIVÉ : QUI EST CONCERNÉ ?


Depuis ce samedi, plusieurs dizaines de milliers de Français ne possèdent plus de pass sanitaire en l'absence de leur dose de rappl. Qui est concerné par cette désactivation ?

PLUS DE 126.000 DÉCÈS DEPUIS LE DÉBUT DE LA PANDÉMIE


Malgré l'optimisme autour de la moindre virulence du variant Omicron, le Covid-19 continue d'ôter la vie à des dizaines de Français chaque jour. Depuis le début de la pandémie, au moins 126.869 décès ont été enregistrés dans le pays, selon les données de Santé publique France.

BIENTÔT LE PIC DE LA CINQUIÈME VAGUE ?


Le nombre de tests positifs enregistrés en France chaque semaine est toujours en augmentation, mais cette hausse semble de moins en moins rapide. De quoi envisager rapidement le pic de cette cinquième vague ?

UN MILLIARD DE DOSES ONT ÉTÉ LIVRÉES AVEC COVAX, ANNONCE EMMANUEL MACRON


Le président de la République Emmanuel Macron indique qu'un milliard de doses de vaccin ont été livrées avec Covax, le programme international visant à donner des doses aux pays en difficulté. "Le virus ne connaît pas de frontières", insiste le chef de l'État sur Twitter. "Nous sortirons de cette crise en vaccinant la France, en vaccinant le monde. [...] Avec solidarité. On continue."

LE SÉNAT VOTE LE PROJET DE LOI INSTAURANT LE PASS VACCINAL


Le Sénat à majorité de droite a voté ce samedi à nouveau le projet de loi instituant le pass vaccinal, mais en maintenant certains points de désaccord avec l'Assemblée nationale, à qui reviendra donc le dernier mot dimanche.


Le texte a été adopté en deuxième lecture en début de soirée par 187 voix pour, 66 contre et 88 abstentions.

MANIFESTATIONS ANTI-PASS : 54.000 PARTICIPANTS, FORTE BAISSE


Selon le ministère de l'Intérieur, 54.000 personnes ont manifesté ce samedi dans les rues du pays contre le pass sanitaire et le pass vaccinal. C'est près de deux fois moins que la semaine dernière.


Dans le détail, 7000 personnes ont manifesté à Paris, rapporte le ministère, dont 5800 pour le rassemblement initié par Florian Philippot, fondateur des Patriotes, et 1200 pour les trois manifestations des Gilets jaunes.

VERS UNE QUATRIÈME DOSE DE VACCIN ?


Invité de LCI ce samedi, Vincent Enouf, virologue à l'Institut Pasteur, estime qu'une quatrième dose de vaccin pour les personnes les plus fragiles "est envisageable", mais qu'elle n'est pas évoquée pour la population générale.

PLUS DE 324.000 NOUVEAUX CAS CE SAMEDI


Santé publique France a enregistré ce samedi 324.580 nouveaux cas, soit une hausse de 6% par rapport au samedi précédent.

LES VÉRIFICATEURS


Un médecin de Barcelone a témoigné vendredi sur LCI de la situation sanitaire en Espagne. Il a notamment assuré qu'une "étude parue dans la presse" montrait que les régions espagnoles sans "passeport Covid" enregistrent le moins de contaminations. Est-ce vrai ?

Covid-19 : en Espagne, moins de contaminations dans les régions sans pass sanitaire ?

NOUVELLES ACCUSATIONS CONTRE BORIS JOHNSON


Des apéritifs ont été organisés chaque vendredi à Downing Street pendant le confinement, affirme le quotidien britannique The Mirror, allongeant la liste des accusations visant le Premier ministre britannique, Boris Johnson. 


Le conservateur est accusé d'avoir participé à plusieurs festivités lors de confinements en pleine crise sanitaire. La contestation contre lui gronde, y compris dans son propre camp.

VACCINATION : PRÈS DE 550.000 INJECTIONS CE SAMEDI


Selon les données du ministère de la Santé, 548.367 injections de vaccin ont été réalisées dans le pays ce samedi. Parmi elles, 464.488 doses de rappel. Désormais, plus de 31,5 millions de Français ont reçu leur "troisième dose".


À noter également que plus de 53.000 personnes ont reçu leur première dose ce samedi, portant le total à plus de 53,5 millions depuis le début de la campagne.

CHUTE DU TAUX D'INCIDENCE EN ÎLE-DE-FRANCE ET EN CORSE


Les soins critiques ne sont pas le seul indicateur à poursuivre une tendance à la baisse. Dans certaines régions, le taux d'incidence diminue également. C'est notamment le cas en Île-de-France : 3791 cas pour 100.000 habitants sont enregistrés, contre 4110 il y a trois jours.


La baisse est encore plus perceptible en Corse : 2262 ce soir, contre 2744 il y a quatre jours, d'après les données de Santé publique France.

LES HOSPITALISATIONS ENCORE EN HAUSSE, TROISIÈME JOUR DE BAISSE EN SOINS CRITIQUES


Selon les données de Santé publique France, 24.544 personnes sont actuellement à l'hôpital pour une infection Covid-19, soit 33 de plus en 24 heures. Parmi elles, 3852 se trouvent en soins critiques, soit 43 de moins que vendredi. Il s'agit du troisième jour consécutif de baisse. La France dénombre 133 patients admis en soins critiques pour Covid-19 de moins que mercredi.


148 nouveaux décès sont également à déplorer ces dernières 24 heures.

Infos précédentes

Toutes nos infos sur la pandémie en cliquant ici.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

EN DIRECT - Covid-19 : Pfizer va investir plus de 500 millions d'euros en France sur cinq ans

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.