Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé

Coronavirus : un médecin hospitalier de Moselle est décédé
Santé

CORONAVIRUS - La pandémie de Covid-19 continue de propager à travers le monde, et notamment aux Etats-Unis, avec un nombre de cas en forte hausse. En France, où la population connaît son 14e jour de confinement ce lundi 30 mars, l'évacuation des patients des régions les plus touchées se poursuit.

Un médecin hospitalier est mort du Covid-19, a annoncé la directrice générale du centre hospitalier régional de Metz (Moselle).  Sixième de cette profession à succomber au coronavirus, il comptait parmi "un peu plus de quarante personnels hospitaliers" de cet hôpital à être infecté, a noté Marie-Odile Saillard, lundi 30 mars. Parmi eux, des personnes placés aussi en réanimation, mais "aussi des gens malades, mais pas gravement malade".

Il s'agit du sixième médecin hospitalier à mourir du Covid-19, huit jours après qu'un urgentiste de Compiègne, deux médecins (un gynécologue et un généraliste) du Haut-Rhin, et deux généralistes de Moselle et de Haute-Saône avaient été tués.

Lire aussi

Live

BILAN DANS LE MONDE


La pandémie de coronavirus a fait au moins 397.179 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi.


La propagation du virus s'est accélérée en Amérique latine où le Brésil est devenu le troisième pays le plus endeuillé au monde avec 35.026 morts. 


Les États-Unis restent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas (109.497 décès pour 1.908.235 cas). Viennent ensuite le Royaume-Uni avec 40.465 morts, le Brésil, l'Italie (33.846 morts).

BILAN DANS LE MONDE


La pandémie de coronavirus a fait au moins 397.179 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi.


La propagation du virus s'est accélérée en Amérique latine où le Brésil est devenu le troisième pays le plus endeuillé au monde avec 35.026 morts. 


Les États-Unis restent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas (109.497 décès pour 1.908.235 cas). Viennent ensuite le Royaume-Uni avec 40.465 morts, le Brésil, l'Italie (33.846 morts).

BILAN EN FRANCE


31 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures à l’hôpital, selon des données mises en ligne sur le site d'information du gouvernement sur le coronavirus, portant le nombre total de morts en France à 29.142. 12.479 personnes sont hospitalisées, dont 1059 sont en réanimation, soit une baisse de 35 personnes en 24 heures. Le nombre total de cas de Covid-19 recensés en France s’élève désormais à 153.634 (+579 en 24h).


A noter que le site de Santé publique France mentionnait pour sa part 35 décès en 24 heures dans la soirée. 


Ce bilan quotidien ne comprend pas les décès dans les établissements sociaux et médico-sociaux, qui doivent être actualisés le 9 juin.

TRACAGE


Un succès inattendu.

StopCovid : 1 million d'utilisateurs en 5 jours

OUTRE-MER


Afin de favoriser la réouverture des territoires d’outre-mer, la reprise de l’activité économique et de permettre aux familles de se réunir, en tenant compte des situations épidémiologiques dans les territoires concernés, le protocole sanitaire adapté pour les voyageurs en provenance de l’Hexagone et à destination de la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et de La Réunion sera expérimenté à compter du mardi 9 juin. 

 

Tous les passagers seront ainsi invités à réaliser dans les 72 heures précédant le vol un test RT-PCR. A l’arrivée, ceux qui présenteront un test dont le résultat est négatif bénéficieront d’une procédure accélérée de traitement à l’aéroport et effectueront sept jours de quarantaine, suivi d’un nouveau test RT-PCR.   

 

Les personnes qui n’auront pas réalisé de tests avant le départ suivront la procédure d’accueil actuellement en vigueur dans les aéroports (temps d’accueil et de traitement estimé en moyenne entre 3h et 4h) avec une mesure de quatorzaine stricte, en site dédié ou à leur domicile. 

 

Un bilan de cette expérimentation, qui portera notamment sur les conditions de réalisation des tests avant et après le vol et leurs résultats, sera réalisé au 22 juin.  

CERCUEILS


Les opérateurs funéraires d’Île-de-France sont à nouveau en capacité de prendre en charge l’intégralité des cercueils des défunts. Le préfet de Police et le préfet du Val-de-Marne ont en conséquence décidé de fermer, ce samedi 6 juin, le dépositoire de Rungis ouvert depuis le 3 avril dernier. Celui-ci n’accueillait plus de nouveaux cercueils depuis le mercredi 13 mai pour se concentrer uniquement sur leur sortie progressive.


L’installation de ce site aura permis de renforcer ponctuellement durant la crise sanitaire liée au Covid-19 les capacités saturées de la chaîne funéraire régionale.

VISONS

 

Les Pays-Bas ont démarré ce matin l'abattage de plus de 1.500 visons d'un élevage où des cas de Covid-19 ont été signalés chez les petits mammifères. L'abattage des visons dans les neuf autres élevages contaminés se poursuivra au cours de la semaine, a-t-elle précisé.


Les autorités néerlandaises ont établi en mai que deux employés de ces élevages avaient "très probablement" contracté le Covid-19 via des visons. Ces deux cas plausibles de contamination de Néerlandais par des visons pourraient être les "premiers cas connus de transmission" du nouveau coronavirus de l'animal à l'homme, selon l'Organisation mondiale de la santé.

APPRENTISSAGE


Le ministre de l'Education nationale a présenté le dispositif ce matin.

200 millions d'euros investis, un million d'enfants concernés : à quoi vont ressembler les "vacances apprenantes" ?

STOP COVID : 1 MILLION D'UTILISATEURS


L'application SotpCovid vient de dépasser le million d'utilisateurs indique à l'instant le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O. L'efficacité de l'application pour smartphone dépend du nombre de personnes qui l'utilisent, même si le gouvernement estime qu'elle est utile "dès les premiers téléchargements"


Voici plusieurs articles pour vous expliquer son fonctionnement et les questions qu'elle suscite : 


 - L'application séduira-t-elle assez pour être efficace ?

-  StopCovid, inefficace, vraiment ? 

- Non, StopCovid ne télécharge pas automatiquement vos contacts

- Gare aux affirmations trompeuses de ce médecin sur Stop Covid

PORT DU MASQUE : LES NOUVELLES DIRECTIVES DE L'OMS


L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié vendredi de nouvelles directives quant au port du masque. Elle conseille désormais de le porter dans les lieux très fréquentés des régions très touchées par le coronavirus. "Compte tenu de l'évolution des données, l'OMS conseille aux gouvernements d'encourager le grand public à porter des masques lorsque la transmission est généralisée et la distanciation physique difficile, par exemple dans les transports publics, dans les magasins ou dans d'autres milieux fermés ou très fréquentés", a déclaré le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

"Deuxièmement, dans les zones de transmission communautaire, nous recommandons que les personnes âgées de 60 ans ou plus ou ceux qui souffrent de pathologies préexistantes portent un masque chirurgical dans les situations où la distanciation physique n'est pas possible", a-t-il dit.

En outre, dans les zones où la transmission est généralisée, l'OMS recommande désormais à toutes les personnes travaillant dans les secteurs cliniques des établissements de santé de porter un masque chirurgical, alors que jusqu'à présent elle ne le conseillait qu'à ceux qui s'occupaient directement des patients atteints du coronavirus.

LE CHÂTEAU DE VERSAILLES ROUVRE SES PORTES AUJOURD'HUI

LE BRESIL MENACE DE SORTIR DE L'OMS


"Je vous le dis ici, les Etats-Unis sont partis de l'OMS, nous y songeons, à l'avenir", a déclaré le président brésilien Jair Bolsonaro à la presse vendredi. "Soit l'OMS travaille sans parti pris idéologique, soit nous la quittons aussi. Nous n'avons pas besoin de gens de l'extérieur pour donner leur sentiment sur la santé ici".

Le Brésil est depuis jeudi le troisième pays avec le plus de morts, avec plus de 34.000 décès répertoriés.

EN CALIFORNIE, LES TOURNAGES VONT REPRENDRE


Les tournages de cinéma et de télévision pourront reprendre à compter du 12 juin en Californie, ont annoncé vendredi les services du gouverneur. Les productions devront toutefois au préalable être autorisées par les responsables sanitaires des comtés concernés. Les "données épidémiologiques locales", les résultats des tests sur la population et la capacité à faire face à une nouvelle vague de cas de coronavirus devront notamment être pris en compte.

"Pour réduire le risque de transmission du Covid-19, les équipes de productions, les acteurs et autres professionnels du secteur devront respecter des protocoles de sécurité" qui pourront encore être renforcés par les autorités locales.

Les tournages des grands studios d'Hollywood ne se relanceront peut-être pas dès la semaine prochaine car Los Angeles et sa région sont l'un des principaux foyers de coronavirus dans l'Etat, avec environ la moitié des cas et décès recensés.  

ROUVERTURE DU PARC UNIVERSAL D'ORLANDO


Le parc d'attraction d'Universal Studios Orlando, en Floride, est le premier des nombreux grands parcs d'attractions à rouvrir dans l'Etat. Il avait été fermé le 15 mars pour éviter la propagation du virus, et n'a rouvert vendredi qu'à 35% de sa capacité.

EPIDEMIE SOUS CONTROLE


Net ralentissement de la progression du virus et de sa vitesse de propagation, baisse significative du nombre de personnes en réanimation... Autant d'indicateurs qui annoncent un signe fort de recul de l'épidémie dans l'Hexagone.

Coronavirus : l'épidémie est-elle vraiment sous contrôle ?

MASQUES


Il était hier l'ustensile indispensable pour lutter contre le coronavirus. Aujourd'hui, les commandes de masque s'effondrent et les stocks s'accumulent. Des centaines d'entreprises textiles se retrouvent donc en difficulté.

Masques : après la pénurie, le trop-plein

NOUVEL AMI


Le distributeur automatique de gel hydroalcoolique est un devenu mobilier urbain d'un nouveau genre auquel il faudra s'habituer. À Lyon, 20 bornes ont déjà été installées.

Les distributeurs de gel hydroalcoolique font désormais partie du paysage urbain

A LA LOUPE


Des internautes ont pris au sérieux un article indiquant que lors du second tour des municipales, le 28 juin prochain, un carnet de vaccination à jour serait requis pour glisser son bulletin dans l'urne. Ils sont tombés dans le piège d'un site parodique.

Non, vous n'aurez pas besoin d'un carnet de vaccination pour voter au second tour des municipales

DECRYPTAGE


Dans sa chronique "Les indispensables", Fanny Weil s'est intéressée ce vendredi 5 juin 2020 à la stratégie suédoise dans la lutte contre le coronavirus.

Coronavirus : la stratégie de l'immunité collective en Suède était-elle la bonne ?

HYDROXYCHLOROQUINE


Trois des quatre auteurs de l'étude publiée dans "The Lancet" sur l'hydroxychloroquine se sont rétractés, car ils ne "peuvent plus" se "porter garants" de sa véracité. De la collecte des données à la publication, quel est le processus de fabrication d'un article scientifique et a-t-il été respecté ? Hervé Chneiweiss, président du comité d'éthique de l'Inserm, nous éclaire.

Etude du "Lancet" sur l'hydroxychloroquine : comment expliquer ce fiasco ?

Urgent

POINT SANITAIRE


Depuis le début de l’épidémie, 102 445 personnes ont été hospitalisées, dont 18 061 en réanimation. 70 504 personnes sont rentrées à domicile, annonce la Direction générale de la Santé. 


29 111 personnes sont décédées en France depuis le début de l’épidémie, dont 18 761 personnes au sein des établissements hospitaliers et 10 350 en établissements sociaux et médico-sociaux (chiffres du 02/06/2020 pour les ESMS).

Urgent

POINT SANITAIRE


12 696 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19 (vs 14 695 il y a une semaine le 29/05) et 213 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures (vs 255 le 29/05), annonce la Direction générale de la Santé.


1 094 malades atteints d’une forme sévère de COVID-19 sont hospitalisés en réanimation (vs 1361 le 29/05). 19 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation (vs 29 le 29/05). Le solde reste négatif en réanimation, avec 69 malades de COVID-19 en moins par rapport à hier. 


4 régions (Ile de France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent 76 % des patients hospitalisés en réanimation.

VACANCES


Alors que la propagation du coronavirus faiblit en Europe, de nombreux pays mettent sur pied un plan de reprise du tourisme. Vers quelles destinations les Français pourront-ils se rendre en avion ? On fait le point.

Vacances : dans quels pays pourra-t-on se rendre en avion cet été ?

CENTRES D'ART CONTEMPORAIN


Le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé vendredi la réouverture en juin d'une cinquantaine de centres d'art contemporain, notamment les FRAC (Fonds régionaux d'art contemporain), au moment où le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac est le premier grand musée parisien à rouvrir mardi.

USA/CHINE


L'administration Trump a annoncé vendredi alléger l'interdiction prochaine des vols vers et depuis les Etats-Unis opérés par les compagnies aériennes chinoises, après que Pékin a finalement autorisé les transporteurs américains à reprendre le service entre les deux pays.

TOURISME/RESTAURATION


Le gouvernement a annoncé vendredi un report du paiement de la cotisation foncière des entreprises (CFE), une taxe locale, pour les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration, du tourisme et de l'événementiel particulièrement affectés par la crise économique liée au Covid-19.

FINISTERE


Plusieurs communes du Finistère ont restreint l'accès à certains sites côtiers pour permettre aux oiseaux protégés qui se sont installés pendant le confinement de mener leur reproduction à terme, a annoncé vendredi la préfecture lors d'une conférence de presse à Carantec.


En baie de Morlaix, deux plages et deux îles sont fermées. "C'est la première fois qu'on ferme l'accès à ces îles. Il s'agit de protéger le bénéfice de cette période de confinement", a souligné Gilbert Manciet, sous-préfet de Morlaix, qui voit dans ces oiseaux "un pôle d'attractivité, un fort atout pour le territoire en termes d'images".

ROYAUME-UNI


Le Royaume-Uni a dépassé vendredi le seuil des 40.000 décès de personnes testées positives au nouveau coronavirus, qui selon une étude accélère légèrement sa propagation, un constat inquiétant au moment où le pays tente un progressif déconfinement. 


A la date de jeudi 16H00 GMT, 40.261 morts de personnes testées positives à la maladie avaient été enregistrées, une augmentation de 357 en 24 heures, pour 283.311 contaminations officiellement recensées, a indiqué le ministère de la  Santé.

MARSEILLE


La justice a enjoint vendredi la ville de Marseille d'accueillir les élèves des petites et toutes petites sections de maternelle, dans le respect des règles sanitaires, allant à l'encontre d'une décision de la mairie qui avait renvoyé à septembre leur rentrée après le déconfinement.


"La décision du maire de la commune de Marseille de maintenir fermées les  classes de petites sections et toutes petites sections pour les enfants âgés de  trois ans porte une atteinte immédiate au droit à l'éducation et à l'instruction", écrit dans son jugement le tribunal administratif de Marseille, qui avait été saisi en référé par des parents d'élèves: "Il n'apparaît pas (...) qu'un intérêt public
suffisant s'attache à son maintien".

390.868 MORTS DANS LE MONDE


La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 390.868 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 11h00 GMT. Plus de 6.640.290 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie, dont au moins 2.867.400 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

OMS


L'Organisation mondiale de la santé a mis à jour vendredi ses recommandations concernant le port du masque, et recommande désormais son port en cas de "transmission généralisée" et lorsqu'il est difficile de maintenir une distance physique.


"Compte tenu de l'évolution des données, l'OMS conseille aux gouvernements  d'encourager le grand public à porter des masques lorsque la transmission est  généralisée et la distance physique difficile, par exemple dans les transports  publics, dans les magasins ou dans d'autres milieux fermés ou très fréquentés", a déclaré le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle.

"PANDEMIE SURMONTEE" AUX USA, SELON TRUMP


Donald Trump a affirmé vendredi que les Etats-Unis avaient "largement surmonté" la pandémie de Covid-19, qui continue de faire autour d'un millier de morts chaque jour dans le pays. Commentant la baisse surprise du chômage en mai, le président des Etats-Unis a vanté la "force" de l'économie américaine. "Cette force nous a permis de surmonter cette horrible pandémie, nous l'avons largement surmontée", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

ESPAGNE


L'Espagne va poursuivre lundi son prudent déconfinement avec le passage de Madrid et Barcelone dans la deuxième et avant-dernière phase qui autorise l'ouverture des plages à la baignade ou des salles de restaurants, a annoncé vendredi le gouvernement.


Plus de la moitié de la population du pays se trouvera, elle, dans la troisième phase qui permet quasiment toutes les activités à certaines conditions. Les discothèques et bars de nuit restent cependant fermés sur tout le territoire.

DELIVEROO


La plate-forme de livraisons de repas Deliveroo va permettre à ses clients en France d'arrondir le prix de leur commande pour aider les restaurants fermés pendant deux mois et demi du fait de la crise sanitaire, mais n'envisage pas de réduire ses 25% à 30% de commission.


Du 8 juin au 1er septembre, les particuliers qui commandent des repas via la plate-forme britannique pourront "donner un coup de pouce à leurs restaurants préférés en arrondissant le prix de leur commande à l'euro supérieur" ou en laissant un "pourboire supplémentaire", précise un communiqué.

FRONTIERES DE l'UE


Les ministres européens de l'Intérieur sont convenus vendredi de se coordonner pour une réouverture progressive des frontières extérieures de l'Union européenne et de l'espace Schengen, qui n'est pas attendue avant le 1er juillet, a indiqué le Conseil, institution représentant les Etats membres.

"ALLIANCE EUROPEENNE" POUR LE VACCIN


Quatre pays européens, la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas, annoncent la création d’une "Alliance inclusive pour le vaccin" contre le nouveau coronavirus SARS-CoV-2.

 

Le rapprochement entre ces quatre pays pionniers a été engagé il y a quelques jours afin de mettre en commun leurs moyens pour soutenir le développement d’un vaccin et garantir l’approvisionnement de la population européenne à des conditions qui permettent également l’accès de tous les pays au vaccin à des conditions équitables. 

ECONOMIE


Le gouvernement a annoncé que l'indemnité "exceptionnelle dédiée aux salariés à domicile sera reconduite pour le mois de juin". Une décision qui s'inscrit dans la volonté de continuer à favoriser le télétravail pour les semaines à venir.

Coronavirus : chômage partiel reconduit en juin pour les salariés à domicile

HYDROXYCHLOROQUINE


L'hydroxychloroquine ne montre "pas d'effet bénéfique" pour les malades du Covid-19, selon les responsables de l'essai clinique britannique Recovery qui ont annoncé dans un communiqué l'arrêt "immédiat" de l'inclusion de nouveaux patients pour ce traitement. Recovery, essai clinique majeur dont les résultats étaient très attendus, était l'un des seuls à n'avoir pas suspendu ses tests sur l'hydroxychloroquine après une étude controversée du Lancet, depuis retirée, qui pointait du doigt l'inefficacité voire l'effet néfaste de la molécule controversée.

ENVIRONNEMENT


La date à laquelle l’humanité a épuisé toutes les ressources de la Terre pour l’année a reculé de trois semaines, selon le Global Footprint Network. Un recul lié à la crise sanitaire mondiale qui a considérablement ralenti la production et la consommation. 

Conséquence du coronavirus, le jour du dépassement de la Terre recule de trois semaines

IRLANDE


Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar a annoncé vendredi accélérer l'assouplissement du confinement mis en place fin mars pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus. "J'annonce une accélération de la feuille de route", a déclaré M. Varadkar lors d'une conférence de presse, indiquant que le gouvernemen procéderait dès lundi à des allègements, avec notamment la réouverture des commerces, et prévoyait de mettre fin le 29 juin à toutes les restrictions sur les déplacements.

BOMBARDIER


Le groupe canadien Bombardier a annoncé vendredi environ 2.500 suppressions de postes dans sa branche aviation, pendant l'année 2020, en raison de l'impact de la pandémie de coronavirus sur ses activités.

HANDICAP


Un numéro vert pour épauler les personnes handicapées et leurs familles "épuisées" par 2 mois et demi de confinement sera lancé à partir de lundi dans 25 départements, a annoncé vendredi à Bordeaux la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées. Ce numéro, 800 360 360, activé à titre expérimental dans 7 régions, permettra aux familles de "trouver des solutions pendant la crise, parce que ça va être beaucoup plus long pour les personnes en situation de handicap de retrouver une vie normale", a déclaré Sophie Cluzel.

COMMISSION D'ENQUETE


Le gouvernement pourrait annoncer prochainement "la création d'une commission qui portera un regard indépendant et collégial sur la gestion de la crise" du coronavirus, a-t-on indiqué vendredi de source proche de l'exécutif.


L'objectif est de porter "un regard indépendant et transparent sur la gestion de crise par l'exécutif et d'avoir un retour d'expérience dans sa dimension sanitaire", selon la même source.


Il ne s'agit "pas du tout d'une remise en cause du contrôle parlementaire" mais d'une initiative "complémentaire", ajoute cette source.

ETATS-UNIS


Le taux de chômage baisse à 13,3% en mai aux Etats-Unis

CRISE SANITAIRE 


Plusieurs voix scientifiques s'élèvent pour annoncer la fin de l'épidémie de Covid-19 en France, du moins pour les prochains mois. Quels sont les indicateurs qui incitent à l'optimisme ? Éléments de réponse.

Coronavirus : ces indicateurs qui incitent à l'optimisme en France

IRAN


L'indicateur des nouveaux cas confirmés de patients atteints par la maladie Covid-19 en Iran est repassé sous la barre des 3.000 en 24 heures, après son pic de jeudi, selon les chiffres officiels publiés vendredi.


Les autorités sanitaires ont recensé 2.886 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus en 24 heures, ce qui porte à 167.156 le nombre de personnes ayant contracté la maladie en Iran depuis l'annonce des premiers cas en février, a annoncé le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour.

ENFANTS


Contrairement à une idée répandue au début de l'épidémie de Covid-19, les enfants ne semblent pas être les principaux propagateurs du virus et semblent moins contagieux que les adultes, selon les conclusions de chercheurs français.


Plus de 600 jeunes enfants ont été testés du 14 avril au 12 mai pour cette recherche francilienne à paraître.


Ces travaux tendent à confirmer que les enfants semblent moins infectés et moins contaminants que les adultes, contrairement à l'hypothèse qui dominait au début de l'épidémie par analogie à d'autres virus, comme celui de la grippe.


"On ne connaissait rien de ce virus il y a 3 ou 4 mois" mais désormais "on sait que les enfants sont moins porteurs, ils sont moins contaminants", a déclaré vendredi sur RTL, le professeur Robert Cohen, pédiatre infectiologue à l'hôpital intercommunal de Créteil et vice-président de la Société française de pédiatrie.


Il a coordonné cette recherche réalisée par 27 pédiatres de ville auprès de 605 enfants, pour la plupart âgés de moins de 11 ans et avec ou sans symptômes.

SANS SOLUTION

"On ne va pas reprocher la météo au gouvernement", soupire un patron de bar, qui a décidé de laisser ses portes closes jusqu'au 22 juin, date théorique de l réouverture pleine et entière des cafés et restaurants, y compris en zone orange.

La pluie condamne-t-elle à la fermeture les bars et restaurants n'ouvrant que leur terrasse ?

TURQUIE


Le président Recep Tayyip Erdogan a annulé vendredi une mesure de confinement brusquement annoncée la veille par son gouvernement, faisant part de son souci de ménager une économie fragilisée par la pandémie de nouveau coronavirus.


Cet imbroglio illustre l'équilibre délicat entre la nécessité de relancer l'économie et celle de ne pas lever trop vite les mesures sanitaires, alors que la Turquie continue d'enregistrer près d'un millier de nouveaux cas chaque jour.

VACCIN


Le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca a estimé vendredi attendre en septembre des résultats sur l'efficacité du vaccin contre le nouveau coronavirus sur lequel il travaille avec l'université d'Oxford.


"En septembre on devrait savoir si on a un vaccin efficace ou non", a déclaré vendredi le directeur général de l'entreprise, Pascal Soriot, sur les ondes de la BBC.

RUSSIE


Une ville de 180.000 habitants de l'Arctique russe a été placée en quarantaine vendredi pour une durée indéterminée en raison de l'aggravation de l'épidémie de coronavirus, ont annoncé les autorités locales.


Depuis vendredi minuit, les entrées et sorties de Severodvinsk sont strictement contrôlées et autorisées seulement pour raison médicale, pour les voyages officiels ou pour les travailleurs disposant d'un laissez-passer.

Infos précédentes

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

La progression du Covid-19 dans le mondeCes indicateurs qui incitent à l'optimisme en France

Toutes nos infos sur la pandémie en cliquant ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent