Près de 10.000 cas de Covid-19 en 24 heures en France, nouveau record quotidien

Un homme testé dans un "Covid Drive" au Centre  collecte un Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Rennes.
Santé

REBOND ÉPIDÉMIQUE - Durant les 24 dernières heures, 9843 nouveaux cas d'infection au Covid-19 ont été comptabilisés en France. Il s'agit d'un record journalier depuis le lancement des tests à grande échelle.

Un nouveau record. La France a enregistré 9843 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, du jamais vu depuis le début de l'épidémie et le lancement du dépistage massif, a annoncé ce jeudi 10 septembre la Direction générale de la Santé (DGS). Près de 50.000 nouveaux cas (48.542) ont été comptabilisés en une semaine pendant laquelle plus d'un million de tests ont été réalisés. Depuis le début de l'épidémie en France il y a six mois, 10 millions de tests ont été effectués au total.

Selon les chiffres communiqués par la DGS, 19 nouvelles personnes sont mortes du Covid-19 depuis la veille, portant à 30.813 le nombre de décès depuis le début de l'épidémie en France. Dans le détail, 20.338 personnes sont décédées au sein des établissements hospitaliers et 10.475 en établissements sociaux et médico-sociaux, dont font partie les Ehpad. 

Lire aussi

En parallèle, le taux de positivité (proportion du nombre de personnes testées positives par rapport au nombre total de personnes testées) continue d'augmenter : il a atteint 5,4% entre le 1er et le 7 septembre derniers. Le nombre de patients entrés dans un service de réanimation était de 54 sur les dernières 24 heures, portant le total à 615, selon la DGS. Ils étaient 71 mercredi et plus de 80 mardi et lundi. La semaine dernière, la moyenne quotidienne tournait autour de 50. Les régions Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur regroupent 68% des malades en réanimation.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Un conseil de défense, consacré à la crise sanitaire, se réunit vendredi 11 septembre et prendra une série de mesures pour "donner de la visibilité sur les prochaines semaines", selon Emmanuel Macron. "Ce que nous devons faire, c'est nous adapter à l'évolution du virus", a rappelé le président de la République, en déplacement à Ajaccio. "Nous aurons des décisions à prendre, mais voilà, il faut je pense continuer à être exigeants, réalistes, sans céder à quelque panique que ce soit", a-t-il assuré.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent