Un Français sur 1000 est mort du Covid-19 depuis un an

Un patient malade, décédé du Covid, à l'hôpital Robert Boulin de Libourne.

DATA - Avec 277 nouveaux décès enregistrés, jeudi 7 janvier, la France a dépassé un seuil fatidique. En l'espace d'un an, le coronavirus a tué un Français sur 1000, faisant de l'Hexagone l'un des pays les plus meurtris par rapport à leur nombre d'habitants.

Un nouveau seuil funeste a été franchi en France. Celui-là a, qui est plus, une portée symbolique. Au 1er janvier, données de l'Insee à l'appui, la France comptait 66.732.538 habitants (hors Mayotte). Jeudi 7 janvier, 277 nouveaux décès du Covid-19 ont été enregistrés lors des 24 dernières heures, portant le total à 66.841 morts depuis le début de l'épidémie, selon les chiffres remontés par Santé publique France (SpF). Cela équivaut à dire qu'un Français sur 1000 a péri du coronavirus. Une statistique supérieure au bilan de la Seconde Guerre mondiale. Entre 1939 et 1945, en moyenne 63.000 civils sont morts par an.

À l'échelon mondial, l'Hexagone se positionne dans le haut du panier des pays ayant payé le plus lourd tribut par rapport à leur nombre d'habitants. La France se classe 20e, selon les données de l'université Johns Hopkins, qui fait référence pour son suivi en temps réel de la propagation du Covid-19. En tout, une vingtaine de pays, tous situés en Europe et en Amérique, ont également un taux de mortalité rapporté à la taille de leur population qui approche ou dépasse un mort par millier.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie et les mesures sanitaires

Comme le montre le graphique ci-dessous, répertoriant les données en date du 6 janvier, Saint-Marin compte la mortalité la plus élevé rapporté à la taille de sa population, avec 1,83 mort pour 1000 personnes. Suivent, dans l'ordre, la Belgique (1,74), la Slovénie (1,40), l'Italie (1,27), le pays d'Europe le plus endeuillé avec 77. 291 décès, et la Bosnie-Herzégovine (1,26) à touche-touche avec le Liechtenstein (1,26). Le Royaume-Uni, qui a acté pour un reconfinement général après avoir été assailli par un variant du virus, referme ce triste Top 10 avec 1,16 mort par millier d'habitants. La Suède, qui a longtemps opté pour une stratégie d'immunité collective, se rapproche dangereusement de ce seuil de 1 pour 1000 (0,88). Parmi nos proches voisins européens, l'Allemagne est l'un des pays qui s'en sort le mieux avec "seulement" 0,45 mort pour 1000 habitants. 

Si l'Europe dans son ensemble dépasse allégrement ce ratio, les Amériques ne sont pas en reste. Plombé par son système de santé, sa précarité économique et la promiscuité de sa population, le Pérou est le plus pays d'Amérique latine enregistrant le plus grand nombre de décès par habitants (1,18). Le pays andin est suivi de près par les États-Unis, pays le plus touché (21.299.340 cas confirmés) et meurtri (361.123 décès) par la maladie, compte 1,10 mort pour 1000 personnes. Juste derrière, se tiennent le Mexique (1,03), le Panama (1,02), l'Argentine (0,98) ou encore le Brésil (0,94). 

Lire aussi

Tout en bas de ce classement, les pays d'Asie semblent résister mieux qu'ailleurs, à l'image du Japon (0,28) et de la Corée du Sud (0,20). La Chine, où le coronavirus est apparu à la fin de l'année 2019, affiche même un meilleur ratio par millier d'habitants. Toutefois, la crédibilité des chiffres communiqués est souvent remise en cause par les observateurs en raison du manque de transparence des autorités chinoises. "L'Empire du Milieu", qui recense 96.398 cas, ne dénombre officiellement que 4788 décès... pour une population de 1,39 milliard de personnes. Soit 0,03 mort (!) pour 1000 individus. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de deux millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter