Confinement : une prolongation "très vraisemblablement nécessaire"

Rue et commerce fermés en raison du confinement
Santé

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

A QUAND LA FIN ? - La directrice générale de Santé publique France, Geneviève Chêne, a prévenu ce jeudi que la prolongation du confinement sera "très vraisemblablement nécessaire". Selon elle, il faut attendre "entre 2 et 4 semaines" pour observer un changement dans la dynamique de l'épidémie de coronavirus.

Emmanuel Macron a demandé aux Français d'observer une période de confinement de quinze jours. Mais mieux vaut ne pas se faire trop d'illusions : déjà des voix s'élèvent pour prévenir que cela ne sera pas suffisant. Ainsi, ce jeudi 19 mars sur franceinfo, la directrice générale de Santé publique France Geneviève Chêne a prévenu : "Il est vraisemblable que ce soit nécessaire de prolonger (les mesures de confinement) pour que le freinage soit suffisant." "La prolongation sera très vraisemblablement nécessaire", a insisté la responsable de l'agence sanitaire, rattachée au ministère de la Santé.

Lire aussi

Les dynamiques de l'épidémie "dépendent de l'adhésion de chacun aux mesures barrières et de confinement" a-t-elle rappelé, estimant qu'"un freinage important" de sa progression devrait pouvoir être observé "dans les 2 à 4 semaines". Geneviève Chêne a expliqué qu'en se fondant sur "les expériences des autres pays qui ont connu l'épidémie avant nous et mis en place des mesures extrêmement strictes, on voit que la dynamique se déroule sur 2 à 3 mois en général, une inversion du pic intervient entre le premier et le deuxième mois". Si l'on se fie à l'exemple de la Chine, l'inversion de la courbe interviendrait donc "autour de mi-mai/fin mai", explique-t-elle.

"Si on applique l'ensemble de ces mesures, il est vraisemblable que la dynamique de l'épidémie sera suffisamment freinée pour avoir une épidémie beaucoup plus importante que celle de la grippe habituelle mais malgré tout contenue", note la directrice générale de Santé publique France, qui recense notamment les cas de coronavirus.

En vidéo

Confinement : les Français respectent-ils les règles ?

Un mois de confinement ?

Le professeur Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique constitué par le gouvernement pour l'aider à prendre des décisions, est du même avis. Interrogé mercredi 18 mars au JT de 20H de France, il a déclaré : "C’est difficile. Mais oui, je pense que le confinement ira au-delà de 15 jours car cette période n’est pas suffisante et il va falloir aller plus loin." "Peut-être un mois", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent