Couple : la position pendant le sommeil en dit long sur la relation

Couple : la position pendant le sommeil en dit long sur la relation

DirectLCI
SOMMEIL - Une récente étude, la première à s'intéresser au lien entre positions de sommeil et degré de satisfaction au sein du couple, révèle que la distance physique durant le sommeil serait bel et bien le reflet de l'intimité émotionnelle entre les deux partenaires.

En couple, vous préférez dormir dos à dos, face à face, en cuillère ou sans contact physique ? Réfléchissez bien car la manière dont vous plongez dans les bras de Morphée avec votre conjoint refléterait l'état de la relation ainsi que la personnalité, révèle une étude présentée lors du Festival international des sciences d'Edimbourg. Des chercheurs de l'Université d'Hertfordshire ont demandé à 1000 personnes en couple de décrire leur position de sommeil préférée et d'évaluer la qualité de leur relation.

"Il s'agit de la première enquête qui examine les positions de sommeil des couples , et les résultats permettent aux gens d'acquérir un aperçu de la personnalité et de la relation de quelqu'un simplement en les interrogeant sur leur position de sommeil préférée", explique le Professor Richard Wiseman, principal auteur de l'étude. Ainsi, l'enquête a révélé que 42 % des couples interrogés dorment dos à dos, 31 % se tournent dans la même direction tandis que 4 % passaient la nuit face à face.

Plus la distance est grande moins la relation est satisfaisante

En outre, 12 % des couples passaient la nuit à moins de 2 cm d'intervalle alors que 2 % préféraient une distance de plus de 70 cm l'un de l'autre. En combinant ces résultats avec le questionnaire de satisfaction, les chercheurs ont découvert que 94 % des personnes qui dormaient en faisant en sorte de maintenir un contact physique avec leur partenaire se déclaraient satisfaits de leur couple . A l'inverse, seuls 68 % de ceux qui gardaient une certaine distance dans le lit se disaient heureux en ménage actuellement.

D'autre part, les couples dormant à moins de 2 cm d'écart étaient 86 % à faire part de leur bonheur conjugal contre 66 % pour ceux qui se trouvaient à plus de 70 cm l'un de l'autre. Une nouvelle preuve démontrant que le langage corporel permet d'en savoir beaucoup sur chacun, même si ces résultats sont à relativiser, précise le chercheur. L'étude a aussi permis de constater que les personnes extraverties vont généralement s'endormir contre leur partenaire tandis que les créatifs préfèrent se tourner du côté gauche du lit.

Plus d'articles