Couvre-feu à 23h : voici la nouvelle attestation de déplacement

Voici la nouvelle attestation de déplacement à partir du 9 juin

DÉCONFINEMENT PHASE 3 - Ce mercredi, la France entre dans la phase 3 du plan de déconfinement du gouvernement, marqué par un changement d'horaire du couvre-feu. Il faudra attendre le 30 juin pour le voir disparaître, si la situation sanitaire reste favorable.

"Une saveur de vie d'avant." C'est ainsi que Gabriel Attal a qualifié cette troisième étape du déconfinement, qui marque le passage du couvre-feu de 21 heures à 23 heures. 

Conséquence de cette évolution, une nouvelle attestation dérogatoire a été mise en ligne ce mercredi sur le site du ministère de l'Intérieur, pour justifier les déplacements entre 23 heures et 6 heures du matin.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Fin des attestations le 30 juin ?

Six motifs de déplacements figurent sur le document : les nécessités de l'activité professionnelle, scolaire ou à des fins de formation, les motifs de santé, les motifs familiaux impérieux tels que la garde d'enfant ou l'aide aux personnes en situation de handicap, mais également les convocations administratives ou judiciaires, les déplacements liés à des voyages en train ou avion et enfin les sorties de son animal de compagnie, cantonnées à 1 km du domicile.

Lire aussi

Si la situation sanitaire continue de s'améliorer, le couvre-feu devrait prendre fin le 30 juin, en même temps que les jauges dans les bars, restaurants et espaces culturels, et les limitations aux rassemblements en extérieur même si les festivals conserveront une jauge de 4 m2 par festivalier et le pass sanitaire au-delà des 1000 personnes accueillies.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

Bac : diplômé à 13 ans en 2015, que devient Pierre-Antoine ?

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination s'ouvre aux adolescents

VIDÉO - Mila dans Sept à Huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.